Description des lieux

    Partagez
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 30
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Description des lieux

    Message par Erwyn Von Drachnar le Dim 10 Fév 2008 - 13:54

    Lorsque l’on mettait les pieds dans la Cabine du Commandant, on se sentait tout de suite impressionné. On se retrouvait directement en face du bureau du Commandant où celui-ci se trouvait la plupart du temps. Ce bureau massif, en bois solide, assez peu travaillé mais tout de même élégant était le nœud central de la pièce, le centre névralgique en quelque sorte. De là on dominait presque la scène. En général, il y avait toujours des dossiers, des feuilles volantes qui étaient rangés, tassées dessus. Une lampe venait diffuser sa douce lumière lorsqu’Erwyn devait travailler plus tard que d’habitude.

    Et lorsqu’elle avait besoin de reposer ses yeux, elle se levait et allait s’allonger un moment sur le canapé qui était collé contre le mur droit par rapport à l’entrée. Les pieds en forme de pattes de lion soutenaient l’ensemble des plus confortables pour un dos meurtri par les longues heures de travail. Il était suffisamment long pour accueillir un corps allongé de moins de deux mètres et ce sans que les pieds ne dépassent ou ne touchent les accoudoirs.

    Une table basse située juste devant ledit canapé recueillait divers papiers. Un plateau y était posé, avec deux verres et une bouteille.

    Une fois allongée, en tournant la tête vers la droite ; beaucoup plus intéressant que la gauche avec son mur couvert de lambris qui donnait à la pièce une petite ambiance chaleureuse à la lumière douce et tamisée diffusée par le lustre et les différentes lampes éparpillées dans la pièce ; on pouvait voir deux grandes bibliothèques alignées, remplies de livres, encyclopédies et autres documents de toute sorte. L’une des deux avait un petit meuble qui servait de bar. Lorsque l’intendant ou le commandant se servait, on pouvait voir un tas de bouteilles neuves ou entamées : de l’alcool, des liqueurs, et plus récemment, avec l’arrivée d’Erwyn au pouvoir, des jus de fruits et autre cocktails vitaminés qui commençaient à les remplacer.

    Des étagères où s'alignaient des objets plus précieux et coûteux les uns que les autres (une collection amassée et exposée plus par esprit d'appréciation des plus belles œuvres d'arts trouvées au fil de leurs voyages que par vanité) couvraient le mur de la porte d’entrée.

    Là où il n’y avait pas de bibliothèques ou d’étagères étaient accrochés des tableaux de toute sorte, provenant d’un peu partout. Ils égayaient un peu la pièce, montrant des paysages des mondes du Cercle. D’autres plus abstrait… étaient juste… bizarre. Les goûts et les couleurs, ca ne se discute pas.

    Le sol était couvert d’un gigantesque tapis (doux au toucher) que foulait parfois les pieds nus de la Commandante lorsqu’elle se dégourdissait les jambes après être restée longtemps inactive.

    En se tournant de nouveau face au bureau, on pouvait apercevoir la porte qui menait à la chambre encadrée par deux tableaux. A gauche de la porte se trouvait le module holographique qui permettait à Pandore et au Commandant de s’entretenir d’un sujet ou d’un autre quand la Vivenef voulait bien montrer le bout de son nez.

    Les deux seules personnes à avoir accès à la chambre du Commandant étaient précisément le Commandant et son intendant.

    Eux seuls savent qu’en entrant dans les lieux, on trouvait le lit deux places collé dans l’angle droit de la pièce, de manière à être vu horizontalement en entrant. Sur un chevet à gauche du lit se trouvait un étui à lunettes, un réveil et un livre. Au bout du lit, était placée l’armoire. Il y avait également une table juste sur la gauche en entrant. Généralement, l’intendant pouvait y déposer toute sorte de choses, du plus urgent à l’indispensable petite chose qui ferait plaisir au chef.

    Tout au bout à gauche se trouvait la salle de bain privée du Commandant. Il y avait tout le nécessaire souhaitable : Douche, lavabo, miroir, W.C, et un petit meuble pour ranger les petites affaires.

    [en attente de validation de la Patronne :kao4: ]


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 6:23