Terrible vue de Mars [#001]

    Partagez
    avatar
    Personnage Non Joueur
    PNJ

    Nombre de messages : 40
    Date d'inscription : 28/02/2007

    Terrible vue de Mars [#001]

    Message par Personnage Non Joueur le Ven 15 Fév 2008 - 20:35

    Dans quelques minutes, Adonis allait sortir de l’hyperespace et déboucher directement à proximité de Mars. Lana Lane n’avait pas donné de nouvelles, et personne à bord ne savait ce qui les attendait dans l’espace normal.

    Tous les membres de l’équipage étaient à leur poste, plus ou moins à l’aise. Si Lana Lane n’arrivait pas à contacter Adonis par télépathie, c’était soit parce qu’elle était endommagée, soit parce qu’elle était occupée à autre chose. Bien que presque tout le monde préférât que la deuxième proposition soit la bonne, les deux options étaient inquiétantes. Et cette inquiétude était à présent palpable d’un bout à l’autre de la Vivenef. Des mécaniciens de la salle des machines jusqu’aux officiers du pont en passant par les pilotes de chasse. Bien sûr, la plupart des scientifiques de la
    Final Experiment s’arrachaient les cheveux de désespoir en essayant d’imaginer ce qui avait pu arriver à Lana Lane. D’autres s’inquiétaient pour leur vie, comme à chaque fois qu’Adonis lançait une attaque, et les derniers continuaient leurs expériences tout vêtu de leur combinaison antivide, imperméables à la tension qui régnait à bord. Mais ces derniers étaient rares.

    Enfin, l’Adonis sortit de nulle part, le nez sur la planète rouge du système solaire. Les passagers eurent leur haut-le-cœur habituel, mais certains, soit à l’estomac plus sensible, soit à l’état de nervosité inquiétant, ne purent retenir leur dernier repas.

    Sur le pont, les informations fusèrent et les visuels transmettaient des images dans tout le vaisseau. Lana Lane était attaquée par une flottille de soixante-quinze chasseurs, huit corvettes et un supercuirassé. Tous avaient une coque parfaitement lisse, d’un noir luisant qui reflétaient les étoiles, et qui étaient quasiment invisibles au balayage visuel.
    L’équipage d’Adonis reconnut les chasseurs. Ils les connaissaient pour les avoir combattu quelques rares fois par le passé. Mais cela avait été si rare et les chasseurs noirs avaient été si peu nombreux qu’on finissait toujours par se demander si on ne les avait pas rêvé…

    Cette fois-ci, impossible d’oublier. Adonis se retrouvait seul devant cet effarant spectacle. Le supercuirassé à lui seul pouvait détruire Adonis en quelques coups. Était-ce la fin de la Vivenef Pirate ? Certains l’envisagèrent sérieusement. D’autres répondirent fermement que cela ne serait pas. Il y avait trop d’enjeux : Lana Lane, ses programmes, la Terre…


    [ -> Mars, Lana Lane et les Vaisseaux Noirs. [Mission #001] ]
    avatar
    Personnage Non Joueur
    PNJ

    Nombre de messages : 40
    Date d'inscription : 28/02/2007

    Re: Terrible vue de Mars [#001]

    Message par Personnage Non Joueur le Ven 12 Déc 2008 - 13:54

    [Hj : Après : Mars, Lana Lane et les vaisseaux noirs, Départ, Mission de secours, Un gros boom téléguidé, Des plans sur la comète... Heu, l'astéroïde, Des plans sur la comète [bis], Aller-retour, Téléguidons le gros boom.]



    Endless obtenait les dernières informations des opérations sur Mars avec un retard considérable, elle n’en avait que trop conscience, à présent. De même, ses ordres et ses conseils ne pouvaient pas arriver à temps. Son poing se serra sur la console tactique. Elle n’avait d’autres choix que de renoncer à mener la danse. Elle décida de livrer tous ses drones à eux-mêmes. Le vaisseau sur place avait sans doute appelé des renforts. Cela aurait été une erreur stratégique qui leur aurait coûté la vie si Endless avait été sur place. Mais elle n’était pas sur place. Si elle donnait l’ordre de concentrer les tirs sur le vaisseau ennemi, il n’arriverait sans doute qu’après les renforts demandés.
    Le dernier ordre qu’envoya Endless à ses I.A. fut de mener les opérations de la manière qu’elles jugeaient la meilleure. Endless se mordit la lèvre inférieure et fronça son front en se disant que ce n’était sans doute pas la meilleure manière possible. Ce n’était pas que les I.A. n’était pas performante. C’était plutôt que leur formation à la stratégie militaire n’avait rien à voir avec la logique des humains, des Ases et des Shitennô. Et à cela s’ajoutait la propre méconnaissance d’Endless au sujet des combats spatiaux et de la guerre en général.
    Il fallait réparer ces erreurs. Pour commencer, la prochaine fois, Endless se rendrait sur place…

    Endless éteignit la console tactique, remettant la suite des opérations sur Mars à la chance. Elle s’attela plutôt à noter ce qui avait fonctionné et ce qui n’allait de toute évidence pas dans sa façon de procéder.


    ***


    Mars.
    Adonis ralluma ses systèmes d’impulsions, redevenant détectable aux radars ennemis. Aussi rapidement qu’il le put, il entama la translation qui changerait sa position et le ferait entrer dans le champ d’attraction de l’autre lune de Mars, où il couperait à nouveau son impulsion.
    Pendant ce temps, un astéroïde fut brusquement dévié de sa trajectoire pour se diriger droit vers le supercuirrassé ennemi tout en ouvrant un canal de communication vers Avalon. Quelque fut le raisonnement de ceux qui le commandaient, L’astéroïde fut détruit dès qu’il entra à portée d’arme à énergie. Une nuée de chasseurs se précipita vers Adonis.
    La Vivenef utilisa ses armes à énergies et autres défenses actives pour tenter de s’en débarrasser… Elle y parvint plutôt bien, mais ils étaient nombreux et cela prenait beaucoup trop de temps. Le vaisseau pirate subit ses premières avaries et pertes humaines.

    Une partie du hangar fut touchée et dépressurisée. Ceux qui n’avaient pas de combinaison antivide ou qui n’eurent pas le temps de verrouiller leur casque connurent un sort particulièrement atroce : ce fut le cas de Gyvre McWild et de Nelsha Soulkine.
    Sur le pont, une décharge électrique ébranla les systèmes et Sirano mourut sur son fauteuil de commandement.


    ***


    Dans le hangar, Les corps de ceux qui travaillaient là furent ballottés de tous côtés jusqu’à ce qu’un blindage de sécurité se referme sur l’ouverture béante qui avait été percée dans la coque. Ceux qui n’avaient pas verrouillés leur casque étaient morts sur le coup et personne n’osait regarder leur corps. Certains s’en tirèrent avec seulement quelques bleus, mais tous n’eurent pas cette chance. Les uns avaient subi des chutes mortelles, les autres avaient été écrasés ou empalés par du matériel.

    Sur le pont, un silence de mort régnait. Sirano semblait avoir été carbonisé sur place et un jeune enseigne s’était écroulé sur le sol, sans vie. Des rapports d’avarie envahir le pont, mais il n’y avait plus de Commandant pour y répondre.
    Sarah Whitehaven surmonta sa peine et prit le commandement. Elle répondit aux rapports d’avarie et donna quelques instructions à la section maintenance avant d’annoncer la mort du Commandant à tout l’équipage.

    Le vaisseau en lui-même n’avait pas grand mal et il put continuer sa route vers la deuxième lune de Mars et se débarrasser des derniers chasseurs qui le harcelaient encore.

      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc 2018 - 0:27