Problèmes métaphysiques [#001]

    Partagez
    avatar
    Timothy McAllister
    Lieutenant astrogateur - Pandore

    Nombre de messages : 189
    Age : 30
    Localisation actuelle : Je...Je suis à mon poste, metapezpas !
    Mission actuelle : Heu...Je pense qu'on doit aller sur Mars. Hein ? Je...Ouioui, je m'y mets !
    Citation : J'ai vu le futur...On va tous crever ohmerdeohmerdeohmerde jeveuxpasmourir !
    Couleur RP : #00CC00 ...Ben...Oui.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Timothy McAllister le Mar 10 Juin 2008 - 23:57

    Il était tard...Ou tôt. Ou peut-être était-on aux alentours de midi. Dur de savoir dans une vivenef. En tout cas, Timothy râlait et suait sang et eau pour calculer les coordonnées de sortie de l'hyperespace. Pandore était bien lancée dans cette dimension parallèle, encore fallait-il arriver à en sortir au bon endroit, de préférence pas dans un astéroïde, ni en plein milieu de la bataille...Il fallait aussi tenir compte des étoiles présentes sur le trajet dont la grande densité incurvait l'espace et donc modifiait ses calculs. Bref, Tim régnait sur une pile énorme de feuilles de calculs qu'il avait remplies en écrivant un peu partout et dans tous les sens, sans que cela ne ressemble à quelque chose d'ordonné. Lui semblait s'y retrouver, pour autant.

    Assis sur son siège, les jambes repliées devant son ventre, il se balançait lentement d'avant en arrière en marmonnant des choses incompréhensibles au commun des mortels, teintées semblait-il de prophéties plus ou moins obscures sur la fin du monde causée par l'arrivée d'un ennemi très dangereux que ses élèves stopperaient dans des dizaines de milliers d'années. Parfois, Tim donnait l'impression de vivre dans une dimension parallèle, hyperespace ou pas. Mais l'équipage de Pandore évitait soigneusement de le gêner dans ces moments-là, étant donné que la moindre erreur de calcul de leur cher navigateur pouvait ( dans ce cas ) les projeter à pleine vitesse sur Mars. Sans freins.

    Pourtant, alors que le Lieutenant McAllister était plongé dans ses manigances mathématiques, quelqu'un passa derrière lui. Se relevant d'un bond, il se jeta contre cet importun, qui se révéla être un type lui rendant deux bonnes têtes.

    " Nan mais allez-y, foutez-moile Bronx tant que vous y êtes... "

    Le contrebandier le regarda, et éclata de rire, levant un poing ouvert, qui ne demandait qu'à se fermer. Calmé pour le compte, Timmy recula et se jeta sur son siège, qui lui au moins ne rendait jamais les coups et ne risquait pas d'être plus grand que lui. Pleurnichant sur l'injustice constituée par sa petitesse et le fait que tout le monde sur la vivenef s'acharne à être plus grand que lui, Timothy caressa un écran distraitement du bout des doigts, pensant que cela le rapprocherait de Pandore. Perdu. Du coup, il repartit sur ses calculs, à moitié conscient d'être la cible de plaisanteries fort peu sympathiques. Alors qu'il entourait un tableau de valeurs en dessinant des points d'interrogation un peu partout autour, un autre contrebandier lui tapa sur l'épaule.

    " Heu...Oui...Oui, c'est à quel sujet ? "

    L'Ase qui l'avait dérangé lui expliqua posément que la Seconde le cherchait pour lui faire un énorme bisou. Timothy manqua de s'étrangler en faisant un son de gorge bizarre, qui ressemblait vaguement à un "garglll", quoi qu'un peu plus caverneux. L'Ase éclata de rire, et le Lieutenant Astrogateur se recroquevilla encore un peu plus sur son siège, ce qui était une réelle performance. Il griffonna deux ou trois annotations rageuses autour de ses calculs, et entoura finalement un résultat, qu'il entra rapidement dans l'ordinateur, flanqué d'un "Bisous à toi, Pandore, c'est Timothy".

    Puis le génial navigateur de Pandore se leva, le sentiment d'avoir sauvé l'équipage de la vivenef bien ancré en lui. A vrai dire, il était à deux doigts de danser, mais bon, ça n'était pas non plus son genre. Se retournant, il s'apprêtait à annoncer qu'il avait fini ses calculs, et que maintenant, si ça n'était pas trop demander, il aimerait bien aller dormir un peu, histoire de. Juste comme ça, hein.

    C'était sans compter avec l'absence momentanée d'Erwyn von Drachnar au Pont. Trépignant sur place, Timothy manqua de tomber à la renverse sur le premier membre de l'équipage venu, en râlant qu'il voulait parler à la Commandante, que c'était pas juste, qu'il avait fini son quart. S'arrêtant net au milieu de ses récriminations, le navigateur braqua son regard sur le pauvre contrebandier qui ne lui avait rien fait, et se mit à parler à toute vitesse, avant de se calmer un peu et de laisser échapper quelques phrases qui avaient vraiment un sens.

    " Haaargh ! Tu vas perdre quelqu'un de proche ! La souffrance est horriiiible...Aglp...Le temps de la prophétie est venuuuu ! Mais tu trouveras l'amour...Ou est-ce la haine ? "

    Haletant, Timothy se laissa tomber sur son postérieur, dans une chute pleine d'élégance, et se roula en boule presque immédiatement, aux pieds de celui à qui il avait fait une prédiction-minute.

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Mer 11 Juin 2008 - 18:18

    Prom'nons nous dans l'vaisseau pendant qu'la capt'aine y est pas, si la capt'aine y'était, elle nous gronderait, mais comme elle n'y est pas, elle nous grond'ra pas !

    Elk chantonnait dans sa tête tout en se baladant dans le centre nevralgique de tout vaisseau qui se respecte, le pont. Il faut dire qu'en l'absence de sa maman/grande soeur Erwyn, il était tranquille. Et puis si ça se trouvait elle arriverait et lui ferait un bisou pour ... non pas question finalement, il n'avait rien fait bien au contraire. Tant pis, il aurait des marques d'affection d'autres personnes.

    Par exemple du petit là bas qui parlait tout seul en tapotant sur un clavier. Il était pas trop mal pour avoir droit à des marques d'affection et les autres semblaient l'éviter. Elk ne se décourageant jamais ou presque, il se dirigea vers lui dans l'intention manifeste de lui faire peur, c'était amusant aussi et puis en plus le gosse ne devait pas avoir d'arme sur lui. Oui oui, pour Elk c'était un gosse malgré le fait qu'il soit plus jeune que lui, mais il n'avait pas l'air bien dégourdi et il ne devait pas avoir vécu comme Elk donc voila ! Un gosse auquel il faudrait apprendre la vie.

    Le pilote arrivait derrière lui et allait lui sauter dessus pour le faire sursauter quand le gars lui parla à toute vitesse et avec des mots sans aucun sens. Que quoi ? Mourir ? Haine ? Amour ? Mais oui bien sur et puis le furil il met le chocolat dans le papier d'alu !

    Alors maintenant comment lui faire peur alors qu'il est allongé sur le sol.


    Tu sais, si tu veux que ta prédiction soit valable, on a le droit d'en réaliser une partie, mais pas la mort ou la haine c'est pas trop mon truc.

    Il le regarda toujours prostré et soupira. Bon, alors il se relevait le gamin ! Il n'avait pas que ça à faire non plus ...

    Alors il se posa à coté de lui avant de le prendre par le bras et de tirer un coup sec.


    Allez, debout marmotte ! On dort pas en service ! Si Erwyn te voit, tu vas avoir droit à une punition. Oui, je vois une punition avec des chaines, du cuir et puis aussi plein de pétales de rose et un évépar qui court partout ! J'ai bon tu crois ?

    Bon alors le gosse se relève ou il s'étale lamentablement sur le sol ? En tout cas quelque soit la position, Elk comptait bien s'amuser encore, c'était drôle les mecs peureux !
    avatar
    Timothy McAllister
    Lieutenant astrogateur - Pandore

    Nombre de messages : 189
    Age : 30
    Localisation actuelle : Je...Je suis à mon poste, metapezpas !
    Mission actuelle : Heu...Je pense qu'on doit aller sur Mars. Hein ? Je...Ouioui, je m'y mets !
    Citation : J'ai vu le futur...On va tous crever ohmerdeohmerdeohmerde jeveuxpasmourir !
    Couleur RP : #00CC00 ...Ben...Oui.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Timothy McAllister le Sam 14 Juin 2008 - 1:09

    Sans qu'il y aie de réelle transition, Timothy se releva, le regard totalement vide, ou presque. Il faisait vraiment penser à ces zombies des vieux films d'horreur du vingtième siècle. Ou à un drogué totalement dépendant et en manque. La plupart de l'équipage de Pandore le savait parfaitement clean, même la cigarette et l'alcool étaient trop "dépravants" pour lui. Enfin, tout le monde ne le connaissait pas forcément. Le rôle d'Astrogateur était plutôt du genre à vous laisser dans l'ombre pour autant que vous l'accomplissiez bien, et à vous mettre en lumière à la moindre bourde.

    Mais cela ne l'inquiétait pas. C'était le métier qu'il avait choisi exercé, sur d'autres vaisseaux avant d'arriver sur Pandore. Sa folie n'affectait aucunement ses capacités de navigation, tout au plus sa capacité à communiquer avec les autres - ce qui était gênant. Accessoirement, Timmy n'avait pas le moindre souvenir des visions plus ou moins apocalyptiques qu'il venait d'avoir concernant Elk. La seule chose qui lui venait à l'esprit était quelque chose comme "Attention, devant toi, c'est affreux !", sauf que ça ne faisait définitivement pas sérieux. Le silence non plus n'était pas une option. Mais que faire ?

    McAllister tenta de se redresser, et se sentit soudain atteint d'une furieuse envie de s'asseoir en position fœtale, comme à son habitude. Il lutta, car le message à délivrer était important. Sa respiration s'accéléra un peu, et il réussit presque à sembler normal quand il parla à Elk.

    " Heu...Je...Je ne me rappelle plus trop ce que j'ai dit...Mais...J'ai des visions ! Elles...Elles se réalisent ! C'estpasmoi quoi... "

    Il était visiblement dérangé. Enfin, pas tellement plus que la moyenne des pensionnaires de Pandore, notez bien. Mais sa folie douce était différente. C'était comme s'il s'y adonnait, avec un plaisir non dissimulé. En fin de compte, plus qu'un problème mental, sa folie était un bouclier qui l'éloignait d'un monde dans lequel il ne pouvait plus se reconnaître. Voyager sur Pandore, faire des rêves prémonitoires où il se mariait avec une vivenef, tout cela n'avait pas d'importance, tout cela appartenait à une réalité parallèle. En quelque sorte, ses visions, réelles ou pas, valables ou pas, l'éloignaient d'autant du monde. Et en ce moment, l'éloignaient énormément d'Elk. Alors que celui-ci devait bien hésiter face aux propos plus ou moins incohérents de Timothy, le Lieutenant eut un passage de conscience fugitive.

    " Mais au fait, où est la Commandante Von Drachnar ? "

    Cela ne dura pas. Avant même la réponse d'Elk, le regard de Tim s'était perdu un peu partout sur le Pont. Il scrutait les écrans, sans sembler poser son regard où que ce soit. De temps en temps, il agitait vaguement la main. Puis il resta comme en extase devant une vue de l'espace intersidéral qui les enveloppait. L'espace intersidéral, c'est-à-dire, le vide rempli de pas grand chose. Le regard du Lieutenant se fit un peu moins vide, et il eut un début de sourire béat, vite contrarié par une angoisse existentielle.

    " Argl...Mes calculs...Ah...J'ai fini...Mars...Les soleils...Pouah... "

    Timothy sembla manquer de tomber sur Elk, ses épaules se secouèrent, et c'étaient presque des sanglots qui éclataient.

    " On va se battre...Onvatousmourir ! Je...Je crois que je l'ai vu ! "

    A ces mots, une vague d'hilarité se propagea sur le Pont. C'était, pour les occupants un peu plus normaux que Tim de cette partie de la vivenef, un moyen de combattre le mauvais sort. Chaque fois que l'excentrique Lieutenant faisait une prédiction néfaste, ils éclataient tous de rire en chœur, comme si cela allait éloigner les mauvaises influences. Comme une phrase rituelle, les mots "Cassandre a parlé !" retentirent à divers endroits. Puis le calme revint, laissant les deux hommes à leur...Discussion ? Enfin, Elk parlait, et Timothy...S'exprimait. Mais pour parler de discussion, encore aurait-il fallu que ce dernier soit en phase avec son environnement.

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Sam 14 Juin 2008 - 11:04

    Pauvre gosse, il n'avait vraiment par l'air d'aller bien. Mais quelle idée aussi de se mettre dans des états pareils pour une simple vision de l'avenir qui n'avait aucune chance de se réaliser. Et puis il continuait en plus à parler pour ne rien dire, ou plutôt pour dire des trucs terribles qui n'allaient pas se produire. Ah ? Il voulait voir la commandante ? Pas question de l'embêter avec un petit coup de prédictions instantanées ! Ca non !

    Donc le mieux était de le calmer, mais pour cela Elk avait besoin d'une idée, pas question de demander aux autres qui trouvaient que le mieux était de se marrer comme des baleines en attendant que ... quelque chose d'autre se produise. Allons bon ... encore une modification dans ce que disait le gosse, maintenant tout le monde allait mourir et il chialait. Ah ! Franchement, que c'était dur d'être le seul être équilibré à bord.

    Et alors que le gosse lui tombait dessus, Elk le rattrapa avec la force de l'expérience et l'entraina sur l'un des sièges qui se trouvait à proximité. Il ne regarda pas les regards étonnés ni n'entendit les murmures sur son irrespect. Ben quoi ? Il était très bien ce fauteuil, très confortable et tout à fait approprié pour tenir sur ses genoux un garçon apeuré.


    Oh ! Pauvre petit choupinou ! Allez ne pleure pas, reste avec tonton Elk, je vais te faire un gros câlin et ça ira mieux. Et puis arrête de faire peur aux gens, c'est très vilain tu sais.

    Franchement c'était agréable ce fauteuil, en plus il était un peu en hauteur, bien au centre de la pièce, avec plein d'écrans de contrôle tout autour, certainement la place de quelqu'un d'important mais qui n'était pas là. Ah ! Heu ... Non, il n'aurait pas osé faire ça ? Non ... Mais ils arrétaient de le regarder avec ces yeux là ? Il savait qu'il était irresistible, mais quand même.

    Vous voulez une photo ? C'est un ou deux crédits selon le style. Et puis pourquoi que vous me regardez comme ça ? Vous n'avez jamais vu un câlin ? Je fais des démonstrations aussi si vous voulez, mais c'est plus cher.

    Oh ? Un panneau ? Tiens ? Pourquoi c'est écrit Commandante ? Non ... Il ne s'était pas assis dans le fauteuil de commandement quand même ... Ah ! ben si ...
    avatar
    Timothy McAllister
    Lieutenant astrogateur - Pandore

    Nombre de messages : 189
    Age : 30
    Localisation actuelle : Je...Je suis à mon poste, metapezpas !
    Mission actuelle : Heu...Je pense qu'on doit aller sur Mars. Hein ? Je...Ouioui, je m'y mets !
    Citation : J'ai vu le futur...On va tous crever ohmerdeohmerdeohmerde jeveuxpasmourir !
    Couleur RP : #00CC00 ...Ben...Oui.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Timothy McAllister le Sam 14 Juin 2008 - 21:56

    Tim était resté raide comme un i alors qu'Elk l'entraînait vers ce qui lui semblait bien être le fauteuil de la commandante. M'enfin, après tout, il faisait ce qu'il voulait. Puis il se pétrifia, échappant à l'emprise du pilote, quand celui-ci occupa un siège qui manifestement ne lui était pas destiné. Elk ne s'était sûrement pas rendu compte de ce qu'il avait fait, mais tout le monde dans le Pont l'avait vu.

    Secouant la tête, Timothy eut un air sombre qui allait de pair avec sa lucidité revenue - pour combien de temps ? Sa voix était grave mais hésitante, rocailleuse comme celle d'un homme qui en a vu beaucoup trop pour s'effrayer. Un changement du tout au tout. Si son attitude précédente avait pu mener Elk à penser à lui comme "le gamin", cette fois-là, Timothy donnait l'impression d'avoir cent ans.

    Il haussa les épaules, dans un geste d'impuissance totale, et marmonna des paroles incompréhensibles, sans doute une invocation silencieuse du Grand Cthulhu. Puis un nouvel haussement d'épaules s'ensuivit, et le Lieutenant braqua un regard noir sur Elk.

    " Libérez ce fauteuil ! "

    L'ordre était venu tout seul dans sa bouche, et Timothy fut presque surpris par le ton autoritaire de sa voix. Il avait vraiment repris un semblant de contrôle. Et de façon simultanée, il ressentit la folie lui revenir. C'était un réflexe inconscient de protection chez lui, depuis que son expérience de profiler avait mal tournée. Dès qu'il essayait de se comporter de manière logique et raisonnable, son esprit court-circuitait la moitié des neurones fonctionnels pour repartir sur des bases moins saines. Le changement fut physique autant que mental, et le visage du Lieutenant se décomposa presque. S'appuyant à une paroi derrière lui, il donnait l'impression d'avoir vu la mort lui faire un clin d'œil, et trembla légèrement pendant une demi-seconde. Après avoir émis un borborygme, il contrôla ce tremblement et se rua sur son siège, posant les pieds devant son auguste postérieur, dans sa position favorite.

    Tim se saisit alors d'un bidule destiné aux communications internes, mais oublia alors qu'il le levait vers sa bouche la raison pour laquelle il l'avait pris. Son air dubitatif ne manqua pas de pointer le bout de son nez, et il roula des yeux avant de reposer le petit dispositif, sans plus l'agresser. Se tournant vers Elk, il semblait à mi-chemin entre son état de folie brut "habituel" et l'état de lucidité "normale" qui avait été le sien auparavant. Une phase où il devenait vraiment très difficile de savoir à quoi il pensait.

    Un sourire fugitif et mal assuré passa sur ses lèvres, alors que Timothy semblait réfléchir à ce qu'il pouvait dire de drôle.

    " Pour les câlins, c'est gentil mais je préfère les dames. "

    Puis il fronça légèrement les sourcils, semblant être plongé dans la perplexité par cette petite phrase. Le mutisme suivait de très près la perplexité, d'ailleurs.

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Dim 15 Juin 2008 - 9:48

    Rhoo, le vilain ! Pourquoi qu'il s'était sorti des griffes du pilote hein ? Ah ! Mais c'est bien sur, il n'avait pas de quoi payer. Mais il était bête, Elk ne le ferait pas payer, c'était un gentil câlinou tout ce qu'il y a de plus gra... non pas ce mot, surtout pas, c'était un échantillon de démonstration qu'il ne fallait pas rémunérer. Voila, nettement mieux.

    Tiens, un changement d'allure et de style, que quoi ? Libérer le fauteuil ! Ah mais il était toujours aussi fou ma parole, Elk n'avait pas pris de fauteuil en otage à ce qu'il sache. Il regarda autour de lui en faisant tourner son siège et constata sans nul doute que le fauteuil en question, n'était pas prisonnier, non non.


    Je ne l'ai pas fait prisonnier t'en fais pas, il va être libre très vite, allez vient faire câlin.

    Quoi encore ? Pourquoi prendre la peine de soulever un appareil relativement léger qui servait à communiquer si c'était pour ne pas le faire ensuite ? Ca n'allait vraiment pas mieux chez lui, il allait vite comprendre que bon, c'était bien mignon tout ça, mais Elk avait autre chose d'important à faire. Quoi ? Il n'en avait aucune idée, mais il avait certainement quelque chose d'important. Ah, peut-être que sa présence sur le pont avait quelque chose à avoir avec la voix délicate de la commandante qui s'était faite entendre, mais il n'en était plus tellement sur.

    Alors que le gosse demandait un câlin d'une dame, Elk réfléchissait à ce qu'il avait à dire sur le pont pour être en phase avec la vie du navire. Bon, ça ne lui revenait pas, ça ne devait pas être important. Mais par contre le fait qu'une dame soit préférée à Elk était inadmissible ! Surtout que ce n'était même pas une proposition indécente pour une fois, faut pas croire, mais Elk ne ferait pas de câlin approfondi sans rétribution financière, question de standing ...


    Gros bêta, je ne te parle pas de câlin comme ça, juste un truc pour que tu ne pleures pas, tu sais comme te ferait un grand frère pour consoler son petit bout d'chou de frère qui chiale pour un rien. Et puis d'abord tu te calmes un peu, tu as l'air sur les nerfs.

    Il resta assis bien tranquillement dans le fauteuil décidément très confortable et poussa même le vice jusqu'à faire un tour avec. Il était cool son fauteuil à la commandante, il faudrait qu'il pense à demander le même pour lui quand il serait important. Quoi que, un fauteuil qui tourne dans un chasseur, bof bof ...
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 31
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Erwyn Von Drachnar le Dim 27 Juil 2008 - 12:08

    Mais le fauteuil arrêta tout d’un coup sa folle course en rond, stoppé net par la main de la véritable propriétaire du trône. Le visage d'Elk se retrouva à quelques centimètres près du visage de la Commandante en chef du vaisseau.

    "Tu es prié de virer tes petites fesses d'ici et fissa." dit-elle du ton le plus lourd de menace qu'elle pouvait donner.

    Et ce ton faisait marcher tout le monde à la baguette. Sans exception. Il était implacable et sans réponse possible.

    D'ailleurs il jeta un petit froid sur le Pont après la bonne petite ambiance qu'avait réussi à créer les élucubrations du lieutenant de navigation. Mais bon, cela ne dura qu’une ou deux secondes, avant que tout le monde reprenne ses occupations, étant habitué aux tribulations du pilote et aux petites piques sans gravité de la patronne.
    Car les pitreries de McAllister eet d'Elk, Erwyn les avait vu. Avant d'entrer sur le pont, elle avait pris une profonde inspiration et s'était recomposée son masque de patronne ininfluençable. Elle avait également ordonné d'un signe de tête négatif de ne pas l'annoncer. C'était ainsi qu'elle fit son apparition dans le centre de commandement de la Vivenef, presqu'à l'insu de tous. Car, bien évidemment, ceux qui n'avait pas les yeux rivés à leur commande, ou bien sur les duettistes des clowneries, avait bien vu qu'Erwyn Von Drachnar était dans la place. ce qui ne les empêcha pas de faire comme si de rien n'était.


    Lorsqu’Elk eut enfin libéré la place, Erwyn put enfin s’y installer et faire ce pour quoi elle était payée / se payait.

    Elle alluma ses terminaux et se fit un rapide résumé de la situation. Du coin de l'oeil, elle avait aperçu Kallista en grande conversation avec un Lieutenant, apparemment. Et ce n'était pas un lieutenant de chez eux. En quelques manipulations, Erwyn put voir que le canal 25 était une ligne de liaison vers Nimue. Pandore n'exagérait rien quand elle avait parlé de se rendre avec Nimue sur Mars. Il allait faloir coopérer avec les instances militaires... Ca allait être... joyeux cette histoire. Erwyn sentait déjà poindre la migraine. Mais la Commandante chassa rapidement cette éventualité et se reconcentra. La canal 25 était également ouvert sur la cabine du lieutenant tactique.
    Bon. Ca en faisait au moins deux qui bossait. Saississant quelques codes, elle put avoir accès à l'historique et donc aux informations que ces trois personnes avaient échangés depuis le début de leur conversation. Erwyn put donc lire en diagonale l'état des forces de sa Vivenef. Et ce n'était pas brillant...

    Ce petit rapport lui fit penser à prendre connaissance de l'état même de la Vivenef. Mais bon, au regard du temps écoulé entre son appel et l'instant présent, tout en tenant compte du fait que le sous-lieutenant Mimir était à l'infirmerie (et pas prête d'en sortir, connaissant la virulence du médecin-chef) et qu'elle avait expédié un ex-prisonnier à la tête de cette section sans le moindre préambule ni rien... Il vaudrait mieux leur laisser encore un peu de temps pour se remettre sur leurs pieds.
    Quand elle repensa à ce fâcheux petit épisode dans la cale, Erwyn hocha la tête de gauche à droite en soupirant. Elle n'avait pas été très efficace sur ce coup-là. Elle aurait pu faire mieux et surtout autrement. Mais bon, on pourrait (peut-être) l'excuser pour le fait que sa Vivenef lui avait quasi-ordonné d'aller se jeter dans la gueule du loup, alors qu'ils continuaient de lécher leurs blessures suite à la précedente morsure.

    *Bon, pour la séance souvenir, on fera ça une autre fois.* se morigéna la Commandante.

    Pour l'astrogation, pas besoin d'aller chercher bien loin, Timothy était là et apparemment souhaitait lui dire quelque chose. Erwyn releva donc la tête, prête à écouter les dires de son lieutenant pas comme les autres.

    [Dites moi si je dois changer quelque chose , si ca vous semble plausible, crédible et surtout... si ca fait bien Commandant ]


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Timothy McAllister
    Lieutenant astrogateur - Pandore

    Nombre de messages : 189
    Age : 30
    Localisation actuelle : Je...Je suis à mon poste, metapezpas !
    Mission actuelle : Heu...Je pense qu'on doit aller sur Mars. Hein ? Je...Ouioui, je m'y mets !
    Citation : J'ai vu le futur...On va tous crever ohmerdeohmerdeohmerde jeveuxpasmourir !
    Couleur RP : #00CC00 ...Ben...Oui.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Timothy McAllister le Lun 28 Juil 2008 - 17:00

    Timothy ne remarqua même pas la présence d'Erwyn, du moins jusqu'à ce que son redoutable sixième sens ne l'avertisse que la Commandante l'observait. Enfin, soit c'était son sixième sens, soit c'étaient ses yeux. Difficile de juger. Pendant toute la durée de l'expulsion du pilote indésirable du trône tant recherché, McAllister s'était balancé d'avant en arrière, les bras autour de ses jambes repliées contre son ventre, dans sa position favorite. C'était totalement ridicule, mais on sait que le ridicule ne tue pas - la preuve en était apportée très fréquemment par Timothy, après tout.

    Son regard se fit totalement vide, alors qu'il dévisageait les papiers couverts de calculs qui ornaient son petit coin, un bureau pas très large qu'on lui avait laissé. Sur son terminal personnel, son petit message tapé quelques minutes auparavant était encore bien présent. Un sourire triste et sans raison flotta sur les lèvres du Lieutenant Astrogateur, avant que son cerveau ne connecte les deux ou trois neurones qui lui manquaient pour comprendre qu'Erwyn attendait qu'il parle. La première tentative fut assez difficile.

    " Arggl... "

    Timothy se prit la tête entre les mains, semblant terrorisé par il ne savait trop quoi, avant de se reprendre momentanément.

    " Heu...Les calculs...Le Saut...C'est fait. Heu...Il était monté tout seul sur votre fauteuil madame... "

    Un moment durant, Erwyn put voir l'étincelle du génie briller dans les yeux de son Lieutenant. Pendant ce moment, il était celui qu'il avait été auparavant ( difficile à suivre, hein ? ). Simultanément, il parut triste à en mourir. Puis une expression plus calme fit son apparition, alors que la folie se réinstallait.

    " Beuh...Le Soleil ! On va tous cramer...Ha nan...On évite...Arf, j'ai vu le Soleil ! Heu... Fini ? "

    A sa façon bien personnelle, Timothy précisait donc que son rapport était complet - autant que faire se pouvait. Le mot "vu" avait toujours chez lui ce statut particulier, cette accentuation qu'il lui donnait, du fait de ses soit-disant visions du futur ( ou pas d'ailleurs, chacun était libre de se faire sa propre opinion quant à la véracité des prophéties du Lieutenant pas comme les autres ).

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Dim 3 Aoû 2008 - 11:16

    *Youhou on tourne, yahou, yahoo, google, oups ça ne va pas ça ... Tant pis, on continue à tourner, chouette, c'est cool, f'est fuper ! *

    Et oui, les pensées d'Elk n'étaient pas bien loin du zéro absolu et de l'inutilité la plus franche, car c'était tellement marrant qu'il avait envie d'inviter un deuxième éléphant ... Heu désolé ...

    Bon, en tout cas c'était vraiment agréable comme fauteuil et le fait qu'il puisse tourner était tout aussi agréable, mais quand il stoppa soudainement dans sa course folle, Elk leva les yeux vers le visage à quelques centimètres du sien et faillit demander avec une voix très enfantine : Ze veux un bizou môman, z'ai été bien zage ! Mais il se dit que ce serait mal vu par la commandante (quoi que on s'en fiche), mais aussi par le pont tout entier (et là on s'en fiche moins). Donc, pas de demande enfantine et une attitude totalement professionnelle.

    Elk se leva, épousseta l'auguste trône d'un geste de la main et fit signe à la commandante de s'installer tout en lui expliquant d'une phrase sa présence en ces lieux étranges.


    On m'avait dit qu'il grinçait et je ne pouvais pas laisser passer ça, c'était inadmissible, mais maintenant tout va bien, j'ai tout bien testé.

    Bon, alors, elle le regardait ou pas ? Parce que là, elle semblait bien plus passionnée par le petit que par lui, pourtant, c'était lui qui avait exigé un bisou au péril de sa vie, c'était lui qui voulait qu'elle soit de sa famille, en gros c'était lui qui cherchait à attirer son attention. Mais non, elle se concentrait sur un autre attendant visiblement qu'il parle alors qu'il était incapable d'aligner trois mots cohérents.

    Et puis de quel droit l'enfonçait-il ? Hein ! Non mais, espèce de petit cafteur rapporteur ! Elk se dirigea vers Timothy et le prit par les épaules en un geste purement fraternel et surtout bien menaçant pour le lieutenant. Non mais, il allait cesser de dire des bêtises !


    Tim ... tu sais que tu ferais presque peur avec ton histoire de soleil ! Allez, fait câlin ! Faut l'excuser hein ma commandante à moi, il a pas toute sa tête quand il voit des gens aussi bien que nous.

    Le respect ? La gentillesse ? La politesse ? Mais à quoi bon, c'est toujours une perte de temps et puis ça ne permets pas d'arriver à ses fins !
    avatar
    Kiara Star
    Mousse - Pandore

    Nombre de messages : 63
    Localisation actuelle : Pandore quelque part dans les coursives
    Mission actuelle : Retrouver de l'estréra ... de l'estré, de l'estrard !
    Citation : C'est bien d'être peste ...
    Couleur RP : #2fcc2f
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 23/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Kiara Star le Dim 3 Aoû 2008 - 11:35

    *De l'estrard d'Asgard avec les remerciements d'Eryl !*

    C'était facile de retrouver la commandante, elle devait être sur le pont et donner des ordres. Mais il faudrait qu'elle trouve un moyen de justifier sa présence loin du prisonnier qu'elle devait garder. Oh, il lui suffisait peut-être de dire ce qu'elle avait appris. Eryl le gardait et avec un chien de garde pareil, peu de chances qu'il s'échappe.

    *De l'estrade d'Asgard avec les remerciements d'Eryl !*

    Oui, mais il fallait se dépêcher quand même pour pas que la pauvre Frigg ait trop mal et donc couper court aux questions en disant tout ce qu'il fallait le plus rapidement possible. Mais sans interrompre la commandante sinon elle pourrait ne pas être très contente et il ne fallait pas mécontenter une commandante, ça ne se faisait pas.

    *Des strates d'Asgard avec les remerciements d'Eryl !*

    Par contre, la clémentine c'était bizarre, elle réfléchissait en vain à ce que cela pouvait bien cacher. C'était un truc secret que Andrea ne pouvait pas savoir, mais quoi ? Ce n'était pas une banale clémentine, c'était un truc aussi fort que l'estreprard, non l'évépar, non les strates, non enfin le truc en art que voulait Eryl. Alors peut-être une clémentine super énergique pour que Wywyn soit surpuissante durant le voyage ou la bataille. Ouais ! C'était ça, à coup sur !

    *De l'estreprart pour remercier Eryl !*

    Et hop, après avoir couru dans les couloirs elle se retrouvait devant la porte menant sur le pont. Et là, elle la voyait, Erwyn, majestueuse, toute puissante et surtout assise sur son fauteuil ! Là au moins on ne pouvait pas se tromper, le commandant était assis dans le fauteuil ! Bon, elle écoutait les pitreries d'Elk, donc elle pouvait certainement écouter un message extrêmement important de la part d'Eryl.

    Kiara se dirigea donc d'un pas décidé vers le fauteuil se plaça devant Elk et l'autre garçon qui faisaient les imbéciles et elle déclama à toute vitesse.


    J'ai laissé le gaillard à mon copain Ryryl pourqu'illesurveille et ilfautque j'ai de l'estrererpar ou un truc commeçapourdonner à Frigg et enéchange Ryrylil madonnécette clémentinesurpuissante pour que voussoyezsuper forte et que vousle remerciez ! Voila !

    Et hop elle tendit la clémentine avec un grand sourire et une joie de vivre à faire pâlir d'envie le plus heureux des rossignols gazouillant. Peu importait que Erwyn n'ait rien compris, le plus difficile était fait, et puis elle avait été très rapide comme ça elle pourrait retrouver vers Eryl le plus vite possible parce que cela sautait aux yeux qu'elle allait beaucoup leur manquer à l'infirmerie.

    [HRP ... Tadaa ! C'est moi que v'la ![/HRP]
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 31
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Erwyn Von Drachnar le Mar 19 Aoû 2008 - 16:43

    Erwyn était passée en mode efficacité. En gros, ca voulait dire qu'elle récupérait uniquement les informations essentielles à sa démarche. Donc exit les babillages d'Elk. Maintenant habituée au langage de Timothy, elle put retenir ce qu'elle voulait entendre : Il était prêt pour faire le bond. Parfait. Ca c'était réglé. Et si en plus, le lieutenant d'astrogation captait l'attention du dingo, que demander de plus ?

    Or qui dit "bond dans l'hyperespace" dit forcément : "est-ce que le vaisseau est en état de faire / supporter un tel voyage ?"
    Ca c'était le boulot de la maintenance... Et merde. Ca lui donnait l'impression de se renvoyer la bourde à la figure pour la énième fois.

    *Bon. Concentrons-nous. Mimir est HS (demander à Eryl quand elle sera de nouveau sur pied), quand à Cyn ...autant ne pas en parler.* Il ne restait donc plus qu'à Erwyn, l'Enseigne.

    C'est alors que la voix de Kiara s'éleva dans les airs, captant l'attention (bien malgré elle) de la Commandante.

    "Quoi ?" fut la seule chose qui lui vint à l'esprit.

    La mousse était devant elle (et ne cachait malheureusement pas Elk de son champ de vision) et lui tendait une clémentine.

    "C'est quoi ça ?"

    Oui bon, techniquement Erwyn savait parfaitement qu'elle était ce fruit mais elle ne voyait pas ce qu'elle devait en faire.
    Mais surtout elle se demanda depuis quand Eryl n'utilisait plus le banal (mais essentiel) système de com du vaisseau pour faire ses transmissions.

    "Bon, Kiara, j'ai pas le temps là. Si t'as besoin de quelque chose voit ça avec Ethan."

    Comment refiler la patate chaude ni vu ni connu... Bah, le bosco sera compréhensif. Comme toujours.

    Erwyn allait se mettre en communication avec Eryl lorsqu'elle fut interrompue. Elle le savait pourtant. Elle le savait. On ne pouvait pas se débarasser de ces deux chiourmes là si facilement...

    [HRP : bon je fais un peu trainer la chose mais personne ne m'en voudra, vu le nombre de joueurs en vacances ]


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Kiara Star
    Mousse - Pandore

    Nombre de messages : 63
    Localisation actuelle : Pandore quelque part dans les coursives
    Mission actuelle : Retrouver de l'estréra ... de l'estré, de l'estrard !
    Citation : C'est bien d'être peste ...
    Couleur RP : #2fcc2f
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 23/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Kiara Star le Ven 29 Aoû 2008 - 17:44

    [HRP, je vole le tour de tout le monde parce qu'il faut que ... ben vous allez bien voir !]

    Kiara écouta calmement la commandante lui demander d'aller voir Ethan ! Mais Ethan il avait pas de l'estrerepare dans sa poche lui et Ryryl il avait dit : Demander à Erwyn donc Kiara avait demandé à Erwyn. Mais en même temps, c'était la commandante et Ryryl il était rien du tout. Oh non pas rien du tout, il était gentil, mignon, aimable, plein de culture, médecin, haut en couleur (mais comme trois pommes), mais en l'occurrence toutes ces qualités ne faisaient pas de lui un commandant ou un garçon doué d'une autorité toute particulière sur le vaisseau. Donc voila, le choix était vite fait, si Erwyn disait que Ethan avait de l'estrémachin, il en avait.

    Moralité pour Kiara, dire vite fait au revoir à Erwyn, lui donner tout de même la clémentine parce que sinon Ryryl allait lui en vouloir et chercher Ethan. Grande question que tout le monde se pose, qui donc acceptera finalement Kiara. Et bien la réponse sera peut-être au prochain épisode.


    Commandante, j'ai très bien compris et je vais de ce pas chercher Ethan pour lui demander. Mais avant il faut que je vous donne cette clémentine super puissante pour vous permettre de passer en hyperespace tout bien comme il faut.

    Elle lança la clémentine dans un jet particulièrement précis en direction du front d'Erwyn pour que la commandante qui semblait regarder un peu au dessus d'elle, puisse la rattraper. Puis, sans faire de bruits inutiles, mais pas sans faire de bruit tout court, car les petits pas sur le Pont, les mains qui bougent et la langue active pour parler, c'est utile, elle partit.

    Bon je retrouve Ethan et je vais surveiller le prisonnier. A plus tard les gens ! Je reviens vite vous voir tous ! Promis !

    C'est ainsi, que sur une promesse de mort certaine (ou du moins d'une visite de la part de Kiara), que la jeune mousse partit rapidement en direction des couloirs dans le but de trouver Ethan et sans se douter le moins du monde que ce n'était pas Ethan qu'elle allait trouver d'abord.

    --> La suite pour Kiara
    avatar
    Timothy McAllister
    Lieutenant astrogateur - Pandore

    Nombre de messages : 189
    Age : 30
    Localisation actuelle : Je...Je suis à mon poste, metapezpas !
    Mission actuelle : Heu...Je pense qu'on doit aller sur Mars. Hein ? Je...Ouioui, je m'y mets !
    Citation : J'ai vu le futur...On va tous crever ohmerdeohmerdeohmerde jeveuxpasmourir !
    Couleur RP : #00CC00 ...Ben...Oui.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 01/06/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Timothy McAllister le Sam 30 Aoû 2008 - 0:00

    La clémentine poursuivait son vol, lentement, comme au ralenti. Le regard de Timothy semblait happé par le trajet de cette petite boule orange...Par ailleurs, l'expression du Lieutenant Astrogateur fluctua grandement, passant de la frayeur à quelque chose de beaucoup plus déterminé. Avant qu'Erwyn n'aie l'occasion de montrer ses grands talents pour rattraper des clémentines lancées à pleine vitesse par des gamines malintentionnées, Timothy prit une décision. Une vision le lui avait révélé : cette clémentine était une bombe ! Mû par la seule abnégation, Timothy voulut faire preuve du plus grand altruisme. Il se projeta, dépliant ses jambes en un éclair, et s'envola vers la clémentine.

    " C'est une booooooooooooombe ! Aargl ! "

    En tout cas, tout le pont de Pandore put admirer sa détente majestueuse ( et particulièrement surprenante, émanant d'un petit bonhomme maigrichon dont l'activité sportive la plus fatigante était de se balancer d'avant en arrière sur sa chaise en position fœtale ), alors qu'il se saisissait du fruit incriminé. Malheureusement pour lui, si Timothy savait parfaitement calculer des trajectoires quadridimensionnelles dans les conditions des Gooschy modifiées Huang-Minh-Leigh, il n'en avait pas pris le temps cette fois-ci. Il faut ajouter, à sa décharge, que le corps humain est nettement moins facile à piloter que Pandore, toutes proportions gardées. McAllister s'écrasa donc aux pieds du fauteuil de la Commandante, la clémentine dans la bouche ( cette satanée bombe lui ayant glissé des mains ). Rires sur le pont. Tentant de s'expliquer, le Lieutenant oublia la gêne buccale qu'il ressentait.

    " Hmmmfrrr hmmmfrrr ! "

    Il resta un moment en suspens, réfléchissant à son problème d'élocution, puis se roula en boule le temps de cracher la clémentine. Après quoi Tim roula sur le dos, et exécuta une parodie ( involontaire ) de salut.

    " Heu...Je...L'hyperespacec'estfinijevaismecoucher......Commandant. "

    Son Ecole lui avait appris à être un parfait Astrogateur, mais pas à féminiser les grades, malheureusement pour Erwyn. Sans plus demander son reste, Timothy laissa là la clémentine maudite, et fila dans sa chambre.

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Sam 30 Aoû 2008 - 12:05

    Mais elle pouvait faire attention à lui tout de même ? Non ? Et bien qu'elle aille se faire cuire une clémentine ! En parlant de clémentine, Kiara venait de lancer la sienne vers la commandante et Tim avait décidé de sauver la clémentine d'une mort certaine par dévorement de la commandante. Ou bien alors il avait encore une fois perdu la tête et tentait à présent de s'expliquer. Heureusement qu'au moins Elk était bien dans sa tête parce que sinon, Pandore serait mal barrée.

    Mais là tout le monde partait et Elk ne savait du coup plus trop quoi faire. Oh bien sur, il pouvait partir aussi et se préparer pour le passage en hyper-espace, mais en même temps à quoi cela servait de se préparer ou de préparer quoi que ce soit alors que : il ne faisait pas les calculs, il était dans le vaisseau et le passage serait fait par tout le monde, il avait un chasseur en parfait état de marche et surtout ... il pouvait continuer à parler avec Erwyn qui semblait d'humeur... loquace.

    Il se dirigea donc vers elle, ramassa la clémentine avant de la déposer devant sa commandante et s'appuya sur le fauteuil pour voir ce qu'il y avait d'écrit sur tous les écrans.


    Erwyn ? Je crois qu'on est enfin tranquille sans gêneurs. Alors on y va aider l'autre vivenef ? Un bon combat, rien de tel pour réveiller les ardeurs.

    Il lui fit un sourire éclatant et commença à étudier ce qui s'écrivait sur les écrans. C'était un peu plus compliqué que son chasseur, mais ça avait l'air de se laisser piloter. Il devrait essayer un jour pour voir. Mais là par contre, ce n'était pas certain du tout que la commandante le laisse faire. A moins de lui promettre une folle nuit avec ... non pas avec Elk bande de pervers dégénérés, avec ... Newton ! Quoi ? On peut pas promettre des choses pareilles ? Mais si, mais si ...

    En tout cas, Erwyn avait de la chance qu'il ne soit pas aussi méchant que les autres et qu'il reste pour lui faire la conversation.
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 31
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Erwyn Von Drachnar le Dim 7 Sep 2008 - 17:16

    Aussi étrange que cela puisse paraître mais parfois la mousse savait faire preuve de... comment dire ? Matûrité ? Bon, ce n'était peut-être pas le mot le plus approprié pour parler de l'enfant mais bon. On fait avec les moyens du bord. Tout ce qu'on pouvait dire était qu'Erwyn fut soulagée que Kiara ne lui tienne pas la jambe longtemps. La petite avait fait court cette fois.
    Mais apparemment elle lui en voulait car juste avant de partir, elle lui jeta sa clémentine à la figure.

    Heureusement pour elle, la Commandante était entourée de fidèles lieutenants prêts à tout pour elle... même à sauter de leur fauteuil pour intercepter l'objet de l'affront en plein vol et de se réceptionner comme il le pouvait à ses pieds. Tout ça pour dire que Timothy avait fait un vol plané devant elle, alors qu'Erwyn avait esquissé un geste pour attraper le fruit.
    Le lieutenant d'atrogation baraguina alors quelque chose avant de se rendre compte que ce n'était pas avec la main qu'il avait eu l'agrume. Mais avec la bouche. Recrachant la clémentine et faisant ce qui ressemblait à un salut militaire, Timmy déclara que le vaisseau était prêt pour l'hyperespace. Donc dans son domaine, qu'il avait calculé les coordonnées et qu'on pouvait lancer le bond en étant sûr de ne pas atterrir dans une astéroïde à l'arrivée.
    Puis le métisse se releva et s'en alla à son tour, laissant le quart à son sous-lieutenant.

    Vint ensuite Elk qui s'avança, ramassa la clémentine qu'avait laissé McAllister et la déposa sur l'un des bords du bras de son fauteuil. Erwyn y jeta un bref coup d'oeil et franchement, la pauvre allait rapidement finir à la poubelle. Elle ne lui semblait guère attrayante...ni fraîche.
    Le pilote passa ensuite dans son dos.

    "Oui on va aider Adonis." fut la seule réponse qu'il obtint d'elle.

    Erwyn était concentrée sur ses tâches. D'abord prendre contact avec Eryl pour lui expliquer la situation et lui demander pour Mimir. Suivant la réponse, la convoquer elle ou l'Enseigne, ensuite Hlodowic (jambe en moins ou pas, il doit être à son poste) et son chef d'escadrille pour la mettre au parfum.

    Mais avant tout ça, il lui restait une chose important à faire... Apprendre un maximum d'informations sur cette bataille auprès de sa seule informatrice... Pandore.
    C'était donc avec une joie toute prononcée, autant dire comme à son habitude, avec son calme et sa maîtrise habituelle, que la Commandante du vaisseau appela sa Vivenef.

    "Pandore. J'aurai besoin de toutes les informations que tu possèdes au sujet de cette attaque et de ce que fait Adonis en ce moment même. Tout ce que tu pourras me dire nous aidera grandement à leur venir en aide."


    Dernière édition par Erwyn Von Drachnar le Mar 7 Oct 2008 - 10:04, édité 1 fois


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Mer 10 Sep 2008 - 18:19

    Erwyn ne daigna même pas se tourner pour le regarder alors que franchement il était plus beau qu'une console de commandement ! Il n'y avait qu'à voir les écrans, ils n'affichaient que des chiffres, des schémas ou des symboles barbares et cabalistiques que Elk trouvait franchement déplaisants par rapport au physique d'un humain. Quoi que, ça dépendant, certains humains avaient un physique tout aussi particulier que les écrans, certains étaient d'une laideur ou d'une beauté à toute épreuve et ceux-là étaient au choix chanceux ou non. Et attention, il fallait aussi déterminer lesquels étaient considérés comme chanceux et lesquels ne l'étaient pas. Car là Elk aurait eu beaucoup à dire. Mais la réponse froide d'Erwyn était somme toute une manière détournée de lui dire qu'elle n'avait pas le temps de discuter avec lui de la pluie et du beau temps surtout devant des gens aussi prompts à la critique que les hommes du pont. Ce n'était certainement pas dirigé contre lui car qui pouvait bien détester Elk ? Il était ... détestable en fait. Mais ça jamais il ne l'avouerait, les autres n'avaient qu'à savoir ce qu'il était et puis voila !

    Il ne bougea pas durant le temps que Erwyn pose les questions à Pandore. Cela ne servait pas des masses de bouger, après tout le passage en hyper espace allait vite se faire et il ne comptait pas du tout se laisser avoir par l'accélération déplaisante. Le mieux était de rester tranquillement à sa place et d'attendre que le passage soit effectif. Il trouverait bien quelque chose à faire en attendant d'ailleurs. Par exemple donner des éléments de réponse à sa commandante.


    Oui et tu pourrais aussi nous donner des infos pour les pilotes parce que mine de rien ya que nous pour vous défendre ! Je veux pas dire, mais tu n'as pas une forme du tonnerre et ben je ne sais pas si tu sais que des bruits disent qu'on va crever. Au fait ma commandante ? Quand est-ce qu'on pourra sortir s'amuser contre les vilains qui nous embêtent ? Pas que je sois pressé, mais j'adorerais pouvoir prévoir un peu ma sortie quand même, faut pas que je fasse défaut à Pandore sinon je serais obligé d'aller voir Eryl et il est pas amusant. Il est trop ... je sais pas mais il est trop vous trouvez pas ma commandante ?

    Essayer d'enrayer Elk était mission impossible surtout quand il était lancé. Mais là il avait tout de même fait un chouya fort sur l'irrespect, enfin bon ... ce n'était pas un militaire non plus et puis qui lui avait dit qu'il devait le respect à qui que ce soit sur Pandore ? Personne et c'était certainement un des noeuds du problème, même si qu'on lui dise n'aurait strictement rien changé ...


    Dernière édition par Elk Track le Dim 14 Sep 2008 - 9:50, édité 1 fois
    avatar
    Andrea Cyn
    Lieutenant de maintenance - Pandore

    Nombre de messages : 36
    Localisation actuelle : Pandore, à s'agiter partout
    Mission actuelle : Optimiser les réparations de Pandore
    Couleur RP : #db4334
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 20/01/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Andrea Cyn le Jeu 11 Sep 2008 - 1:42

    L’Enseigne Aleksandra Sergueïevna Ivanova faufila ses petits doigts dans l’épaisse masse de dreadlocks qui constituaient sa coiffure pour se gratter le cuir chevelu. Elle jeta un œil sur la grande baie vitrée qui donnait sur la plus grande salle du hangar de Pandore puis sur la foule d’écrans qui permettait d’observer toutes les salles du hangar. Pas que cela faisait partie de son job, mais là, elle n’avait pas grand-chose à faire dans la petite pièce qui ressemblait à une sorte de régie qu’elle partageait généralement avec l’Enseigne Ludwin Sandberge. La timide demoiselle était justement en train de regarder les écrans, elle aussi. Sauf qu’elle, c’était son job : elle était dans l’astrogation. Aleksandra coula ensuite un regard vers le jeune homme qui s’était installé entre elles deux. Le nouveau Lieutenant de maintenance, Andrea Cyn, s’était présenté avec réserve. Sur un regard insistant de Ludwin, Aleks avait consulté l’historique des nouvelles et avait pu confirmer à sa collègue d’un signe de tête que l’homme n’était pas un dangereux assassin venu pour l’égorger, mais bien le Lieutenant de maintenance. Ludwin avait donc accepté avec un peu de réticence la nouvelle bête sur son territoire et Aleks lui avait montré le siège du milieu pour qu’il prenne ses aises. Andrea les avait remercié brièvement et leur avait expliqué pourquoi il avait besoin des systèmes de communication et d’astrogation du hangar. Il devait poster la plupart de ses équipes de maintenance à l’extérieur pour effectuer les réparations sur la coque pendant l’heure qui avait été donné par la Commandante pour que tout soit près pour le départ vers le système solaire.

    Bref, l’heure était presque écoulée. Aleks allait prévenir Andrea, mais il la devança :


    « À toutes les unités : arrêtez tout et rentrez.. L’Enseigne Sandberge va vous fournir toutes les coordonnées et horaires. »

    Bon. C’était bien, Andrea Cyn semblait travailler correctement. Enfin, pour ce que ça préoccupait Aleks… Enfin, si quand même, c’était un important un Lieutenant maintenance. Mais elle, tant que tout tenait en un morceau, ça lui allait. Sinon, chacun travaillait comme il le sentait… Tant qu’on la laissait travailler comme elle le sentait, elle… Bref. En plus, c’était bien, là, elle n’avait rien à faire. C’était Andrea qui s’occupait de la com avec son équipe exceptionnellement et seuls les gars de la maintenance étaient encore dehors.

    Mais tandis que Ludwin envoyait les coordonnées aux équipes de maintenance, Andrea se levait.


    « Vous partez tout de suite ?
    - Oui, je dois préparer la suite des réparations sur le pont et je veux y arriver en avance pour me familiariser avec ma console.
    - Ok. Bon courage Lientenant. »

    Andrea remercia Aleksandra Ivanova d’un signe de tête. C’était une jeune fille étrange, assise en tailleur sur son siège et qui semblait circuler dans le vaisseau en chaussettes. Mais elle s’était montré bien plus pacifique avec lui que la plupart des gens qu’il avait rencontré depuis son affectation. Andrea salua l’Enseigne Sandberge qui, au contraire, ne semblait pas très à l’aise avec lui. Mais elle avait plus l’air effrayé qu’autre chose. Bref, tout s’était déroulé plutôt bien et Andrea croisait les doigts pour qu’il en soit de même sur le Pont.

    Il quitta le hangar et s’engagea dans les coursives et les ascenseurs du vaisseau pour rejoindre le Pont.


    ——————————


    Andrea se redressa un peu et prit une longue inspiration. Enfin, les poings serrés, il s’élança vers la porte du pont d’un pas déterminé. Celle-ci s’ouvrit sur son passage et il pénétra dans la salle de commandement de Pandore. Et en réalité, il n’y avait pas grand monde encore. Andrea ne reconnut que le Commandant Von Drachnar.

    « Commandant… »

    Andrea la salua personnellement puis il fit un salut à la ronde pour le reste du pont. C’est seulement à ce moment-là qu’il remarqua que des regards horrifiés convergeaient vers un gamin qui ne semblait pas avoir sa place sur le pont. Sur l’écran principal, le visage d’une jeune femme brune apparut et Andrea reconnut Pandore.

    « Je refuse de parler tant que ce petit con restera là à m’insulter ! » Lança-t-elle rageusement.

    Se sentant peu concerné, Andrea se faufila jusqu’à sa console (le poste de maintenance était facile à reconnaître, c’était celui où il n’y avait personne), s’assit devant elle et se pencha sur ses écrans de contrôle pour commencer à travailler sur la répartition de ses équipes sur le temps qui lui restait avant la bataille.
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 31
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Erwyn Von Drachnar le Jeu 11 Sep 2008 - 13:24

    *Pourquoi avait-il fallu qu'il l'ouvre juste au moment où Pandore se pointe ? Pourquoi ?!* se désespérait un peu Erwyn quand Pandore répliqua fermement (et rageusement ?) qu'elle ne dira rien tant qu'il sera là. Au moins, elle, elle pouvait se permettre de dire le fond de sa pensée. Erwyn aimerait bien de temps en temps lui rabattre le clapet mais rien à faire, elle était certaine qu'il trouverait encore quelque chose à lui répondre.

    Erwyn était parfaitement consciente que le comportement du jeune homme n'était pas conforme à l'image mais elle reprendrait l'éducation d'Elk une autre fois.

    Puis Erwyn entendit un salut et tournant brièvement la tête, elle aperçut la chevelure rousse de son tout nouveau Lieutenant de maintenance... Ah bah, en fin de compte, elle pourrait peut-être voir l'état du vaisseau avec lui... et s'excuser pour la manière un peu cavalière dont elle avait fait preuve lors de leur première rencontre. Ca lui restait quand même en travers de la gorge cette histoire. Et si le demoiselle voulait pouvoir regarder son lieutenant sans y repenser à chaque fois, il valait mieux qu'elle lui parle.
    Enfin bref, d'abord ce que Madame veut...

    "Vous sortirez vous amuser quand on sera arrivé. Pour le moment, tu vas me faire le plaisir de débarasser le plancher et de m'envoyer ton chef d'escadrille. Faut que je lui dise deux mots." dit-elle à l'intention d'Elk.

    "Oh ! Et une fois que t'auras fait ça, tu vérifieras avec les autres que vos chasseurs qui sont - je cite - "notre seule ligne de défense" soient opérationnels au moment voulu." ajouta-t-elle après un temps.

    Autant qu'il se rende utile et fasse quelque chose de ses dix doigts, au lieu de revenir trainer dans ses pattes. Voilà ce que pensait la Commandante de vaisseau lorsqu'il quitta enfin le pont.
    Erwyn s'adressa alors de nouveau à Pandore.

    "Voilà. Maintenant, je t'écoute."


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 28
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Elk Track le Dim 14 Sep 2008 - 10:08

    Commandant ? Mais non il n'était pas commandant lui, il était pilote dans l'escadrille et le beau gosse qui venait de se pointer n'avait pas l'air de le savoir. Enfin jusqu'à ce que Elk se tourne bien et remarque qu'il regardait Erwyn et elle uniquement. C'était pas juste, pourquoi juste une fois, on ne pourrait pas le prendre pour le commandant de Pandore ?

    On dit pas commandant à une femme, on dit commandante !

    Loin d'écouter ses récriminations, Pandore fit elle aussi son petit commentaire. Comment ça petit ? Mais il n'était pas si petit que ça. L'autre mot ? quel autre mot ? Ah ! Celui là ! C'était pas important ça, elle était énervée parce qu'elle savait qu'il avait raison. Et puis ce n'était pas la première fois qu'on le traitait de con. On l'avait traité de tous les noms d'oiseaux d'ailleurs. Il se souvenait de bon nombre d'insultes et parfois y repensait avec amusement. Là, il regardait l'écran et se demandait si elle était simplement vexée ou bien totalement contrariée. C'était bête avec les ordinateurs à personnalité on ne pouvait pas bien savoir. Mais par contre il ne devait pas laisser passer ça ...

    Pandore, désolé, mais moi j'ai dit que la vérité, le vaisseau est pas en super forme. Toi j'en sais rien et excuse moi. Mais pour ton information, je ne suis pas petit, je suis juste dans la bonne taille pour ce que j'aime faire. Non mais. Quoi ? Oh désolé ma commandante.

    Elle était en train de parler et il lui avait coupé la parole, c'est très vilain et mal élevé, mais devait-on le rappeler, Elk n'était pas élevé du tout ... Il écouta toutes les consignes et fit un grand sourire à l'ensemble du pont. Il allait en mission de confiance même si c'était une mission totalement inutile. Erwyn perdait la tête ou quoi ? La maintenance des chasseurs ce n'était pas son job, pas plus que chercher CBTS la chef d'escadrille. Les communications c'est pas fait pour les chiens (désolé Maruk).

    Ok j'y vais, mais c'est bien parce que c'est vous. Ca me fait penser que j'ai encore deux ou trois petits trucs à faire sur mon chasseur, mais bon ça prendra pas non plus des heures. Juste un ou deux réglages de dernière minute, vous savez ce que c'est hein ! Allez commandante, je file, mais pour Fanny, je pense que le plus simple serait de faire ça ... Vous permettez ?

    Il s'était approché de la console vide du lieutenant astrogateur durant son petit discours et avait appuyé sur un bouton. On entendit sa voix raisonner dans l'ensemble de la vivenef.

    CBTS, c'est ton pilote préféré, tu te pointes sur le Pont la vraie commandante veut te voir, merci !

    Et hop on part rapidement en faisant un sourire à chacun. Il avait des choses à faire très importantes et devait montrer qu'il était digne (non pas d'un don) mais de la confiance marquée de l'ensemble de l'équipage. A croire que tout le monde allait l'accueillir en chantant à chaque sortie. Il était guêté et tout le monde semblait le couver du regard. Bon là c'était certainement pour qu'il ne fasse aucune bêtise ou manoeuvre idiote. Mais on ne pouvait pas tout avoir dans la vie. Il sortit dignement en saluant l'ensemble du Pont, enfin si on peut appeler digne quelqu'un qui sautille en chantonnant.

    Je vais tuer des méchants et ça va m'passer l'temps. Allez salut la compagnie, à la prochaine. Et Pandore boude pas, j'suis pas méchant tu sais ! A plus le beau gosse, faudra qu'on cause, je veux pas de concurrence. Ma commandante, je vais m'acquitter de toutes mes taches comme ça tu s'ras moins fâchée.

    Je pense que même un spectateur non attentif aurait pu capter le soulagement qui se fit sur le pont lorsque Elk sortit enfin. Il n'avait pas été long à obéir, c'était un vrai ordre et une bagarre allait éclater, il se devait d'être professionnel, enfin jusqu'à un certain point.

    ---> Direction le hangar pour faire mumuse avec mon chasseur.
    avatar
    Andrea Cyn
    Lieutenant de maintenance - Pandore

    Nombre de messages : 36
    Localisation actuelle : Pandore, à s'agiter partout
    Mission actuelle : Optimiser les réparations de Pandore
    Couleur RP : #db4334
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 20/01/2008

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Andrea Cyn le Sam 4 Oct 2008 - 0:01

    Un reproche fut adressé à Andrea et celui-ci haussa les sourcils et se tourna vers celui qui lui avait adressé la parole. C’était le gamin qui ne semblait n’avoir rien à faire sur le pont. Et qui était apparemment le genre de personne à parler quand il devait se taire…

    « On dit pas commandant à une femme, on dit commandante ! »

    Alors comme ça, il voulait faire des leçons de protocoles ? Andrea haussa les épaules et eut un sourire narquois. Andrea ne savait pas quel était le but de cette remarque puérile, mais s’il voulait jouer à ça...

    « Si vous tenez aux formes, appelez-moi Lieutenant et on en reparlera… »

    Andrea s’en retourna à sa console sans se préoccuper plus longtemps du jeune homme. D’abord pour qui se prenait-il ? Andrea venait de sortir de huit ans d’études dans une école militaire, il était bien placé pour savoir qu’on ne féminisait pas un grade.

    Et le jeune homme, non content d’avoir mis les pieds dans le plat une fois, recommença pour répondre de manière mal avisée à Pandore tout en coupant la parole d’Erwyn Von Drachnar qui tentait habilement de faire sortir le jeune pilote tout en lui attribuant un travail qui le maintiendrait occupé un certain temps. Le pilote finit par accepter de partir, mais avant cela, il se permit d’emprunter une console de communication pour appeler lui-même son chef d’escadrille. Andrea secoua la tête. Ce jeune type était particulièrement sans gêne.

    Enfin, le garçon fit un dernier message d’adieu à tout le pont avant de partir. Andrea n’avait pas tout compris. Elk avait fait une tentative infantile de réconciliation avec Pandore. Puis, avant de finir par la Commandante, il s’était adressé à un « beau gosse ».
    Andrea chercha du regard à qui il s’adressait, mais ne trouva pas. Quand il reposa son regard sur le jeune homme, il se rendit compte avec une horreur suprême que c’était à lui qu’il s’adressait. Andrea en eut le souffle coupé. « Le beau gosse » ! Mais cet imbécile n’avait pas les yeux en face des trous, ou quoi ? Lui, c’était… C’était juste Andrea ! Il n’avait rien à voir avec ce qu’on pouvait appeler un beau gosse ! Il n’était pas bien fait. Et puis il était trop maigre. Et puis il n’était pas beau ! Ce n’était pas vrai ! Nan ! Vraiment, c’était n’importe quoi ! Et puis qu’est-ce qu’il voulait dire par « je veux pas de concurrence » ? Dans un éclair d’intuition inattendu, Andrea se doutât de ce dont il était question. Andrea commença à rougir de gêne. Mais il s’astreignit au calme et se mit à réfléchir furieusement.

    Oui, il suffisait de se calmer pour y voir clair : le gamin s’était moqué de lui. C’était une remarque ironique qu’il lui avait faite pour se moquer de son allure disgracieuse. C’était évident. En comprenant cela, Andrea se mit à bouillir de rage. Les gens étaient tous pareils. Où qu’il irait, il aurait toujours à faire face aux moqueries mesquines de méchants gamins.

    Les joues en feu, Andrea se remit au travail avec des mouvements saccadés. La crise n’était pas loin…

    Le nouveau lieutenant de maintenance était occupé à cuire sur son siège tandis que Pandore pouvait enfin parler au Commandant Von Drachnar…
    avatar
    Pandore
    Ordinateur central - Pandore

    Nombre de messages : 4
    Localisation actuelle : Vivenef Pandore
    Mission actuelle : Au secours de Lana Lane! Yaha!
    Date d'inscription : 28/02/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Pandore le Sam 4 Oct 2008 - 0:03

    [HJ : Merci à mon escargot pour m’avoir informée de ce qu’Erwyn demandait à Pandore. ^^’ ]

    Pandore, qui était toujours de mauvaise humeur, ça tout le monde le savait, avait été particulièrement offensée d’entendre qu’elle était incapable de se défendre et que seuls les chasseurs de l’escadrilles représentaient une force offensive et défensive pour elle. Comme si elle était une vulgaire boîte de conserve qui servait à faire voyager ces moustiques de chasseurs d’un point à l’autre de la galaxie. Sans ses missiles, ces crétins de pilotes seraient réduits en bouillie avant même de pouvoir approcher un ennemi de taille vraiment importante. Alors, même si le vaisseau était abîmé, Pandore ne pouvait entendre ce gamin insulter ses capacités au combat.

    Voire partir le pilote lui permit de décolérer un peu. Un tout petit peu. Elle restait furieuse, ça se voyait et ça s’entendait…


    « Non, mais pour qui il se prend ce chiard ? Ronchonna-t-elle. »

    L’image de l’ordinateur à personnalité prit une grande inspiration et souffla lentement pour se calmer et s’adresser à Erwyn.

    « Bon. Voici toutes les informations que j’ai pu regrouper : Adonis est sur place depuis bientôt une heure. La force ennemie comptait soixante-quinze chasseurs, mais dix d’entre eux ont été détruits par l’escadrille d’Adonis qui compte elle-même une perte. L’ennemi dispose à l’heure qu’il est de soixante-cinq chasseurs, de huit unités au tonnage proche de celui d’une corvette et d’un bâtiment qui ressemble à un gros supercuirassé. C’est manifestement ce qui posera le plus de problèmes. Adonis a envoyé une équipe sur le sol de Mars pour renforcer les défenses des ruines de la colonie et pour récupérer un agent de l’ARI qui y était coincé. Apparemment, un vaisseau policier se trouvait sur place avant l’arrivé d’Adonis : ils ont décidé de venir en aide à Lana, mais ils ont tous été tués par des drones largués au sol, mis à part une survivante. Adonis et son équipage attendent les résultats de la mission au sol en restant dissimulé par la masse de Phobos. D’après ce que me dit Adonis, il auront changé d’emplacement à notre arrivé et se trouveront derrière Deimos. Il me dit également que le lieutenant tactique a commencé à piéger trois de leur chasseurs inutilisés pour les envoyer sur l’ennemi et il nous demande si nous pouvons faire de même. À notre arrivée, Adonis pourra nous envoyer un programme de téléguidage que sont en train de préparer les scientifiques de la F.E.. »

    Pandore marqua une pause pour réfléchir un court instant.

    « Je crois que c’est tout… »

    Malgré tout, Pandore resta « présente » sur le pont. Oui, Pandore restait bien à disposition d’Erwyn. Mais il fallait dire que l’heure était grave et que pour une fois, Pandore faisait ce qu’elle voulait faire.

    [HJ : Voilà, et pardon pour le retard. V_v ]


    _________________
    « There’s no way out, slaves for eternity… »

    orange
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 31
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Erwyn Von Drachnar le Mer 15 Oct 2008 - 20:17

    Etre une dirigeante n’était pas de tout repos. Et encore moins lorsqu’il s’agissait de commander un vaisseau tel que la Vivenef de Contrebande avec un équipage aussi hétéroclite que le sien. Une véritable galère spatiale mais sans les tambours pour rythmer la cadence des migraines de la patronne. Lorsque le pilote prit enfin la poudre d’escampette, Pandore y alla de son petit commentaire, surenchérit par Erwyn :

    « Pour le roi des emmerdeurs. Et il n’a pas usurpé sa place… » murmura-t-elle plus pour elle-même que pour les autres tandis que la Vivenef donnait enfin ses informations.

    Erwyn en profita pour prendre des notes, possédant une meilleure mémoire visuelle qu’auditive. 65 chasseurs donc, 8 corvettes et un supercuirassé. Rien que ça ! Ca allait être une chouette bamboula que cette bataille là !
    Quand Pandore partagea le plan des mécaniciens d’Adonis, Erwyn acquiesça sachant déjà à qui s’adresser pour ce genre de bidouillage.

    « D’accord. Je te remercie. »

    Puis la Commandante changea son approche. Avant que son lieutenant tactique ne coupe sa communication avec le pont, Erwyn s’en empara quelques secondes, juste le temps de lui dire quelques mots doux…

    « Oubliez le café Hlodowic ! Et ramenez vos fesses fissa. Je veux voir ici dans les cinq minutes, sinon il vous faudra plus d’une canne pour vous déplacer… »

    Sur ce, elle coupa nette la liaison. Elle avait besoin de lui sur le pont et non planqué sous sa couette. Dans la foulée, elle attrapa le regard de son Second et poursuivit :

    « Kallista, vous me réparez ces problèmes de communications. Je veux pouvoir parler à qui je veux sans être gênée. Et dans la foulée, convoquez-moi le bosco. »

    Anciennement lieutenant de la com, Kallista était la personne toute désignée pour cette tâche. Même si cela ne se voyait pas au premier coup d’œil.
    Ensuite, la Reine des glaces s’appliqua à passer à la deuxième phase de son plan, tout aussi charmante que la première soit dit en passant...

    « Com. Une liaison vers l’infirmerie je vous prie. »
    « A vos ordres. »

    Et oui ! Appeler le médecin-chef n’avait rien d’une sinécure et ça tout le monde le savait.
    Le temps que l’officier fasse son travail, Erwyn jeta un coup d’œil sur une autre petite fenêtre de son écran et y lut les informations laissées par Timothy. La durée du voyage et le point d’arrivée entre autres…
    Quelques secondes plus tard, Erwyn vit apparaître les locaux médicaux et le "propriétaire" des lieux.

    « Eryl.Comme tu l’as entendu, nous allons sur Mars aider Adonis. Tu as donc trois heures pour te préparer, toi et ton infirmerie, à toutes les éventualités.
    Ensuite, j'aimerai un état des forces vives du vaisseau. Qui est en état de travailler et qui m’est indisponible. »


    Pour établir une bonne stratégie, il fallait au moins connaître le nombre de ses pions.


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Invité le Mer 15 Oct 2008 - 21:39

    <--- Réunion tripartite

    L'avantage d'être contrebandier est que l'on peut toujours tomber sur une perle rare, un artefact, un objet dont la valeur archéologique dépassait l'entendement, et qui s'avérait, de surcroît, être parfaitement fonctionnel. La petite cafetière que le camarade Hlodowic s'était dégottée un jour de pluie sur Avalon - un de plus - lui permettait de faire le meilleur café de toute la galaxie, ce dont il n'était pas peur fier. A dire vrai, "le meilleur café" était potentiellement vantard, dans la mesure où "Starbouc's Kahwa" avait le monopole du véritable café en grain, torréfié comme d'aucuns savaient le faire, alors que ce que buvait 'Rad n'était rien d'autre que de la poudre de synthèse.

    Le petit objet avait juste été remis en place, rempli comme il le fallait, lorsqu'une voix patriarcale - malgré le fait qu'elle fût féminine - se fit entendre dans son intercom.

    « Oubliez le café Hlodowic ! Et ramenez vos fesses fissa. Je veux voir ici dans les cinq minutes, sinon il vous faudra plus d’une canne pour vous déplacer… »

    *Et meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerdeuh !*

    On peut comprendre, si l'on fait preuve d'assez d'empathie avec le brave lieutenant, qu'un tel ordre puisse générer une réaction de rébellion aussi significative. Qu'est-ce qu'elles avaient, toutes, avec ses fesses ? C'était de la monomanie, ou bien une soudaine épidémie d'amourachements à son égard ?

    Dans un bruit de ressort rouillé - les couchettes de Pandore ayant visiblement souffert d'un mal encore plus incurable et pernicieux que les missiles de l'armée, la rouille - Konrad se redressa, serrant les dent en sentant sa peau tirer sur sa plaie fraîchement recousue. Le bandage était fort heureusement propre, du moins pour l'instant. S'asseyant sur le bord de sa couchette, Konrad attentidt quelques instants que les murs arrêtent d'onduler pour attraper sa canne, d'une main, ses antalgiques, de l'autre, et se hisser tant bien que mal sur ses deux petits jambes grêles. Il ouvrit la porte violemment, autant qu'il le put, en tout cas, et sortit dans le couloir, se dirigeant aussi vite que possible vers le pont où, visiblement, on l'attendait avec une impatience non dissimulée.

    Glissant de corridor en corridor, évitant les déchets que cette foutue maintenance n'avait pus enlever entre leurs interminables pauses déjeuner, il parvint finalement, devant la porte coulissante du pont, qui s'ouvrit pour lui laisser le passage.
    Ce fut presqu'un zombie qui se dessina dans l'encadrement de la porte. Il n'était, en règle générale, pas très coloré, sa peau était généralement pâle, mais, dans le cas présent, ses cheveux hirsutes, noir charbon, masquaient une partie de sa tête, ce qui semblait renforcer l'aspect gentiment cadavérique.

    "3 minutes 26" fit-il, regardant le moniteur le plus proche. "On appelle son chien-chien, il accourt."

    Il claudiqua, l'air visiblement essoufflé, et de mauvaise humeur, jusqu'à la commandante. Il remarqua en chemin le fraîchement promu lieutenant de maintenance, dont il n'arrivait toujours pas à supporter l'idée qu'il ait pu être bombardé à ce poste-ci.

    "Tout le monde n'a pas de traitement de faveur..." glissa-t-il, persiffleur, entre ses dents, un mauvais regard en coin en direction du lieutenant susnommé.

    Se retournant vers Erwyn, son attitude - physique - changea, il se guinda un peu, n'ayant pas oublié la façon dont ils s'étaient rencontrés. Pour le moins... mouvementée !

    "Commandante, me voici ! Prêt à vous parler des heures des marches d'Hannibal traversant l'Ebre mais... je doute que ça vous intéresse."


    Reprenant un peu son sérieux, et oubliant son emportement de quelques instants auparavant, il sonda sa mémoire, afin de faire un compte-rendu complet de la réunion tripartite à laquelle il avait tout juste assisté. Après tout, si on le contactait d'urgence, ça ne pouvait être que pour sauver cet ordinateur oublié sur la petite planète rouge...

    "Alors, on n'est pas plus avancé, avec Nimue. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il nous faudra mieux rester légèrement en retrait, à moins, bien sûr, de vouloir faire un petit tour dans le cosmos sans combinaison ad hoc..."

    Il faisait bien évidemment référence aux carences de Pandore en armement, en boucliers, en tout. La moindre erreur, et ils pourraient tous finir atomisés, réduits à l'état le plus élémentaire, dans l'espace intersidéral.

    "Splourtch !" mima-t-il, agrémentant son geste d'un bruit disgracieux.

    "En attendant, quelles sont les données sur place ? si l'on peut réduire les dégâts, ce sera pas trop mal... vu l'état de délabrement dans lequel se trouve cette carlingue..."

    Il soupira.

    *Dommage, c'était un beau vaisseau...*


    Dernière édition par Konrad Hlodowic le Jeu 8 Jan 2009 - 20:46, édité 1 fois
    avatar
    Erylianen Noerya
    Médecin-chef de bord - Pandore

    Nombre de messages : 118
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : /
    Couleur RP : #e78640
    Multi-comptes : Hazel ¤ Eryl ¤ Eilaire ¤ Elyès ¤ Ephram ¤ Norah ¤ Thomas ¤ Sarah
    Date d'inscription : 04/08/2007

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Erylianen Noerya le Jeu 16 Oct 2008 - 22:36

    Eryl l'attendait. Ce message, ce p'tit bout de conversation qu'il allait entretenir avec Erwyn, Eryl l'attendait patiemment, comme une corvée à bacler, c'est pourquoi il s'affairait déjà à préparer l'infirmerie, restant à proximité de l'engin de la com qui allait, dans un futur proche, il le savait, bientôt sonner et donc servir. Et comble du bonheur, Eryl savait presque ce qui allait lui être demandé ! En même temps, ce n'était pas non plus très compliqué à deviner... Un vaisseaux, qui s'en va t-en guerre... une infirmerie et les obligations d'un médecin en chef. Oh, oui, on se demande vraiment ce qui allait pouvoir se dire pendant la petite entrevue avec Erwyn.

    Vraiment.

    Mais comme le message n'arrivait dans un premier temps pas, il se décida d'aller rapidement dans la pharmacie, trier ce qu'il aurait vite besoin, préparant un peu plus l'infirmerie qui allait se remplir toujours trop vite au yeux du médecin. Il repéra rapidement quoi était où, et soupira. Celui qui avait rangé n'avait pas prévu que quelqu'un de taille... normale, aurait bientôt besoin de se sortir tout ça. Se mettant sur la pointe des pieds, s'étendant de tout son possible, il tenta d'attraper une boite pleine de compresses stériles et du bout des doigts il la frolla, encore un petit peu et enfin, parvint à l'approcher de lui. Ce fut à ce moment, comme l'aurait bien sûr énoncé la loi de l'emmerdement maximum, que le bruit de l'interphone se fit bruyamment entendre, faisant en premier lieu sursauter, puis lâcher prise à Eryl pour que finalement, le carton de compresse se déverse sur lui.

    À moitié rattrapé n'importe comment, il se remit debout et grogna comme il sait si bien le faire (« Et merde ! ») se rendit vers l'écran et accusa la réception du message. Au bout d'un moment, le visage « enchanteur » d'Erwyn apparut et Eryl fronça alors les sourcils.

    Il existe certaine situation où l'existence même de l'univers peut être remit en cause, et là, c'était presque le cas. Au lieux d'accueillir la chef de la vivenef de contrebande d'un « salut grognasse » ou d'un « qu'est-ce que tu viens m'emmerder encore ? » ou encore d'un « Erwyn, tu fais chier, je sais ce que j'ai à faire, fout moi la paix bordel », le jeune médecin resta stoïque, sourcils froncé, pas l'ombre d'un sourire et n'émit qu'un très (ir)respecteux :

    « Quoi ? »

    Oui, Eryl était peut-être chiant, grognon, râleur et autre, il n'empêchait qu'il savait où placer des limites. Dans le cas présent, par exemple, une petite voix lui disait « on embête pas une femme qui s'en va en combat... On l'embête après ! ». Erwyn aurait sans doute le droit à une séance de rattrapage, après bataille. Finalement, cette dernière donna ses directives, accompagné par quelque commentaires d'Eryl (car c'était bien gentils d'accueillir la commandante (presque) correctement, mais fallait pas abuser non plus) qui ressemblait plus à des grognement refoulé (et presque inaudible) qu'à de vrai sarcasme :

    « Eryl.
    - Sans rire ?
    - Comme tu l’as entendu, nous allons sur Mars aider Adonis.
    - Merci de te soucier de mon appareil auditif, mais il va bien j'avais compris le premier coup.
    - Tu as donc trois heures pour te préparer, toi et ton infirmerie, à toutes les éventualités.
    - Tsss... Occupes toi de tes fesses et t'inquiètes pour mon infirmerie...
    - Ensuite, j'aimerai un état des forces vives du vaisseau. Qui est en état de travailler et qui m’est indisponible. »

    Eryl eut une petite moue de la tête et s'avança en arrière pour rejoindre son bureau. Là, il tapota quelque chose au clavier et finit par reprendre à voix haute :

    « J't'envois le nom de gens qui ne peuvent pas bouger... Des p'tites mains, pour la plupart... »

    Enfin, une fois son document envoyé, Eryl se rapprocha de l'écran et répondit d'une voix clair que cette fois, Erwyn pouvait parfaitement entendre :

    « L'infirmerie sera prête d'ici trois heures, mais fait en sorte qu'elle ne serve pas. Et bonne chance avec ta bande de guignol. »

    Et il coupa la communication. Il était (presque) fier de lui, il n'avait (presque) rien dit... Il tourna la tête et grogna en voyant les compresse étalée dans leurs emballage au sol. Ah, oui, il en était là...


    Dernière édition par Erylianen Noerya le Jeu 18 Déc 2008 - 20:20, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Invité le Jeu 4 Déc 2008 - 22:09

    « Kallista, vous me réparez ces problèmes de communications. Je veux pouvoir parler à qui je veux sans être gênée. Et dans la foulée, convoquez-moi le bosco. "


    « OUai ouai ça va hein, on est pas aux pièces non plus … »grogna-t-elle bassement et de façon totalement inaudible.

    Elle alla se pencher au-dessus d’un technicien.

    « ok, alors dessape-moi cette machine, qu’on voit ce que la reine du bal cache sous sa robe… »

    Kallista s’agenouilla pour désosser la plateforme des interfaces qui se situait contre le mur, précisément entre les jambes du technicien qui fit un moue un peu perplexe car il connaissait parfaitement la tendance goguenarde du second.

    « Détend-toi chéri, la première fois je suis toujours super douce. »

    Après avoir lâché plusieurs jurons dans une langue totalement incompréhensible et probablement inexistante, elle finit par exhaler un petit cri de victoire.

    « ah ma belle !! je savais que j’allais trouver ton point sensible … »

    Elle mit à plat une plaque d’où sortait tout un tas de processeurs et de fils branchés à la centrale.

    « soudure Robert ! » lança-t-elle au technicien, dont le nom était Al. Elle dressa le bras au-dessus de sa tête et fit claquer ses doigts comme elle l’aurait fait au serveur d’un restaurant. L’ingénieur obtempéra en lui passant l’outil adéquat et s’écarta un peu plus, car l’idée d’avoir son entrejambe si prêt d’un fer à souder, certes très précis mais à souder quand même, l’inspirait moyennement, surtout quand c’était la rouquine qui maniait la chose. Kalli fit jouer l’appareil entre ses doigts et après 10 minutes de savantes manipulations, elle claqua la cuisse de l’ingénieur et s’en servit d’appui pour se redresser.

    Elle se racla la gorge.

    « Ca y est la comm est rétabli, commandant de mon cœur, adoré et unique ! »

    Kalli s’extirpa de sous le comptoir et se redressa en claquant franchement sa chevelure rousse dans son dos.

    "Allez on va voir si biquette, elle veut bien me composer un numéro... Met-moi en contact avec Ethan Geetaï... allez Simone on se dépêche !"

    L'ingénieur tenta d'établir la connexion en priant très fort pour que le miracle ait lieu. Et le miracle eut lieu. La liaison grésilla un instant, puis elle se stabilisa.

    "J'apelle le Bosco de notre très chère Vivenef !! Ethan on se connecte merci...."

    Contenu sponsorisé

    Re: Problèmes métaphysiques [#001]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 16 Juil 2018 - 18:06