Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Partagez
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Dim 15 Juin 2008 - 22:33

    Nom : De Pakrètt

    Prénom : Marguerite

    Surnom : Bloody Maggie, Maggie, et d'autres ayant plus ou moins un rapport avec "psychopathe aux couteaux de boucher"

    Age : 21 ans

    Jour de naissance : 15 juin

    Sexe : Féminin

    Race : Humain

    Unité : Pirate

    Profession / grade : Quartier-maître de seconde classe : elle est chargée de l’intendance du vaisseau (c’est à elle qu’il faut s’adresser quand y’a plus de PQ)

    Lieu de vie : Adonis

    Physique :

    Le physique de Marguerite est un peu particulier. Non pas qu'elle ait un membre en moins ou quelque chose dans ce genre. De loin, elle ressemble à toutes les femmes de son âge. Ni trop grande, ni petite. Ni trop fine, ni enrobée. Sa longue chevelure blonde lui tombant au creux des reins, généralement coiffée en une simple queue de cheval haute, contraste avec ses vêtements de couleurs sombre. Jusque là, rien d'anormal.

    Mais il lui suffit de se tourner vers vous pour que vous ayez instinctivement un moment de recul, de surprise, voir de frayeur. Enfin, uniquement si vous ne la connaissez pas.
    Vous vous retrouverez alors face à une jeune femme dont le visage est parcouru de cicatrices. Donc une bien plus proéminente lui coupe le visage sur son profil droit : elle part de la racine des cheveux pour filer tout droit vers la ligne de la mâchoire, en passant sur l'oeil droit. Elle est aussi large que l'oeil. Ces marques sont d'autant plus marquantes qu'elles sont plus foncés que sa peau pâle. Et cela fait encore plus ressortir son regard, par le bleu-gris de ses iris.
    Ces cicatrices, elle en a partout sur le corps. On peut en apercevoir sur sa nuque et sur ses poignets si elle ne porte pas de col roulé ou des gants.

    Elle reste néanmoins une belle femme qui a ses succès auprès de la gent masculine, comme féminine.

    Caractère :

    Comme son physique, son caractère est un peu particulier. Disons qu'il existe deux Maggie. Celle d'avant et celle d'après. Les deux se mélangeant pour ne former qu'une seule personne à la personnalité complexe.

    Marguerite était une personne enjouée. Une bonne vivante qui croquait la vie à pleine dent. Elle sortait avec ses amies le plus souvent possible. Elle était la première à rire ou à faire une blague. Elle adorait la franche camaderie et le côté bon enfant des jeux qu'elle partageait avec ses proches. Elle a toujours eu un bon contact avec les gens, ce qui lui facilitait la tâche quand quelqu'un n'avait pas aimé sa dernière plaisanterie. Elle s'excusait alors avec un sourire penaud et prenait même le risque de faire quelque chose pour la personne si jamais, elle avait effectivement été trop loin. Mais bon, ça, ça dépendait de la victime. Fallait pas pousser mémé dans les orties non plus ! Marguerite, comme tout le monde, pouvait aimer et ne pas aimer tout le monde.

    Elève sérieuse, elle n'en oubliait pas moins ses responsabilités. Elle a d'ailleurs toujours eu un esprit de compétition. Relever les défis (plus ou moins débiles) ne l'avait jamais effrayé. Et cela continue encore aujourd'hui.

    ...

    Maintenant, Maggie est quelqu'un de sombre, à l'humoir noir singlant. Elle est aussi vindicative et elle va très loin dans la vengeance. Le plus souvent, la jeune femme aura tendance à aller jusqu'au meurtre. Pas moins. Mais heureusement, il y aura toujours quelque chose ou quelqu'un pour l'empêcher d'aller au bout de ces projets, lui détournant l'attention l'espace d'un instant. Cela suffit généralement pour lui faire oublier ses plans mais pas toujours.

    Cette violence plutôt gratuite vient du développement de sa psychopathie. Traumatisée par l'accident, Maggie s'est trouvée sujette à des changements émotionnels fréquents, passant du rire aux larmes à une vitesse hallucinante, puis à des sentiments négatifs tels la colère. Et ce, jusqu'à ce qu'elle n'oscille plus qu'entre l'indifférence froide et la violence.
    Et même après avoir agressé quelqu'un, Maggie ne resentira aucun remord, aucune culpabilité pour ses actes. Une totale indifférence.

    A côté de ça, Maggie reste vivable. Elle a même tendance à parler aux objets : boulons, poignée de portes. Elle n'est pas folle. Elle sait bien que les objets ne lui répondront pas mais ca lui fait un peu d'ambiance.

    Elle adore l'homéovodka. Et en consomme un peu trop. Chercherait-elle à noyer son chagrin ? Le syndrome du survivant peut en être à l'origine. Se suicider, elle y a souvent pensé mais son puissant instinct de survie l'a empêcher de commettre l'irréparable.

    Maggie déteste ses cicatrices qui la défigure. Elle pense qu'elle n'est plus aussi belle qu'avant et qu'elle n'attire plus le regard des autres à cause de sa laideur.




    Relations : Sa famille étant morte, de toutes les personnes de son passé avec qui elle était en relation, il ne lui reste plus que Thomas de Farcy. Son ami et rival de toujours. Ils partageaient une rivalité saine, liée aux études.

    Sinon, elle peut facilement nouer des relations. Mais elle ne durent pas. Elle pourra très bien vous avoir oublier le lendemain.

    Quand à l'équipage d'Adonis, ils ont du se faire à sa psychopathie.

    Don : Un maniement certain de couteaux de toute tailles. Ayant une petite préférence pour le couteau de boucher, sa toute première arme. Elle jongle avec et les fait tourner dans ses mains avec une aisance et une agilité acquéries après des heures de pratique. Elle les fait tournoyer dans le but de faire peur et d'intimider. Mais quand il s'agit d'y aller, elle ne fait pas de fioritures et va directement à l'essentiel.



    Histoire :


    Marguerite de Pakrètt était l'unique héritière du premier groupe hôtelier de Babylone. Il allait sans dire qu'elle possèdait une grosse fortune. Par le biais de ses parents bien sûr. Quoique son propre compte était bien garni aussi.
    Mais cela ne l'empêchait pas de travailler tout aussi dur que n'importe quel employé. Poursuivant une scolarité normale, elle faisait des stages comme tout étudiant. A la différence près, qu'elle avait déjà une entreprise. Elle commença donc en bas de l'échelle, souhaitant faire comme tout le monde et ne pas jouer de ses privilèges. Décision très bien acceuillie par ses parents qui avaient voulu lui laisser le choix. Ils étaient fièrs d'elle.
    Elevée dans l'hôtellerie, pour Marguerite, il allait de soi qu'une maison (ici une chambre) soit la plus acceuillante et chaleureuse possible, que ses hôtes ne manquent de rien. Elle aimait particulièrement le contact avec les gens. Voir leur sourire lorsqu'ils étaient satisfait de leur séjour la ravissait.
    Destinée à de plus hautes fonctions (la présidence), Marguerite avait été très clair à ce sujet : elle resterait Gouvernante, à point c'est tout. Elle délèguerait les tâches plus administratives à des personnes compétentes et aurait toujours son mot à dire qu'en à la gérence de son patrimoine mais il était hors de question qu'elle abandonne son poste.


    Un aussi grand groupe hôtelier que celui des Pakrètt avait forcément des ennemis. L'argent, le monopole, n'importe quel sujet pouvait être source de rancoeur lorsqu'on se trouvait au sommet. Et la famille De Pakrètt n'échappait pas à la règle.

    Menaces, petites agressions contre eux-même ou leurs établissements, furent leur quotidien. Mais il vint un moment où cela atteint son paroxysme.

    C'était lors d'un banquet donné en l'honneur d'un des membres de la Famille De Pakrètt. Tous étaient présent, la famille, les hauts fonctionnaires, quelques actionnaires... Ce fut une belle fête. Mais voilà, il y eut des invités surprises et ils apportèrent avec eux un cadeau un peu spécial.

    Déguisés en serveurs, les malfrats positionnèrent des bombes un peu partout dans la salle de réception. Et ils attendirent le moment propice pour frapper : la remise des cadeaux.

    Alors que tout le monde félicitait l'invité d'honneur, les bandits sortirent discrètement du bâtiment et firent feu. Les bombes explosèrent de partout, réduisant à néant la salle de banquet et ses occupants.
    Marguerite, située près de la baie vitrée à ce moment-là, fut soufflée par l'explosion. Elle se retrouva projetée à travers la vitre et finit par passer également à travers le pare-brise d'un véhicule garé là.

    Lorsque les secours arrivèrent, elle était en état critique mais miraculeusement toujours en vie. Transportée immédiatement au centre hospitalier le plus proche, Marguerite fut placée en soins intensifs pendant une longue période.

    Cet attentat fit la une des journaux, révélant un bilan catastrophique : des centaines de morts, même nombre de blessés, des dégats matériels important. Ce dramatique évènement resta dans les annales de Babel.
    Le groupe, bien qu'affaiblit par cette attaque, fut suffisamment puissant pour ne pas être hors course. Et grâce à l'action des actionnaires survivants (ceux qui n'avait pas pu se libérer pour la fête), le groupe put maintenir son monopole et a même pu profiter de la "pub" faite par l'attentat pour gagner en prestige.

    Marguerite de son côté, se remettait physiquement doucement de l'explosion. Les meilleurs médecin s'occupant d'elle. Quand on était l'unique héritière d'une grosse fortune, on avait droit à certains privilèges...

    Mais Maggie s'en serait bien passé. Allongée sur son lit d'hôtipal, elle fixait le plafond blanc de sa chambre. Elle pensait à ses parents. Elle les voyait encore lui sourire pendant la fête, dans leurs habits de soirée. Et puis cette lumière aveuglante, ce son déchirant et ce souffle si puissant... puis le noir.
    Puis la lumière à nouveau. Et ce blanc. Ce blanc immaculé. Ce blanc d'hôpital.

    Maggie aurait aimer en finir. Faire taire les souffrances de son corps et de son âme. Mais elle ne pouvait pas. Pas qu'elle soit lâche. Loin de là. Mais il était difficile d'attenter à sa vie lorsqu'on était solidement attachée à son lit par des lanières de cuirs qui vous coupaient presque la circulation sanguine.

    Le sang. Maggie aurait bien aimé repeindre en sang cette foutue chambre dans laquelle elle était coincée.
    Rien ne la prédisposait à cette maladie. Chaque être humain a ses moments de doutes, de colère et de haine. Mais Maggie les ressentait de plus en plus souvent et de plus en plus fortement. Alors que son corps se remettait, son esprit se perdait.
    Les medécins firent tout ce qu'ils pouvaient afin de la soulager, mais ils durent se rendre à l'évidence. Marguerite de Pakrètt venait de sombrer dans la psychopathie.
    D'un commun accord avec la société, ils décidèrent de ne pas rentre publique son état de santé et ils se bornèrent simplement à déclarer qu'elle se remettait doucement de l'accident.


    Mais un jour, elle leur échappa.

    Elle erra quelques temps ici ou là, habillée d'un survêtement sale, volé à l'hôpital.

    Et c'est alors que cela se produit. Heureux hasard ou le destin ? Peu importait. Mais l'un des deux plaça sur la route de Maggie l'un des malfrats qui avaient perpétrés l'attentat.

    C'était dans une ruelle sombre de Babel, à l'arrière d'une boutique... Maggie entendit des coups de feu. Alors que toute personne normale aurait fait demi-tour, Elle, elle s'avança intriguée. D'un côté, il y avait tout un tas de détritus, de l'autre, l'arrière-boutique dont la porte ouverte laissait filtrer de la lumière. Un peu plus loin, un homme fouillait les poubelles. Apparemment il avait perdus quelque chose.
    Jusque là, rien d'intéressant pour Maggie. A part peut-être la faim qui la tiraillait et la bonne odeur de nourriture qui s'échappait par la porte. Elle s'avança donc un peu plus dans la ruelle. Alors qu'elle arriva à la hauteur de la porte, en plein dans le rayon de lumière, l'homme se retourna avec une liasse de billet dans la main.

    Maggie le regarda sans plus de réaction. Mais lui. Lui crut voir un fantome. Totalement surpris, il s'étala sur la tas de détritus derrière lui.

    "Nan ! Nan ! Impossible ! T'es morte !"

    Elle pencha la tête sur le côté, ne réagissant pas à l'affirmation de l'homme ébété devant elle. C'est alors qu'elle le vit. Le tatouage sur son avant-bras. Et ca fit tilt dans sa mémoire. L'un des serveurs avait ce même tatouage. Sur le coup elle avait pensé, qu'elle ne l'avait jamais vu avant et qu'il avait été embauché à son insu. Chose qui allait devoir être revu plus tard.
    Mais maintenant qu'elle le voyait là, à moitié apeuré, en train de reprendre contenance, le tatouage, le serveur, les bombes... Le lien fut évident pour elle.

    Son regard changea du tout au tout : de passif, il devint haineux.

    "Toi..."

    La lumière de l'arrière-boutique fit briller un objet dans les poubelles. Se penchant sans quitter sa proie des yeux, elle ramassa la chose. C'était un couteau de boucher. Il était couvert de sang. Animal ou humain, peu lui importait. Maggie n'avait pas l'esprit à ça.
    Elle était tellement concentrée sur sa victime qu'elle ne vit même pas le boucher qui allait avec son ustensile, dans le tas d'ordure.

    Elle s'avança vers le tatoué. Celui fouilla tout autour de lui. Il avait vraiment la poisse. En plus d'avoir laissé son arme près du boucher, il n'avait rien à côté de lui qui pourrait l'aider. Il était...mort.

    Il tendit les bras devant lui.

    "Ola ! Calme toi ! Y'a sûrement un moyen de s'arranger !"

    Il chercha autour de lui une solution. Puis vit les billets dans sa main.

    "Tiens ! c'est pour toi ! Tout pour toi !"

    Il les lui tendit, espérant. Mais Maggie avait un air de plus en plus folle sur le visage. Une folie meurtrière.

    "Pitié !Pitié" supplia l'homme à ses pieds.

    "Bonne nuit..." fut sa seule réponse tandis qu'elle abattit violemment son couteau dans la chair de l'homme qui hurla.

    Elle s'étonna de la facilité avec laquelle elle plongeait l'arme dans le corps de sa victime. Comme dans du beurre. Elle s'acharna ainsi un moment, le transformant en gruyère.

    Lorsqu'elle fut enfin satisfaite de sa cuisine, elle se releva et se tourna vers la boutique. Choppant de quoi manger, elle en resortit aussitôt.

    Et, sans un regard derrière elle, Maggie s'enfonça dans la nuit noire.


    Dernière édition par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 20:29, édité 4 fois
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 15:07

    Fiche finie !

    Dites moi si je dois modifier quoique ce soit Wink
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 16:00

    Oui, tout.


    Nan, honnêtement, elle est super, ta fiche ! Je n'aimerais pas être la viande qu'elle découpe, ceci dit...

    Allez, valid... heu, non, c'est pas ma juridiction XD


    EDIT : Pow-Wow power
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 16:17

    XD !

    merci Kokonou !! ^^

    Voui, il y a de fortes chances pour entendre Pow Wow dans les posts de Maggie. ^^
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 34
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Neklas Aéris le Lun 16 Juin 2008 - 20:12

    Tout me va, sauf qu'on sait pas comment elle se retrouve sur Adonis ? A moins que tu n'en parles dans ton premier RP ?


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 20:17

    Moi qui voulait justement éviter le passage du "quand et comment est-ce que j'arrive sur adonis"

    On pourrait pas simplement dire que ca fait un moment que je suis là, que je suis bien intégrée (malgré mes petites problèms psychiques) et tout ça ?

    Ou il faut vraiment que je trouve comment je suis arrivée sur l'Adonis ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 20:25

    Ou alors elle est là depuis un certain temps, mais bien évidemment, elle n'est pas sous le feux des projecteurs, donc pas très connue.

    Ca pourrait te convenir?
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 20:27

    Ah nan. moi je veux éviter le coup du : "je me présente je suis Maggie, la nouvelle gouvernante."

    Je suis intégrée sur le vaisseau et tout l'équipage me connait. (de par ma fonction)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 20:38

    Je n'ai pas dis le contraire!

    Juste, peut-être un peu moins connue que la normale, non? ( A part si ta psychopatie-aiguë a déjà fait le tour du vaisseau )
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 20:39

    tu entends quoi par "un peu moins connue que la normale" ? tu aurais un exemple ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 20:45

    Oui c'est qui la normale ? Quoi ??? C'est pas la question ? :^^':
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 20:45

    Solal, tu sors ^^
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 20:54

    Marguerite de Pakrètt a écrit:tu entends quoi par "un peu moins connue que la normale" ? tu aurais un exemple ?


    Quasimodo?

    Nan quand même, bah bon. Ma suggestion tombe à la flotte
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 20:55

    quasimodo est inconnu du public ! XD

    et j'ai connu mieux comme comparaison, c'est pas franchement flatteur. (bien qu'il est un coeur d'or. chose que je n'ai pas)^^

    bref, oui. Plouf !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 20:59

    Bon bah, oui, plouf hein...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Lun 16 Juin 2008 - 22:58

    Héhé, on reprend le boulot

    Pour moi, c'est tout bon, pas de soucis !

    Enfin... perso, ça me dérange pas de pas savoir comment elle est atterrit sur Adonis... Après tout, on raconte bien dans l'histoire ce qu'on veut bien raconter. Là, c'est Situation et premier meurtre, bon bah voilà tout...

    Je veux dire, l'histoire ne doit pas forcément raconter l'arrivée quelque part...

    Fin bon, à toi de voir Twi ^^ (pis en plus, c'est pas comme si on la connaissait pas quand même...)

    Re-re-re-re-re-re-re- bienvenue donc !
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Lun 16 Juin 2008 - 23:02

    Tu sais que je t'aime toi ?

    Vive Hazeeeeeeeeeeeeeeel !!

    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 34
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Neklas Aéris le Mar 17 Juin 2008 - 10:55

    Bon je m'incline ... Mets la en bleu et valide là la petite nouvelle !


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Mar 17 Juin 2008 - 11:02

    Hiiiiiiii !!! Merci Twinichou !!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Invité le Mar 17 Juin 2008 - 11:20

    et te voilà toute schtroumpformée !
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Mar 17 Juin 2008 - 11:21

    J'aime le bleu !

    Le bleu me va si bien !!


    Merci Hazel !!!!
    avatar
    Ariel McLamb
    Futur commandant - Adonis

    Nombre de messages : 156
    Age : 30
    Mission actuelle : Veiller sur un gamin encore plus gamin que moi. Oui, ça existe.
    Citation : A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...
    Couleur RP : #aa0033, parce que je le vaux bien.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 14/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Ariel McLamb le Mar 17 Juin 2008 - 16:42

    Grawr.
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Mar 17 Juin 2008 - 17:36

    Euuuuh... je n'aurai pas su dire mieux, hypothétiquement futur commandant...

    encore faudrait-il que je sache ce que vosu avez voulu dire ^^
    avatar
    Ariel McLamb
    Futur commandant - Adonis

    Nombre de messages : 156
    Age : 30
    Mission actuelle : Veiller sur un gamin encore plus gamin que moi. Oui, ça existe.
    Citation : A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...
    Couleur RP : #aa0033, parce que je le vaux bien.
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 14/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Ariel McLamb le Mar 17 Juin 2008 - 18:11

    Chais pas, sans doute un truc cool.

    Hein que ton peut-être hypothétique futur commandant est cool, matelot !
    avatar
    Marguerite de Pakrètt
    Quartier-maître de seconde classe / Maintenance - Adonis

    Nombre de messages : 44
    Localisation actuelle : Sur Adonis
    Couleur RP : Blue
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 15/06/2008

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Marguerite de Pakrètt le Mar 17 Juin 2008 - 18:12

    "Dans la coolitude, on ne fait pas mieux, Monsieur."

    (toujours brosser les clients dans le sens du poil, reflexe d'hôtellière...)

    Contenu sponsorisé

    Re: Marguerite de Pakrètt - Gouvernante sur Adonis

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 7:59