Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Partagez
    avatar
    Norah Crapaudine
    Pataugeuse junior du R.L.S. Legacy

    Nombre de messages : 25
    Couleur RP : #fb4798, #55C29A, #CD9C4D
    Multi-comptes : ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Norah Crapaudine le Ven 27 Juin 2008 - 20:05

    « Sorel... »

    « ... »

    « Sorel. »

    « ... »

    « Soreeeeeeel !!
    - Noraaaaaaah !! »

    L'écran principal de l'ordinateur présent dans la chambrette s'alluma et laissa apparaître l'image d'un jeune homme blond d'une vingtaine d'année qui visiblement, semblait irrité. L'intelligence artificielle Sorel n'aimait pas qu'on le réveille comme ça. Parce que, quand il était réveillé comme ça, il fallait attendre que les cameras chauffent et en attendant, il ne savait pas à qui ou à quoi il parlait. Et c'était très irritant, même si au fond, il avait parfaitement conscience de qui pouvait bien être là et avoir cette voix là.

    Finalement, les cameras se mirent à marcher et petit à petit, un visuel de l'intruse présente dans la chambre se fit.

    * Identification en cours*

    La première chose que purent visionner les caméras de Sorel fut une forme visiblement petite et fine, habillée de bleu et qui avait un truc blond sur ce qui semblait être sa tête. La forme se tourna vers l'une des caméra et lui fit un « coucou » d'une main. D'un amas de pixel mal formés, l'image se fit plus claire. La chose était toute fine : des jambes maigrichonnes, des bras et avants bras tous fins qui semblaient pouvoir être cassés si on les attrapait et les serrait trop fort et une silhouette toute menue, accentué par des vêtements toujours trop larges. La résolution s'affina et Sorel put découvrir qu’encore une fois, la gamine qui lui faisait face était habillée n'importe comment. Elle avait deux chaussettes qui n'allaient pas ensemble (une haute rayée bleu et blanc et une socquette blanche), une sorte de haut rayé aussi et par-dessus une jupette bleue, accrochée par des bretelles. Car évidement, la jupe n'était pas à la bonne taille.

    La petite forme sautilla vers la caméra et se laissa tomber à genoux pour que sa tête apparaisse enfin. La gamine avait une tête toute ronde, des joues d'une jolie couleur rosée, une petite bouche où était toujours étirée un grand sourire innocent, un petit nez pointue et surtout deux grands yeux bleus qui irradiaient d'innocence. Les cheveux de la gamine étaient d'un blond doux et soyeux, assez long pour aller lui chatouiller le bas des reins et toujours bien entretenu, certes, mais coiffés n'importe comment. Elle affectionnait pourtant les coiffures simples comme les couettes ou les nattes, mais une étrange malédiction faisait qu'elle se loupait toujours.

    Finalement, la gamine sourit et d'une petite voix infantile elle salua :

    « Bonjouuuuur Soreeeeeel ! Bien dormi ? »

    * Identification terminée : sujet Norah Crapaudine.*

    « Bonjour Norah » répondit l'écran alors que le visage de son visuel s'était adoucit. « Alors, que puis-je faire pour toi ? »

    Norah se releva et alla face à l'écran. Arrivé là, elle ouvrit la bouche, mais aucun son ne sortit. Elle leva les yeux vers le plafond, car comme chacun le sait, les plafonds aident à la réflexion, puis elle pencha la tête sur le côté avant de répondre :

    « Heu... Je sais plus. »

    Sorel soupira mais ne se fâcha pas. Il n'avait pas été programmé pour se fâcher contre Norah. S'inquiéter, ah ça oui. Et ce programme là marchait très fort avec une gamine comme elle, mais pas se fâcher. Il lui sourit quand soudain, la blondinette se souvint :

    « Ah oui ! Je vais me promener !
    - Et ?
    - Et... Et tu m'as dit de te prévenir... Non ? »

    Sorel leva lui aussi les yeux au plafond. Oui, c'est vrai, il lui avait demandé de toujours prévenir la moindre sortie... mais c'était surtout pour savoir qui, parmi les « petits amis » de Norah, pourrait l'accompagner. Et ça, il avait beau l'avoir répété une bonne dizaine de fois, il semblait que la gamine ne l'avait toujours pas bien assimilé. Bon, autant faire les recherches maintenant.

    Sorel se concentra une minute, l'image se fixa alors sur l'écran, et il rassembla les donnés qu'il avait sur leur localisation actuelle. Et il s'avérait qu'ils étaient... Dans l'espace. Bien. Aucune chance que la fragile Norah se perde sur une planète alors. Elle n'avait donc pas besoin du GPS, alors autant lui laisser prendre la peluche qu'elle préférait...

    « Bon, et avant de sortir, qui tu dois prendre ?
    - Heuuu...
    - Dudbear » soupira Sorel.

    La gamine eut un large sourire et sautilla vers sa réserve aux merveilles. C'était un lieu où était entreposé peluches, petits ordinateurs et autres réceptacles à IA que M. Crapaudine avait un jour programmé et laissé avant de disparaître purement et simplement de la circulation.

    Norah se saisit d'une peluche mal recousue qui avait une vague allure de souris et la tenant à bout de bras, elle lui dit :

    « Dudbear ! »

    La peluche releva la tête dans un bruit de mécanique mal graissée et émit à son tour :

    « Dudu ? » Ce à quoi Norah répondu un tonitruant : « Dub ! »

    Dudbear se mit à remuer les bras de contentement et tout doucement, Norah débrancha les câbles d'alimentation et finalement, casa la peluche articulée contre sa poitrine. Dudbear était un ours assez perfectionné. Au début simple peluche, il s'était vu inclure à l'intérieur un petit ordinateur où était programmé une IA, ainsi qu'un squelette qui aurait du lui permettre de bouger les bras et marcher. Mais monsieur Crapaudine n'avait jamais été doué pour les machines, ainsi, Dudbear n'avait jamais put marcher correctement, et c'est pourquoi aujourd'hui, il pouvait uniquement remuer sa tête et ces bras. Mais heureusement pour lui, Dudbear ne ressentait pas la frustration.

    Dudbear était pourtant une IA bien programmée. Simple à comprendre, mais bien programmé : Dudbear n'aimait personne. Sauf Norah. Et toute son existence n'était faite que pour protéger la gamine qui elle, avait toujours tendance à vivre dans sa bulle. Ainsi disposait-il de capteurs en tout genre (Infrarouge, audio...), pouvait-il calculer des probabilités (de chutes, de collisions...) et disposait-il d'autre gadget plus ou moins utile (traceur, téléphone, radio, lecteur de musique...). Le seul souci qu’avait Dudbear était bien la parole : il n'arrivait à dire que des « du, bu, da, gu » et autres sonorités dans ce genre qui lui faisait prononcer un charabia plus ou moins compréhensible. Mais il paraîtrait qu'il parle vraiment et qu'un dictionnaire est possible. Quoi qu'il en soit, Norah, elle, semble parfaitement comprendre Dudbear... Donc, il n'y avait pas plus de soucis à se faire que ça.

    La gamine s'avança vers la porte, passa ces chaussures sur dimensionnées par rapport à ces petits pieds (plus confortable disait-elle) et passa la porte en lançant :

    « J'y vais !
    - Ne court pas ! » insista Sorel

    Mais la gamine semblait ne pas avoir entendu car quelque mètre plus loin, il entendit Norah tomber alors que Dudbear émettait des « gak, gak, gak, gak, GAK !! ». De nouveau, l'IA souffla et hocha la tête de résignation. Il releva les yeux, enfin, les caméras, et observa la chambrette.

    C'était une pièce étroite et il était conscient que son moniteur, déjà, prenait une place conséquente. La chambre de Norah était une pièce petite, composée de deux couchettes, une armoire et... C'est tout. Le bureau avait été enseveli sous les écrans, caméras , câbles et moniteur qui constituait à présent le « corps » de Sorel et l'une des couchette servait à entreposer les IA « incomplètes » de M. Crapaudine. Avant, cette chambre était pour deux personnes, M. Crapaudine et sa fille, mais aujourd'hui, vu le bazar qui y régnait, il était difficile d'envisager qu'un jour deux personnes aient vraiment occupé cette pièce.

    À ce moment précis, Sorel se sentait un peu seul. Il aurait bien été dans les canaux du RLS Legacy, mais d'un, M. Mc Ginley ne semblait pas aimer les IA, et de deux... toutes les tentatives de Sorel pour se télécharger ailleurs s'était révélées être un cuisant échec à chaque fois, endommageant quelques fichiers. Et si avant M. Crapaudine était là pour tenter de réparer, maintenant, il fallait se montrer bien plus prudent. D'où ça venait ? Aucune idée. On avait supposé que la mémoire que demandait le programme « Sorel » était trop gourmand en processeur, ram et mémoire vive pour pouvoir se mettre ailleurs. Et c'était même pour ça que M. Crapaudine était parti, pour trouver une personne plus douée que lui qui pourrait résoudre le problème.

    Mais alors qu'il avait enfin atteint Avalon, il avait purement et simplement disparu. Et nul ne savait s'il avait été kidnappé, s'il était entré en contact avec la scientifique qu'il cherchait ou s'il avait tout simplement oublié qu'un jour, il avait eut une vie ici, à bord du RSL Legacy, qu'il avait été embauché par l'équipe de maintenance en tant qu'expert en IA, et que M. Mc Ginley, un anti-IA dans l'âme, avait retardé son travail jusqu'alors...

    Sorel soupira et se dit que ce n'était pas le moment d'y penser. En plus, ça ne servirait à rien et c'était donc une perte de temps.

    Mais en même temps... il en avait du temps à perdre. Seul, dans cette chambre sans possibilité de bouger... Sorel pensa avec satisfaction qu'il y avait de quoi devenir fou... S'il était programmé pour ça. Ah, être une IA, ça avait vraiment du bon parfois. Enfin, si Sorel n'était pas programmé pour devenir fou, il connaissait tout de même l'ennui... Et là, il s'ennuyait...

    Et c'est ainsi que pour la Xème fois de la semaine, il se dit qu'il allait explorer quelques une des nombreuses vidéos laissées par le M.Crapaudine, y cherchant quelque chose qui pourrait être utile à Norah, quelque chose qui la ferait sourire, qui lui apprendrait quelque chose... N'importe quoi en fait. Tant que c'était quelque chose de positif pour Norah. C'était tout de même son principal programme...

    Mais qu'est-ce qui pourrait être utile à Norah ?

    Pour Sorel, la gamine restait un véritable mystère. Au fur et à mesure qu'il avait visionné les diverses vidéos laissées à sa disposition, il avait réussit à se faire un schéma simple de la gamine. Mais même avec tout ça, le mystère Norah restait épais...

    Déjà, c'est une gamine très joyeuse, très douce et d'une grande gentillesse. Toujours souriante, Norah croque la vie avec joie et si elle commence quelque chose, elle fait preuve d'une détermination sans borne pour arriver à un résultat. Qui plus est, c'est une gamine très pure... il ne semble exister chez elle pas une once de méchanceté. Jamais Norah ne pense du mal de quelqu'un. Jamais Norah ne se fâche non plus. Non, Quand quelque chose ne va pas, elle pleure, tout simplement. Ensuite, ce qui caractérise Norah, c'est sa faculté à vivre totalement dans sa bulle. C'est une gamine rêveuse, toujours dans la lune, qui se cogne partout, qui est très maladroite... Et qui a une forte tendance à croire tout ce qu'on lui dit. En effet, Sorel eut un petit soupire à cette pensée, mais Norah gobe absolument tout ce qu'on lui raconte. N'importe quel mensonge, la gamine y croira dur comme fer, regardant la personne qui lui parle avec ses grands yeux bleus et lui dira « c'est vraiiiiii? ». Ensuite, Norah est d'une grande curiosité. Ce qui, associé à sa naïveté en font quelqu'un de très facile à duper... Mais l'avantage, avec la blondinette, c'est qu'elle n'en voudra pas à la personne, n'étant pas rancunière pour deux sous. Et puis, Norah aime les choses simples... Des fois, quand elle se retrouve débordée par la situation, elle panique, et se met à pleurer... Mais sinon, c'est quelqu'un de plutôt volontaire, souriante et qui s'émerveillait de tout... Et selon la personnes en face, elle peut ou non, faire preuve de timidité...

    C'était tout ça Norah. C'était quelque chose de mignon se plaisait à penser Sorel. Mignon, mais tellement compliquée... Surtout pour une IA comme lui. Norah n'était pas quelque chose de rationnel. Car pour quelqu'un qui était tellement tête en l'air, Norah avait par contre un incroyable sens de l'orientation, quand elle voulait, qu'elle faisait attention et qu'elle n'avançait pas tête dans les étoiles (si l'une de ces trois condition n'était pas remplie, alors, Norah se perdait...). C'est ainsi qu'elle avait très vite apprit à se repérer dans le RLS Légacy. Et c'est comme ça qu'elle guidait généralement les gens qui venaient pour auditionner, pour interviews... Sinon, à bord du RLS Legacy, elle donnait toujours plein de petits coups de mains à droite, à gauche, dans les cuisines, faire des courses pour un-tel... N'importe quoi en fait.

    Norah s'était auto-proclamée Pataugeuse junior du RLS Legacy. En référence à un livre qu'elle avait lu qui parlait d'un monde envahie par des méchants extraterrestres, mais où les humains se défendaient mieux que prévu, puis la situation faisait que la planète était devenue un placard pour les extra-terrestres, et finalement, ils n'étaient plus si méchant que ça parfois, et puis, la planète était remplie de plantes dangereuses...

    Norah aimait beaucoup la lecture. Ce livre en particulier.

    Une fois ces données remisent en mémoire, Sorel réfléchit et se décida de reprendre des vidéos dans le désordre... il en avait tellement...
    avatar
    Norah Crapaudine
    Pataugeuse junior du R.L.S. Legacy

    Nombre de messages : 25
    Couleur RP : #fb4798, #55C29A, #CD9C4D
    Multi-comptes : ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Norah Crapaudine le Ven 27 Juin 2008 - 20:18

    * Lecture aléatoire : vidéo, sujet : Norah Crapaudine.*

    Vidéo n° 300475, le 12/06/3332.

    Norah était allongée sur le ventre sur son lit et lisait un livre qui semblait passionnant à la voir ainsi concentrée dessus. Elle brassait l'air avec ces jambes et grignotait un vieux crayon tandis que ces yeux semblaient dévorer son livre. L'image de Sorel apparut sur l'écran, ce à quoi la blondinette sauta sur le rebord de son lit et s'assit sagement. Il fallait toujours attendre quand Sorel se mettait en marche, ça, Norah l'avait compris.

    « Bonjour Norah finit par prononcer l'image.
    - Bonjour grand frère ! Répondit joyeusement Norah.
    - Et joyeux anniversaire ! »

    Sorel put voir les joues de Norah rougir de contentement tandis qu'elle sautillait assise sur son lit et répondait :

    « Merciiiiii ! »

    L'IA eut un sourire de grand frère protecteur quand il vit le petit bout d'humaine répondre aussi positivement à deux simples mots. Ces êtres de chair étaient définitivement d'une irrationnalité totale. Mais bon, c'était comme ça. Et des fois, c'était bien. Cela faisait maintenant 3 mois que M. Crapaudine était parti demander l'avis d'un experte avalonnienne des intelligences artificiels sur le cas Sorel. Trois mois où Norah était restée seule ici, mais pas une fois, elle ne s'était plainte. Ce n'était pas son genre.

    L'écran sensoriel de Sorel laissa apparaître un gâteau stéréotypé : le genre de gâteaux d'anniversaires qui semble disposé d'une génoise rose qui coule inégalement sur les bords, avec une grosse bougie où était marqué le chiffre « 10 ». Norah eut un large sourire en voyant ainsi un gâteaux rien que pour elle. Bon, elle ne pourrait pas manger ça,c'était que des pixels, mais au moins, ça lui faisait grandement plaisir. Elle se mit sur ces deux jambes, sautilla par dessus les câbles pour atteindre l'écran et se laissa tomber à genoux devant. Finalement, elle admira son « gâteau » quelques secondes et finit par souffler dessus.

    Et les miracles de la technologie firent effet : l'écran capta le souffle et la bougie s'éteignit.

    « Bravoooo ! Applaudit la petite image de Sorel. Alors, tu voudrais quoi en cadeau ?
    - Heu... »

    Norah contempla le plafond comme s'il s'agissait du dernier tableau à la mode puis, elle finit par répondre d'un petit haussement d'épaules :

    « Je sais pas. »

    Norah croisa les bras sur le clavier et posa sa tête avec son air pensif dessus. Sorel, qui sentait le coup venir, avait bloqué le clavier et regardait maintenant la gamine qui semblait voir à travers lui. Elle resta une seconde comme ça, puis finalement, elle s'affaissa un peu, enfouit sa tête entre ces bras et finit par murmurer :.

    « Une... une photo de papa, maman... Et de Sorel... »

    L'écran regarda la gamine en penchant la tête et finit par acquiescer :

    « Ah, ce Sorel là. Attends, je regarde dans ma base de donnée si j'ai ça. »

    Norah releva la tête et fixa son attention sur l'écran. Le visage qui y apparaissait avait arrêté de bouger et son regard était vide. Finalement, l'écran afficha quelque chose.

    « 1 fichier trouvé » lu Norah en se redressant.

    La Blondinette crispa ces doigts les uns avec les autres et sentait son coeur battre. Et finalement, l'image s'afficha. C'était une jolie photo qui montrait une petite famille composée de 4 personnes. Il y avait un nourrisson qui souriait à la caméra, un petit garçon dans les bras de son père, à la chevelure dorée qui tendait ces bras vers le nourrisson, et enfin deux adultes. Il y avait une jolie jeune femme à la longue chevelure dorée et aux yeux d'un bleu luminescent, qui affichait un sourire doux et posée. Et un homme, qui visiblement, ne semblait pas à l'aise avec les photos, qui avait une paire de lunette, des cheveux court d'un brun sombre et une allure peu entretenue. Tout les quatre semblaient heureux et formaient une petite famille épanouie.

    Norah eut un sourire triste et regarda la photo avec admiration.

    « C'est... Papa, Maman et Sorel...
    - Et toi. Mais elle est vielle cette photo et... Bah ! No... Norah ! Pourquoi tu pleures ? »

    Norah s'était laissée tomber pour ré-enfouir sa tête dans ces bras et deux grosses larmes coulaient le long de ces joues. D'un revers de main, elle essuya ces larmes et balbutia :

    « Pa... pardon...
    - Ah ! Je comprendrais jamais les humains ! S'agaça Sorel. À quoi ça sert de me demander de montrer des trucs si c'est pour que tu pleures après ? Mais vraiment, c'est d'une bizarrerie !
    - C'est... c'est vraiiiii ?
    - Oh, oui, c'est vrai ! »

    Devant la mine boudeuse qui s'affichait à l'écran, Norah eut un rire discret. Finalement, elle releva la tête et montra un joli sourire, comme d'habitude, ce qui eut pour effet de faire perdre l'air grognon de Sorel qui lui répondit d'un sourire en retour.

    Soudain, la porte de la cabine s'ouvrit et laissa apparaître quelqu'un.

    « Norah, tu viens ? On a une surprise pour toi.
    - C'est vraiiiiiii ? Lança la gamine avec enthousiasme
    - Prends Dudbear quand même ajouta Sorel, méfiant des capacités de la gamine...
    - Ouiiiiii ! »

    Norah se précipita vers le coin de sa chambre, saisit Dudbear qui finit par dire :

    « Dudu !
    - Woaaaaaaah ! T'as vu ? Fit-elle en s'adressant à l'écran, T'as vu ? Continua-t-elle avec la personne qui était venue la chercher et qui attendait patiemment, Il a dit mon prénom ! Woaaaaaah !! »

    Sorel lança un regard critique à la peluche qui remuait les bras de contentement tandis que la gamine s'élançait vers la sortie et enfilait à la va vite ces chaussures. Soit, en effet, Dudbear avait par lui même changé quelques programmes pour pouvoir disposer d'un mots signifiant « Norah », soit c'était l'imagination de la gamine, soit il l'avait caché jusque là. Il n'en saurait sans doute jamais rien, mais qu'importe, Norah avait retrouvé le sourire, c'était le plus important.

    Cette dernière attrapa la main de la personne qui était venue la chercher et tout deux laissèrent la chambre vide. Au loin, Sorel put entendre Norah rire et rien que ce son lui donna à lui aussi un sourire.

    *Fin de la vidéo 300475*

    Aller, encore une...

    * Vidéo 248518, le 28/10/3331*

    « Allô, allô, teste, teste teste teste, ça marche là ? »

    L'image s'activa pour laisser place à Monsieur Crapaudine. Il portait une blouse de scientifique et avait des petites lunettes ronde ajustée. Il regarda la caméra, fixa l'écran sur le côté qui reflétait sa propre image et eut un signe de tête satisfait. Il se plaça face à l'écran et tapota dessus. L'image de Sorel y apparut, le regard vide et sans expression et ce dernier finit par prononcer :

    « Oui père ?
    - Tu y vois maintenant ?
    - Aussi bien qu'un aveugle » ironisa l'ordinateur.

    Monsieur Crapaudine porta un main à sa bouche et mordilla le premier doigts venu. C'était étrange, pourtant, il était certain que les câbles étaient tous bien branchés, le programme bien... Bien programmé ! Sorel était l'IA la plus perfectionnée qu'il avait un jour créé. Mise à part que la plupart de ses sentiments étaient programmé, jusqu'à la pointe d'ironie dont il faisait preuve, on aurait vraiment crut voir un humain. Contrairement à toutes ces autres IA qu'il s'était amusé à faire, au moins, celle là parlait un dialecte compréhensible. Il soupira et se laissa tomber dans sa couchette, posant sa tête entre ces mains. C'est dans cet instant de découragement que la porte s'ouvrit pour laisser place à une petite blondinette qui trottait joyeusement.

    « Ah, Norah !
    - Bonjour papaaaaa ! »

    Norah alla contre son père qui s'était redressé et s'assit à côté de lui. Elle regarda un instant l'ordinateur, silencieuse et finit par dire :

    « C'est qui ?
    - Sorel... Ton grand frère. Répondit vaguement M. Crapaudine sans faire plus attention que ça.
    - C'est vraiiiiiii ? »

    Pendant que Norah regardait avec admiration l'image affichée qui fixait le plafond, M. Crapaudine ébouriffa les cheveux de sa fille. Ce n'était pas exactement son frère, non... C'était ce que serait devenu son frère, s'il avait survécu à l'accident. Ou du moins, c'est ce que pensait M.Crapaudine. Il lui avait inclut toutes les vidéos possibles pour que petit à petit, la personnalité de Sorel ressorte, et pour que l'IA puisse évoluer comme un humain. C'était des programmes, mais c'était convainquant. La seule question qui hantait l'homme, c'était pourquoi avoir reprit ainsi son fils.

    « Dis... s'adressa Norah à l'ordinateur. Pourquoi tu regardes le plafond ?
    - C'est bien connu : ça aide à la concentration. S'agaça l'IA
    - C'est vraiiiiiii ? » S'émerveilla la gamine

    Norah se mit à regarder le plafond avec intérêt et se mit à sourire. M.Crapaudine fit de même et se dit qu'il devrait peut-être faire quelque chose pour que sa fille ne gobe pas tout ce que disait l'ordinateur. Ou alors, faire en sorte que l'ordinateur arrête d'ironiser autant en présence de la gamine, sinon, elle en apprendrait, des trucs...

    « A quoi tu penses ?
    - Heu... à rien !
    - Ah. »

    Monsieur Crapaudine se laissa tomber pour se mettre en position couchée et continua à regarder le plafond. Bien conscient pourtant que ça ne l'aiderait pas. Il y avait quelque chose qui faisait que Sorel n'y voyait rien, mais quoi ? Dudbear y voyait lui, alors pourquoi pas Sorel ? En plus, les caméras de Sorel étaient bien plus simple que celle de l'ours... L'homme se passa la mains sur la figure et grogna. Ça avait beau être un expert dans les IA, il était bon pour réparer les petites erreurs, mais en créer une de toute pièce, il en était à peine capable... Quelle ironie !

    « Dadda. Dub Da ! »

    Monsieur Crapaudine pencha la tête et regarda la peluche qui était sur les genoux de sa fille. Norah regarda son père et d'une petite voix, elle dit :

    « Dudbear, il dit qu'il y a pas assez de lumière. Et c'est vrai, on m'a dit que c'était pas bon pour les yeux. Même que c'est le docteur qui me l'a dit. »

    Monsieur Crapaudine se releva et regarda sa fille en souriant. C'était ça ! Il n'y avait pas assez de lumière pour les caméras ! Et Dudbear, lui, passait sur un autre type de caméras pour y voir alors que Sorel n'en avait pas. Il se précipita vers l'ordinateur, pianota des trucs à toute allures et satisfait, appuya sur la touche entrée avant de retaper une série de code. Norah était restée silencieuse et avait juste regardé son père faire. Finalement, triomphalement, M.Crapaudine ré-appuya sur la touche entrée et annonça :

    « Et maintenant ?! »

    Sorel resta un moment silencieux, et avec un certain sourire qui se dessinait sur son visage, il finit par répondre :

    « Maintenant, je dirais qu'il n'y a effectivement pas assez de Lumière et que vous aller vous exploser les yeux à rester dans cet obscurité.
    - C'est vraiii ?! S'horrifia Norah.
    - Mais non ! fit M.Crapaudine qui comprenait le sens caché de ces paroles.
    - Dud !
    - Ah. Fit Norah, pas plus rassurée que ça.
    - Bah pourtant, si » l'acheva Sorel.

    A ces belles paroles, Norah se crispa et commença à pleurer. Ça faisait un moment déjà que la lumière ne marchait plus dans la chambre et qu'il fallait changer le dispositif... Mais jusqu'à maintenant, M. Crapaudine l'avait oublié...

    Si bien que maintenant, les yeux des deux occupants allaient exploser.

    C'est Sorel qui l'a dit.

    * Fin de la vidéo 248518 *

    Sorel cligna des yeux et réfléchit. Il avait des vidéos qui dataient de la rencontre des parents de Norah jusqu'à maintenant. Ça en faisait des vidéos à visionner... Mais il s'arrêterait là pour aujourd'hui. Il visionna l'image de M Crapaudine et finit par murmurer.

    « Et maintenant, où êtes-vous, père ? »

    [...]

    Dans son coin, Norah regardait par une grande baie vitrée les étoiles et l'espace. La blondinette aimait beaucoup se mettre là, c'était joli et c'était reposant. Elle regardait silencieusement ce spectacle étoilé et finit par prononcer, d'une toute petite voix :

    « Dis Dudbear...
    - Dud ?
    - Tu sais où il est mon papa ?
    - Dudub. Dudu dub gugu, dud ?
    - Siiiiiiiiiiiiiiii ! » répondit Norah retrouvant son sourire habituel.

    Oh que si, c'était vrai, même.
    avatar
    Norah Crapaudine
    Pataugeuse junior du R.L.S. Legacy

    Nombre de messages : 25
    Couleur RP : #fb4798, #55C29A, #CD9C4D
    Multi-comptes : ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Norah Crapaudine le Ven 27 Juin 2008 - 20:28

    Et voilà, vous venez de finir la fiche à Norah !

    Et c'est avec fierté que je montre que si, si, je peux faire des fiches qui ne font pas trois posts !

    Edit : Tiens, petite annonce : si quelqu'un connait l'artiste ou l'image d'où est tiré l'avatar, ce serait trèèèèès gentil de me le faire savoir ! (En compensation ? Dudbear ne vous haïra pas, ça vous va ? )
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Invité le Ven 27 Juin 2008 - 20:54

    bon je crois pas que j'ai le droit de faire du flood dans les fiches, mais c'est pas vraiment du flood... enfin bref je tenais à le dire :

    c'est sensas!!! j'ai failli me mettre à pleurer en regardant la vidéo de l'anniversaire, c'est trop triste, c'est trop bien écrit, et ça me touche de près c'est peut-être pour ça aussi. Enfin bref, bravo^^
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Lana Lane le Ven 27 Juin 2008 - 21:11

    Hiiiiiiiii Noraaaaaaaaah!

    (Oui, ça veut dire que cette fiche est trop bien et qu'elle sera validée. ^^)
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Neklas Aéris le Ven 27 Juin 2008 - 21:14

    Bonjour Norah, alors tu vas devoir faire attention à ce que tu écris, c'est quoi ces Dub, dud, bud, gak, & co, j'ai rien compris ! Tout à refaire et puis voila !

    Noooon c'est pas vrai Norah, ça s'appelle une blague de mauvais gout ! Ouiiii ça c'est vrai !

    Alors pour moi rien ne s'oppose à ta validation. Attendons maintenant l'avis d'Hazel (ou pas ...) et surtout celui de notre TCAV !


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 30
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Erwyn Von Drachnar le Ven 27 Juin 2008 - 21:34

    Tu sais Neklas, je crois qu'Hazel est déjà passée ^^

    je n'aurais qu'une chose à dire :

    Hiiiiiiiiiiiii !! Norah !!


    En fait, deux :

    Le premier qui osera la faire pleurer, je le dézingue ! (et non, Norah, je ne te dirais pas ce que ca veut dire. Ils comprendront très bien tous seuls)


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Norah Crapaudine
    Pataugeuse junior du R.L.S. Legacy

    Nombre de messages : 25
    Couleur RP : #fb4798, #55C29A, #CD9C4D
    Multi-comptes : ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤
    Date d'inscription : 27/06/2008

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Norah Crapaudine le Sam 28 Juin 2008 - 0:10

    [Bon, dans l'ordre : ]

    - Merciiiiiiiii

    - Merciiiii, c'est gentil !
    Dub !
    Dudear il est d'accord !

    - Oh, c'est... C'est vrai ? * yeux ruisselant de l'arme*
    Ah. *regard qui traduit l'incompréhension*
    D'accoooooord !

    - c'est vraiiiiiii ?
    heu... d'accord !

    [ Erwyn : si tu dézingues tous ceux qui font pleurer Norah, je pense que même Jarvis et Maximilien ensemble ne pourront rien dans ton procès qui t'accusera de génocide...]
    avatar
    Noémie Herbogast
    Bosco - Adonis

    Nombre de messages : 141
    Mission actuelle : Un sourire sur toutes les bouches !
    Citation : Une maison sans grand-mère, c'est comme un oeuf sans sel
    Couleur RP : #6699ff
    Multi-comptes : Noémie Herbogast - Niorun Ynglingar - Newton Guedolphe - Michelle Farmann - Milo Roberts - Woody Calinsky - Aleksandra Sergueïvna Ivanova
    Date d'inscription : 18/03/2007

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Noémie Herbogast le Sam 28 Juin 2008 - 15:12

    Moi aussi j'viens souhaiter la bienvenuuuue !

    Norah est toujours aussi meugnonne -^^-
    (Et j'aime beaucoup Dudbear !)

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Invité le Sam 28 Juin 2008 - 15:39

    OUAAIIIS NORAAAAAH!!!!

    Et bien moi j'ai rien à redire hein, ta fiche est vraiment chouette...la vidéo de l'anniversaire est....touchante...

    VALIDATION!!!!


    (Je n'ai aucune autorité mais au moins j'aurai essayé..)
    avatar
    Delphane Brumaire
    Informaticienne - The Final Experiment

    Nombre de messages : 569
    Age : 30
    Localisation actuelle : Dans ma cabine.
    Mission actuelle : Empêcher Copp de me foutre encore la honte.
    Citation : A quoi bon ?
    Couleur RP : #b7b290 #993399 #999999
    Multi-comptes :


    Date d'inscription : 08/03/2007

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Delphane Brumaire le Dim 29 Juin 2008 - 19:44

    Ouaiiiiiiiiiiiiis, hourra pour Noraaaah !

    Et aussi...

    et puis, la planète était remplie de plantes dangereuses...

    Vive la Forêt de Palashik !! Very Happy

    Re-re-re-re-re-bienvenue !


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Dudu, Bubu. Oui, c'est vraiiii.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 6:24