Les belles, les belles, les belles questions !

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Lun 29 Sep 2008 - 13:11

    Vu que vous ne mordez pas (tous) parait il, je viens poser mes questions. J'aurais voulu vous épargner ça, mais tant pis, vous m'y avez forcé

    Concernant la population Ase :
    - Quelle est la durée de vie moyenne d'un Ase, à quel age est il considéré comme adulte ?
    - Quelles sont leurs valeurs Ases ?
    --> Marques de politesse
    --> Ce qui se dit, ne se dit pas
    --> Ce qui se fait, ne se fait pas
    - Quels sont les domaines de spécialités Ases ?
    - Jusqu'où va leur érudition et quels aspects prend elle ?
    - Comment est l'architecture Ase ?
    - Quel avis ont ils par rapport aux autres races ?

    Sur un plan plus "spatial" :
    - Les pirates sont ils tous aussi saints que ceux de l'Adonis, ou bien est ce que les cruels forbans existent ?
    - Les systèmes de défense planétaire sont ils capable de repérer les pirates ?
    Si oui, comment ces derniers font pour revendre les fruits de leur pillage ou se ravitailler ?
    S'ils ne le font pas, à quoi bon être pirate ?
    - Les systèmes de défense planétaire sont ils identiques sur chaque planète ?
    Si non, quelles sont les divergences ?
    - Même questions pour la contrebande.
    - Quels types de vaisseaux existent, quelles sont leurs tailles (en membre d'équipage) et leur puissances de feu respectives ?

    Enfin, sur un plan plus "réglementaire" :
    - Il m'a été dit qu'on ne pouvait strictement rien faire au personnage d'un autre joueur sans son accord. Est ce vrai ?
    Si oui, comment se règle les situations où des personnages ennemis se font face ?

    Une dernière remarque pour la route : Dans les règles, il en ressort qu'on peut incarner n'importe quel genre de personnage (pourvu qu'il colle avec l'univers). Ceci dit, de par les fiches que j'ai lues et mon propre personnage, les personnages qui ne sont pas membres d'équipage d'une vivenef ou bien qui sont trop solitaires sont généralement refusés...
    Alors, soit il faut corriger les règles, soit il faut les autoriser ^^'
    avatar
    Delphane Brumaire
    Informaticienne - The Final Experiment

    Nombre de messages : 569
    Age : 30
    Localisation actuelle : Dans ma cabine.
    Mission actuelle : Empêcher Copp de me foutre encore la honte.
    Citation : A quoi bon ?
    Couleur RP : #b7b290 #993399 #999999
    Multi-comptes :


    Date d'inscription : 08/03/2007

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Delphane Brumaire le Lun 29 Sep 2008 - 14:21

    Je vais me permettre de répondre aux quelques questions dont je connais à peu près assurément les réponses, mais il va falloir que d'autres viennent compléter.

    Non, les pirates d'Adonis (pas de "le" devant, il s'agit d'un prénom et d'une personne) sont des exceptions, ils suivent un certain code, une certaine morale (même s'ils sont pas tout gentils non plus).

    Aucune idée pour le système de défense planétaire, en revanche, Troie est connue pour fermer largement les yeux quant à la présence de vaisseaux de contrebande, on peut donc imaginer qu'il en est de même (sous réserve) avec les pirates. Ne pas négliger non plus la possibilité de commerce entre pirates et contrebandier pour "écouler" la marhcandise.

    Sans en être sûre, je dirais qu'a priori les défenses de chaque panète varient de l'une à l'autre du fait de la diversité de la culture, du commerce etc induits par les différents climats et dates de colonisation de chaque planète. A confirmer cependant.

    Oui, il est strictement interdit de jouer à la place d'un autre personnage, mais non il n'est pas interdit de "faire quelque chose" au dit personnage. Exemple de ce qu iest interdit : "Delphane demanda à Endy s'il avait des pansements, mais il lui répondit que non". Exemple de ce qui est autorisé : "Delphane lança une énorme baffe à Endy" (de toutes façons ça serait pas la première fois Razz)

    A partir du moment où l'autre personnage a le choix d'une action, tu ne peux pas l'écrire pour lui. Bien sûr, c'est mieux si tu fais attention à formuler ta phrase de manière à lui laisser une certaine liberté (dans l'exemple de la baffe, je ne dis pas clairement qu'Endy l'a reçue, au pire il peut répondre qu'il l'a évitée à la dernière seconde).

    Dans le doute, ou si tu as envie de faire quelque chose en particulier, tu peux envoyer un MP au joueur concerné pour lui proposer ton idée ou lui demander son avis. Ca peut être utile dans une situation du genre du personnage A qui doit poser une question courte et agir en fonction de la réponse de B. Il suffit de demander par MP au joueur de B ce que le perso réponds, et l'inclure directement dans le message.

    Il n'y a pas de règle stricte là dessus, mais il faut retenir que ta liberté s'arrête là où commence celle du joueur en face Wink

    Et dernière remarque, les personnages solitaires ou ne jouant pas sur les vivenefs ne sont pas refusés, mais déconseillés, simplement pour le bien du joueur. Le forum rassemble plusieurs planètes et plusieurs gros vaisseaux, c'est énorme à peupler. L'organisation est faite de telle manière qu'on manque généralement de monde sur les vivenefs (et au vu du titre du forum, je pense qu'on peut raisonnablement dire que c'est à leur bord que l'on est au plus près de l'action), donc plus les planètes et autres vaisseaux secondaires se peuplent, moins on comble les trous à bord des vivenefs...

    Mais ce n'est pas interdit, on a déjà quelques personnages sur les planètes, un ou deux personnages faits pour voyager de vivenef en planète et inversement (style Tinué, Gaëtan, Norah...). En revanche, là où ça n'est absolument pas possible, c'est de créer un sous forum spécial pour un vaisseau. Ca a été fait de façon exceptionnelle dans le passé pour le R.L.S. Legacy, mais ce projet a été pensé en collaboration avec Lana, pour qu'il ait une certaine place dans l'histoire du forum.

    Voilà, je crois que j'ai fait le tour, en revanche au sujet des Ases, je suis presque autant dans le flou que toi... La plupart du temps, on invente certaines règles au fur et à mesure du jeu, du coup je n'ai pas en tête ce qui a été formalisé. Dans tous les cas, Lana ayant créé le forum, elle pourra t'en dire plus, je pense.


    _________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Lun 29 Sep 2008 - 17:20

    Je me permets de répondre, il me semble qu'il y a un cafouillage entre contrebande et piraterie.

    Les contrebandiers sont, techniquement parlant, des marchands œuvrant dans la plus grande illégalité. C'est-à-dire qu'ils achètent tout un tas de marchandises, et les font traverser tant bien que mal les frontières pour éviter de payer les taxes et autres petites joies, dans le but - évident - de s'en mettre plein les fouilles... les poches, pardon. Ainsi, le contrebandier est obligé d'aller de pays en pays ou, dans le cas présent, de planète en planète. On peut aussi considérer qu'il revend des objets à des "particuliers" en plein espace. Ainsi, il s'agit "juste" de faire passer des marchandises d'un point A à un point B sans se soucier des taxes douanières, ou des possibles interdictions de sorties ou d'entrées de tels ou tels produits.

    Les pirates, en revanche, attaquent des embarcations, avions, vaisseaux, etc. dans le but de voler leurs richesses, pour leur profit. Ils peuvent de surcroît attaquer des ports d'attaches - pourrait-on dire, ici, des plateformes satellites ? - ou, pourquoi pas, des villes, sur des planètes. Ou plutôt des villages, compte tenu du nombre de personnes dans un cargo pirate.

    Ainsi, la différence réside en ceci que les pirates usent d'agression pour obtenir leurs bien, qu'ils ne revendent pas forcément, voire pas du tout, contrairement aux contrebandiers qui vivent de leur petit commerce.

    Ainsi, un vaisseau pirate n'aura pas forcément l'obligation de se poser sur une planète ! (tout ça pour en arriver là, ce fut long et fastidieux !!)
    En revanche, s'il le fait, j'ose douter de l'efficacité d'un "bouclier planétaire". Déjà qu'il est difficile de protéger ne serait-ce qu'une ville, dans 1000 ans, j'émets de sérieux doutes quant à la possibilité de protéger ainsi ne serait-ce qu'un pays... En revanche, une ville serait plus plausible. Cela n'est que mon point de vue, cela va de soi. Les systèmes de défense planétaires me semblent donc surtout efficaces dans un conflit contre une autre armée plutôt que dans la détection de "moucherons".

    Pour les Ases, tout cela se construit petit à petit. Cependant, d'après ce que j'ai pu comprendre (mais cela est à prendre avec des pincettes, je demande confirmation, ou infirmation de la part d'une tierce personne) les villes Ases sont plutôt grandes, répondant à des critères géométriques bien définis quand à leur découpage (cela vient des descriptions d'Asgard, dans les sous-fora) et d'une matière inconnu des hommes, blanche. Synthétique ou naturelle ? Bonne question, j'aurais plutôt tendance à penser que cela est naturel, mais cela n'engage bien évidemment que moi. Je donne tout de même les raisons qui me font penser cela : avant de pouvoir fabriquer un matériau, il a fallu du temps (voyez le temps que l'on a mis avant de créer et d'utiliser des plastiques, ça date du début de la révolution industrielle, en Angleterre, et encore, ce n'était encore que du caoutchouc... OK, passons pour le verre qui n'est que la reproduction d'un phénomène naturel ^_^ Bref, on ne va pas tout reprendre point par point, sinon on pourrait remonter loin avec la fabrication des briques, mais le fait est qu'il est, dans un premier temps, plus facile d'utiliser un matériau existant que l'on utilise tel quel pour la construction...) Bref cela n'engage que moi, je suis ouvert à toute critique ^_^

    Ainsi, cette architecture semble donc très géométrique, mais aussi très ronde. (si l'on considère que l'ambassade d'Asgard et caractéristique, et compte tenu de l'article de Tinué sur l'art ase dans le Codex qui ne t'est pas encore accessible, je crois) Peut-on supposer que cela induit une certaine rigueur de la part des Ases ? Peut-être, si l'on considère que "à cause de son climat rude et de la philosophie de vie des Ases, Asgard n'a jamais été victime de surpopulation." De là à dire qu'ils sont stricts, il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas, enfin pas tout de suite, on attendra de voir ce qu'en pense Lana. Mais peut-être est-ce une façon de voir les choses...

    Au final, j'ai pas dit grand-chose, le tout noyé dans une belle logorhée, désolé, j'espère que ça a pu t'aider, un peu, au moins ^_^

    Bonne chance ^^
    avatar
    Gilad Antilles
    Commandant de l'escadrille "Phantom" - Adonis

    Nombre de messages : 491
    Age : 30
    Localisation actuelle : Adonis
    Mission actuelle : Retour sur Adonis
    Citation : Faire en sorte que tout fonctionne n'est que question de point de vue.
    Couleur RP : Indigo
    Multi-comptes : Gilad Antilles - Jan Sanada/Ethan Geetaï - Joshua G. Jansen - Jarvis Stark - Amelia Caine- Eusèbe E. J. D'Arville- Desmond Haynes
    Date d'inscription : 09/01/2008

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Gilad Antilles le Lun 29 Sep 2008 - 19:11

    Quant à moi, je peux t'apporter quelques précisions sur la durée de vie des Ases. Il y a un article sur les durées de vie du Cercle dans le codex mais comme l'a dit Konrad, tu ne peux pas le lire avant d'être validé, aussi je te mets ici le passage sur les Ases:

    "Nos amis cornus, quant à eux, de part leur métabolisme et leur esprit un brin plus contemplatif, et sans doute un régime sain à base d’herbes (ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !), atteignent assez facilement les cent trente ans en moyenne, et un certain nombre des ases les plus costauds dépassent les cent cinquante. On fait état d’ases ayant vécu deux siècles ou presque, mais cela reste très rare."

    Voici pour la durée de vie. Maintenant, physiologiquement parlant, les Ases doivent atteindre l'âge adulte en même temps que les humains (et les shitennôs aussi sans doute). Par contre, je ne sais pas ce qu'il en est de la majorité dans le Cercle. Si chez les humains elle semble être restée à dix-huit ans, je ne pourrais pas te dire s'il en est de même sur Asgard ou Tenkaï concernant leurs habitants d'origine. Lana, notre très sainte admin, pourra sans doute répondre à cette question là. ^^;
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Lun 29 Sep 2008 - 23:56

    Et j'apporte ma contribution :

    Comme y'a plein de questions qui ont trouvée réponses et que je suis un poil trop fatiguée pour tout relire, j'vais juste hocher positivement la tête à ce que dis Delphane :

    Le soucis, c'est pas qu'on veut pas de perso solitaire. Le soucis, c'est qu'on préfère pas en premier perso. Car au début, on disait "oui, oui, pas de problème" et après, on a eut plein de gens solitaire et finalement, comme tout les joueurs n'avaient pas forcément envie de trouver pourquoi ils se retrouveraient avec un perso solitaire là où ils pourraient difficilement être, on a eut plein de joueurs qui se sont barré.

    C'est pour ça que techniquement parlant, en premier personnage, je préfère conseiller Nimue, Adonis ou Pandore... Car au moins, elles commencent bien à se peupler ses trois là, et l'action se passera un premier temps avec elles. Les persos solitaire, pour commencer, c'est casse-gueule car généralement, les joueurs blasé de ne pas trouver d'autre joueurs finissent par partir. Un perso solitaire en deuxième pose moins de soucis, car on se dit "bah, de toute façon, il a à faire avec son premier..."

    D'où notre... manque d'enthousiasme quand on voit un nouveau joueurs qui arrivent en faisant encore un solitaire. Car on connait un peu trop la chansonnette... (car dit toi que des solitaires, y'en a eut plein de validés, mais... bah, ils sont partis.)

    bon, j'me répète sans doute mais c'est mon point de vue.

    bon, si t'as d'autre questions, poses... et si on a pas répondu, bah, n'hésites pas à la reposer ^^'
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 13:48

    Bon, voici donc les différentes questions et réponses qui se sont faites dans le flood...

    Valenson a écrit:J'ai remarqué que pour le moment, tous les responsables d'astrogation n'ont pas encore fais d'astrogation dans le RP. Du coup j'arrive pas à déterminer de bonnes bases pour le RP. Parce que dans l'astrogation on voit plusieurs choses: calcul de coordonnées, manœuvres,...
    J'ai un petit peu dans ma tête l'image de Joker aux commandes du Normandy dans Mass Effect.

    Lana a écrit:Eh ouais, Joker, ça donne une petite idée de comment ça se passe côté astrogation.
    Mais la plupart du temps, je m'inspire des Honor Harrington...

    Ariel a écrit:Pour l'astrogation, Hazel avait copié honteusement sur la fiche de Timothy une vision personnelle qu'elle avait copié honteusement de ce qu'elle avait dit sur une autre fiche Surprised Je me permets donc de le copier honteusement.

    " La façon dont je vois ça, c'est qu'il est toujours à l'affut du moindre mouvement de l'ennemi, calcule les trajectoires à emprunter, calcule de nouveaux vecteurs pour dévier le vaisseaux suffisamment tôt pour pas se prendre un missile qui passait par là, doit faire des calculs assez rapide pour répondre immédiatement à un changements de cap, doit, pourquoi pas, prévoir aussi quel pourrait être possiblement les changements de cap du navire adverse pour pouvoir anticiper, doit pouvoir mettre le p'tit navire en place pour pouvoir poutrer la gueule aux méchants, etc... Et je te parle même pas quand ils y a des astéroïdes par exemple ! Sachant, évidement, que si le gentil lieutenant fait la moindre erreur, il risque un peu de tuer tout le monde... ("Oui, je sais chef, on est rentré dans un astéroïde ! Maiiiis à un ou deux centimètre près, ça passait ! C'était juste une petite erreur de calcul de vectoriel de déplacement après tout... Dans la panique, 2+2, ça m'a semblé logique que ça faisait 5 !"). Bon et je suis pas certaine qu'il a beaucoup de subordonné le p'tit père de la Navigation... Enfin, justement, ça lui fait une équipe de moins à gerer !
    Enfin bref, le lieutenant Nav est tout le temps en train de gérer les calculs de déplacements... C'est carrément pas de la tarte, ça lui prends tout son temps. Car la moindre erreur peut être fatal (Mais c'est aussi pour ça que c'est cool ! )"
    En gros, il faut comprendre comment bouge un vaisseau dans l'espace : c'est compliqué. C'est pas comme une voiture, surtout quand ça commence à être volumineux. Ç'a une certaine inertie et dans l'espace, le Premier Principe de Newton prend tout son sens...

    Donc pour diriger le mastodonte, il doit calculer la puissance qu'il alloue aux moteurs divers et variés, modifier leur inclinaison, et ce en temps réel. Tout en tenant compte du terrain - et des ordres du chef, qui voudra peut-être qu'on aille à droit même si y'a des astéroïdes gros comme trois fois ton vaisseau.

    En-dehors de ça, il doit aussi entrer les coordonnées de saut hyperespace ( et ça c'est du gros boulot : il faut d'abord les calculer, et ça c'est complexe même si l'ordi calcule tout seul, y'a des tas de données dont il faut tenir compte...Et puis tu ne voudrais pas finir dans une étoile juste parce que tu as été un peu léger sur les détails, hein ? Smile ). Et en temps normal, s'occuper de la navigation "paisible" du vaisseau ( ce qui pourrait s'apparenter, pour moi, à la navigation aérienne d'aujourd'hui, du moins dans l'idée avec les couloirs de navigation etc... ).

    Valenson a écrit:D'accord, merci pour ces multiples précisions, je sais à quoi m'en tenir maintenant. Smile
    Je fais du planeur dans la réalité (pas le modèle réduit mais le vrai) donc ça m'aidera peut-être pour le RP. (J'ai que trois ou quatre heures de vol m'enfin bon. D'ailleurs, hier j'aurais pu, mais à cause de la météo j'ai cru qu'il allait pleuvoir et du coup j'y suis pas allé. Maudite météo. è_é)

    Concernant l'hyperespace, lorsqu'un vaisseau rentre en hyperespace, est-ce qu'il y a une sorte de grande lueur bleu devant lui où il disparait en étant 'aspiré' ?(comme on voit souvent) Est-ce que le vaisseau est toujours visible en hyperespace pour d'autres vaisseaux ou bien il disparait littéralement ? (par exemple on voit un rayon bleu passer)
    L'arrivée est-elle sous l'aspect de l'ouverture du 'portail' qui les a 'aspiré' dont ils sortent et s'arrêtent soudainement ? (Un peu comme dans Sins of a solar empire, ou stargate etc...)

    Et pour les commandes en astrogation, c'est une série d'écran devant un fauteuil et un panneau de commande tel un clavier avec derrière lui plusieurs d'autres personnes avec le même équipement en face d'eux ?
    Il a accès à une vue externe directement par écran ? A la jauge de carburant ainsi que le nombre de tour etc... comme dans un avion ?
    (Désolé de vous embêter avec mes questions, mais je m'informe pour ne pas faire de gaffes)

    Ariel a écrit:Je vais donner ma vision à moi, là encore ( qui n'est donc que personnelle )...

    Concernant l'hyperespace, lorsqu'un vaisseau rentre en hyperespace, est-ce qu'il y a une sorte de grande lueur bleu devant lui où il disparait en étant 'aspiré' ?(comme on voit souvent) Est-ce que le vaisseau est toujours visible en hyperespace pour d'autres vaisseaux ou bien il disparait littéralement ? (par exemple on voit un rayon bleu passer)
    Moi je préfère l'idée justement qu'il n'y aurait rien de tout ça, mais un "POUF !" et plus de vaisseau visible dans l'espace conventionnel.

    L'arrivée est-elle sous l'aspect de l'ouverture du 'portail' qui les a 'aspiré' dont ils sortent et s'arrêtent soudainement ? (Un peu comme dans Sins of a solar empire, ou stargate etc...)
    Conséquemment, le vaisseau "débarquerait" dans l'endroit visé sans rien de plus qu'un "FLOP !" supplémentaire ( bruitages en option, on est dans l'espace après tout Razz ).

    Et pour les commandes en astrogation, c'est une série d'écran devant un fauteuil et un panneau de commande tel un clavier avec derrière lui plusieurs d'autres personnes avec le même équipement en face d'eux ?
    Il a accès à une vue externe directement par écran ? A la jauge de carburant ainsi que le nombre de tour etc... comme dans un avion ?
    (Désolé de vous embêter avec mes questions, mais je m'informe pour ne pas faire de gaffes)
    Moui et non. Ne ramènes pas forcément à un avion parce que tu t'enfermeras dans un cadre qui n'est pas le bon, même s'il peut y avoir des points de convergence. Il a des tonnes d'indicateurs lui montrant effectivement les niveaux d'énergie de ceci ou cela, plus d'autres lui disant qu'il est à peu près là dans le vide spatial...Mais une vue de l'extérieur, bof, je dirais pas plus que celle qu'a tout le Pont a priori. Surtout que pour conduire sa barque, il n'en a pas tellement besoin : il se sert bien plus des senseurs du vaisseau que de sa propre vue...

    Par contre oui je verrais bien plusieurs postes plus ou moins identiques avec des "priorités" : le lieutenant, s'il y a beaucoup de boulot comme dans une bataille stellaire, peut très bien déléguer une partie de l'astrogation à son sous-lieutenant et à son enseigne, répartissant les tâches, et lui collationnerait le tout pour finaliser.

    Valenson a écrit:En clair, le lieutenant fait de l'IFR ? Du vol aux instruments.

    Et que peut-on voir lors de l'hyperespace si on regarde par un hublot du vaisseau ? Du noir complet ou autre chose ?
    N'y a-t-il pas un gros risque d'apparaitre dans un vaisseau ennemie avec le vaisseau piloté avec l'hyperespace ? Suffit d'une furtivité efficace pour ne rien détecter...

    Je pense tout de même qu'avoir une vue des vues du front, de l'arrière, des côtés et du haut et du bas peuvent être utiles. Cela permettrait à l'astrogateur de ne pas dépendre de la communication dans le vaisseau et de pouvoir réagir rapidement.
    S'il ne 'voit pas dehors' il ne peut pas savoir qu'il fonce sur un supercuirassé, donc un visuel peut toujours s'avérer utile.
    Ah quoi que, le radar ça existe, j'avais oublié... ._.
    Oui mais bon, il ne peut pas s'occuper des radars, il doit y avoir toute une flopée de personnes qui s'occupent de ça. Comme dans les AWACS par exemple...
    Ah ! Ils peuvent très bien se trouver dans la même salle que lui et faire partie de la section astrogation...

    Bon, voilà, maintenant, on peut reprendre tranquillou.

    Bon, voici mes réponses :

    En fait, d'un point de vue extérieur, voilà ce qui se passe sur le pont d'un vaisseau : y a plein de pecno qui tapent comme des malades pour entrer des données dans une console. Voilà. Donc les gars (et les filles, bien sûr) de la section astrogation, il font pareil. Ils calculent ce que le commandant veut qu'ils calculent et quand ils sont cool et professionnels, ils vont jusqu'à prévenir les désirs de leur commandant tant que c'est possible (genre "Calculez-moi un vecteur d'approche..." "Mais c'est déjà fait, commandant ").

    Et donc ouais, ils travaillent à partir de visuels holo ou sur écrans. Avoir une vue sur l'espace, ça sert pas à grand-chose quand on est dans un vaisseau de la taille d'une Vivenef... Nan, parce que "Troie, c'est à gauche après la prochaine naine rouge", ça le fait moyen, quand même... je veux dire que l'espace, c'est trop grand et trop uniforme pour qu'on puisse se repérer à la vue. Donc tout ce joue aux instruments... (Même Albator il le fait, d'abord...)

    Pour l'hyperespace, à vrai dire, le coup de la lumière bleue qui aspire le vaisseau... Je n'ai vu ça que dans Mass Effect... Je ne connais pas beaucoup de films, de jeux vidéo ou même de bouquins de science-fiction, mais dans disons mes quatre références principales, ce qui correspond à l'hyperespace est à chaque fois différente...

    Dans Mass Effect, il y a les relais cosmodésiques, avec cette espèce de boule d'énergie bleue qui absorbe le vaisseau... Seulement voilà, quand j'ai créé Vivenef, Mass Effect n'existait pas et donc on a pas pu prendre ce modèle là.
    Dans Albator 78, y a un truc qui ressemble plutôt à de la téléportation... Le vaisseau disparaît dans une vague lueur bleu ( il me semble) puis réapparaît au point voulu... Mais de ce que je m'en souviens, c'était généralement utilisé sur de courtes distances, pour des raisons tactiques au cours d'un combat.
    Dans Honor Harrington, il y a deux méthodes : l'hyperespace sous impulseur et sous voiles Warshawski. Pour l'hyperespace sous impulseur, je vois ça un peu comme l'a décrit Ariel : le vaisseau avance et disparaît pour déboucher de nulle part quand il sort de l'hyperespace. Les voiles Warshawski ne sont utilisées que dans des zones spéciales,des sortes de trou de ver qui permette d'aller d'un bout à l'autre quasiment instantanément, alors que l'hyperespace sous impulseur est beaucoup plus lent.
    Et enfin, il y a évidemment Star Wars, avec la brusque accélération, les étoiles qui s'étirent et pouf, le vaisseau disparaît ! Et réapparaît à la sortie de l'hyperespace.

    Sur Vivenef, voilà le modèle que j'ai pris quand j'en avais besoin : celui de Star Wars, les étoiles qui s'étirent et le vaisseau qui disparaît. Et quand on est dans l'hyperespace et qu'on regarde par le hublot, on voit des raies de lumière colorés. Parce que c'est joli. Oui, juste parce que c'est joli.

    Et pour ce qui est de la sortie de l'hyperespace, je vois pas en quoi c'est avantageux pour l'ennemi... Au contraire ! S'il voit une grande lumière bleue foncer sur lui, il a le temps de se préparer... Si paf ! Un vaisseau sorti de nulle part lui débarque sous le nez, c'est tout d'un coup beaucoup moins drôle pour l'ennemi, justement.
    Par ailleurs, les chances de tomber par hasard sur un ennemi dans l'immensité de l'espace sont ridiculement faible... S'il y a un ennemi à la sortie de l'hyperespace, soit c'est parce qu'on va l'y chercher, soit on se doute qu'il peut y en avoir parce que c'est une zone à risque. (un zone que les pirates affectionnent pour une raison où une autre, une zone importante stratégiquement pour l'ennemi en cas de guerre...)
    De plus, il s'agit d'une apparition et d'une disparition visuelle. Et si un croiseur apparaît assez près d'un autre pour qu'on puisse le voir par le hublot... Ben, il va y avoir très vite un gros gros soucis...

    Les systèmes furtifs, ils sont comme dans Mass Effect. Rappelle-toi ce que ton brave chef mécano t'as expliqué. ^^
    Ce sont des puits qui absorbent la chaleur, ce qui peut ne durer qu'une période limitée, sous peine de voir tout ça nous péter à la figure. Mais ça ne cache pas le vaisseau visuellement. Il suffit de regarder par le hublot pour voir le voir... Sauf que généralement, l'échelle des batailles spatiales est telle qu'on ne peut rien voir par le hublot, à part une étoile supplémentaire... (Et encore...)

    Donc, on peut choisir d'activer les systèmes furtifs dès la sortie de l'hyperespace. L'ennemi ne verra sur ses instruments qu'une légère interférence.

    (Bon, j'aurais bien voulu illustrer mon propos avec quelques vidéo, mais ma connexion traîne des pieds... Si j'en trouve, je les rajouterais plus tard. V_v' )

    Edit : Première vidéo, le relais cosmodésique dans Mass Effect. À partir de la deuxième minute, on voit le fameux relais. Et en plus tous le début de la vidéo, on voit un astrogateur en pleine action. Voyez, il tape sur sa console, et il annonce des trucs incompréhensibles pour le commun des mortels. (Oui, parce qu'en plus de taper sur leur console, sur le pont, ils parlent tous une langue bizarre...) Notez que Joker, sur ce coup-là, n'est pas seul : Kaidan ( ) l'assiste.



    Edit 2 : Et j'aiiiii trouvé le "Système de navigation extradimensionnel" d'Albator (84, finalement). Vers 10 minutes et 40 secondes... Il s'agit donc bien d'un équivalent de l'hyperespace. Et ça me semble pas mal inspiré de Star Wars, avec les étoiles qui s'étirent. M'enfin, la façon dont il procède est originale, je trouve. =D



    Dernière édition par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 15:20, édité 2 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 14:25

    La vue peut toujours s'avérer utile en cas de grand conflits où les systèmes de visées automatiques sont endommagées, quoique, ce sont les canonniers qui se débrouillent à ce moment là. xD

    Pour les références, dans Stargate ils sont comme dans un grand couloir bleu clair si je me souviens bien.
    Dans Sins of a Solar Empire, il y a une sorte de lueur blanche bleutée qui les 'aspire' et tu vois une trainée bleu ensuite où ils se trouvent à l'intérieur. A l'arrivée le vaisseau se stoppe soudainement et la lueur se dissipe.
    (un petit screenshot: link)

    Pour la propulseur par impulsion et le voile warshawski j'ai trouvé un article pas mal sur wikipédia après que tu ais parlé de là où tu t'inspirais. (Technologique de l'Honoverse)

    Sur Vivenef, voilà le modèle que j'ai pris quand j'en avais besoin : celui de Star Wars, les étoiles qui s'étirent et le vaisseau qui disparaît. Et quand on est dans l'hyperespace et qu'on regarde par le hublot, on voit des raies de lumière colorés. Parce que c'est joli. Oui, juste parce que c'est joli.

    Ca m'a l'air bien, bien que je n'ai jamais vu l'hyperespace de Star Wars... Celui de Stargate m'a l'air plus charmant.

    Spoiler:

    Ca c'est moins charmant:
    Spoiler:

    Je ne crois pas avoir dis que c'était avantageux. Mais c'est sûr que s'il n'y a aucune lumière y'a l'effet de surprise. Cependant un supercuirassé qui apparait ne passe pas inaperçu.
    Et attention, c'est là ou on pense que c'est impossible de se percuter que c'est facile.

    Pour le système furtif j'en ai parlé avec le mécano du Normandy oui. x)
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 14:38

    Désolée d'insister, mais sur Vivenef, on prend modèle sur Honor Harrington : avec un vaisseau de grandes taille, la vue ne peut absolument pas servir, tout est beaucoup trop loin. Et la vue n'est absolument pas assez fiable pour diriger un gros vaisseau dans l'espace.

    Dans un chasseur, la vue peut avoir son rôle à jouer. Mais pas à bord d'un croiseur.

    Déjà, techniquement, pour voir tout autour de soit directement, c'est techniquement un brin compliqué. ( "Oh ! Un vaisseau à coque transparente ! Trop bien, on peut voir tout ce qu'il y a à l'intérieur ! Et boom !" )
    Ensuite, l'astrogation, ce n'est pas du pilotage. On ne calcul pas des coordonnée, une distance par rapport à un autre vaisseau à vue de nez. ("Tiens je dirais bien que ce vaisseau est à 78 000 km... Ah merde, en fait, il était à 45 000 km... Quoi ? On est mort ? Ben zut alors...")

    Les instruments éléctroniques sont vitaux à bord d'un vaisseau. S'ils sont morts, c'est fichu ou bientôt fichu.

    (Bon, y a l'exception d'Adonis pour le pilotage, qui peut se faire manuellement... Mais y a que le comandant qui a droit et dans des situations très particulières...)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 14:59

    Un truc qui me turlupine quand même, (Et je ne vois pas ce qu'il y a de bizarre et d'incompréhensible dans ce qu'il dit. xD) il dit: planète en vue. Donc, ils se servent tout de même un petit peu de la vue.
    Mais sinon je suis d'accord. Merci pour toutes ces informations. ^^
    (la vidéo aide pas mal au fait)
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 15:12

    Qui dit "planète en vue" ?

    Évidemment, on peut voir la planète par le hublot, si on se trouve assez près d'elle, bien sûr. Mais si on est assez près pour la voir, ça veut dire qu'on la déjà détectée sur les instruments de mesure depuis un sacré bout de temps.

    Cela dit, la vue peut servir, mais pas la vue directe. Disons, la vue à travers un instrument qui agrandirait l'image. Ça peut parfois être utile, mais pas directement pour piloter un vaisseau de cette taille. par exemple, la forme d'un vaisseau peut donner des indices sur son armement. Pour ça, on regarde un agrandissement sur un écran.

    Et pas de quoi pour les infos, ça fait partie de mon job. ^^

    ("Admin, that's what I do..." )

    Bon, je cherche une vidéo d'Albator, mais je suis pas sûr de trouver. ;__;
    (En plus il se pourrait que ce soit plutôt dans Albator 84 plutôt que 78...)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 15:22

    Et une chose encore...Joker dit qu'il met le commandant ou quelqu'un d'autre en liaison avec je sais plus quoi. C'est pas du domaine de la comm' ça ?
    Donc, ils n'utilisent pas de vues directes mais seulement des images de zoom pour mettre au point certaines petites choses. (Genre l'armement ennemie etc...) Ça m'a l'air bien tout ça. Je vais faire tout mon possible pour être un très bon lieutenant d'astrogation.
    Ah, et vous avez commencez à voir un peu ma fiche ? Very Happy

    (Pour le 84: [V])

    Edit:

    Encore une chose! Les 'commandes' se trouvent sur le pont non ? Comme sur le Normandy ? Donc, pour la réunion, Valenson pourrait parler de loin... x)
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 16:03

    J'ai ajouté une vidéo d'Albator 84 dans le premier sujet, avec le passage en "hyperespace"...

    J'ajoute cette de Star wars ici, vu que je n'avais plus la place. ^^'

    Et enfin, la vidéo Star Wars, tant attendue : À 14 minutes et 10 secondes, vous avez le passage en hyperespace. mais si vous voulez tout le topo d'Han Solo sur l'hyperespace (parce qu'il gère, quand même), vous pouvez regardez à partir de 13:10.
    Et si comme moi vous adorez la musique de la Cantina, vous pouvez aussi regarder toute la vidéo, hein. x)
    Et à partir de 17:55 vous avez la sortie de l'hyperespace. =)
    Notons qu'Han dit qu'Alderaande est en vue... Alors qu'il ne voit rien du tout... Et pour cause...



    Oui, la liaison, sur Vivenef, c'est la section comm' qui s'en occupe...
    Pour ta fiche, je la lirais dès que je serais un peu plus dispo. V_v'

    Le pont d'une Vivenef et de la plupart des vaisseaux qui ont un pont n'est pas comme celui qu'on voit sur Mass Effect. Le Normandy a un pont comme ça à cause de son fuselage. Selon moi, le Normandy correspond à une frégate, donc un vaisseau assez petit, ils n'ont pas la place d'avoir un pont large.
    D'ailleurs, on peut imaginer que les autres vaisseaux de l'Alliance ne sont pas du tout fait comme ça, puisqu'il y a l'autre râleur qui arrête pas de dénigrer le Normandy (vieux con) qui dit que c'est déplorable que le poste de pilotage soit aussi loin du poste de commandement (et pour le coup, je serais assez d'accord avec lui... Du moins, l'argument est intéressant).
    Donc, sur une Vivenef, on a un Pont large où travaillent tous les officiers principaux (en génréral, il y a le cas du lieutenant de maintenance qui est un peu particulier) et où ils peuvent parler de vive voix sans problème.
    Un peu comme dans Albator, pour donner une image.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 16:10

    Puis-je apporter mon grain de sel ?

    Merci ^^


    Effectivement, l'esthétique Star Wars e l'hyperespace est assez sympathique, d'autant que, certes, les étoiles s'étirent, mais, lorsqu'ils sont en hyperespace, on a l'impression qu'ils naviguent dans un tunnel (Eh oui ! On le voit brièvement, dans le retour du Jedi, je crois... je trovuerai une vidéo si besoin, mais ça existe !). Serait-ce un trou de ver ? Ce serait bien pratique \o/

    La question qui me turlupine plus est : comment passe-t-on en hyperespace ? Parce que bon, Star Wars, c'est sympa, mais tonton Albert m'a dit que je pouvais pas dépasser la vitesse de la lumière... (enfin pas avec ma masse xD)
    D'où l'obligation d'emprunter un/des trou(s) de ver (d'ailleurs, faut faire gaffe aux heures de points... :/)
    Mais comment y aller ??

    En gros, la technologie est telle que l'on peut détecter des trous de vers préexistants ? Créer une singularité ? (mais alors là... scrouitch ! Rude fatalité... C'est d'ailleurs le problème des trous de ver, plus on s'approche de la singularité, plus les forces sont... importantes Very Happy)

    Ou passe-t-on en hyperespace ? Passet-t-on de la dimension 3 à 4 ou plus ? (et dans ce cas : comment ??)

    Pour le cas du trou de ver, il serait difficile de voir quoi que ce soit... enfin, là, c'est un point de vue personnel... Mais comment, aussi limiter leur utilisation au "simple" espace, et ne pas pouvoir, l'air de rien, vagabonder à travers les âges... ?

    Désolé pour ces questions vraisemblablement peu constructives mais... bah, ça me démangeait...


    EDIT : je n'ai trouvé qu'une image, mais ça devrait aller, pour illustrer le propos Star Wars !
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 16:24

    Sur Vivenef, l'hyperespace, c'est une autre dimension. je préfère ça qu'un trou de ver, qui rend les choses carrément compliqués. D'autant plus que je n'y connais pas grand-chose...

    Nan, je préfère qu'on se casse pas trop la tête avec des trucs scientifiques. On dit qu'on passe dans une autre dimension et point barre...

    Et ne me demande surtout pas comment on fait...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 16:26

    Alors, outre ma volonté ardente de répondre qu'Albert, aussi sympathique sa moustache fut, n'a plus son mot à dire depuis 1400 ans qu'il mange les pissenlits par la racine (Et ça en fait, du pissenlit. Enfin, moins depuis que la terre a fait boum, mais bred) j'ai aussi une question sur les rôles, tant qu'on y est !

    C'est qui qui fait mumuse avec les gros canons ?

    Il va de soi qu'une réponse laconique du genre "les cannoniers" me rendrait tout tristoune dans la vibe. Et pousserais à demander alors de quelle section dépendent-ils. Alors atteignons cette étape directement !

    De quelle section dépendent les cannoniers ?
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 16:29

    Il n'y a pas de canonniers, ce sont des ordinateurs qui les guident... Et ce sont les membres de la section tactique qui guident les ordinateurs qui guident les canons.

    Edit : Enfin, si, on peut dire qu'il y a des canonniers, mais ils opèrent à distance des canons.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 16:34

    J'ai droit de toucher aux trucs qui font boum, ou plus vraisemblablement de crier "feu !" ouaiiiis !

    Merci pour cette réponse, Ô admin parmi les admin, que ton chemin hyperspatial soit rempli de joie plus rapide que la lumière, puissent tes positrons triphasés être correctement calibrés, qu'importe ce que ce technoblabla veuille dire c'est l'intention qui compte.
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 16:36

    Merci. xD

    Et oui, tu pourras crier joyeusement "Feuuuuu !".
    Rien que pour ça, la section tactique, c'est cool.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 16:54

    Lana -> La version de la disparition/apparition et de la période pendant qu'ils sont en hyperespace est plus esthéthique que la Star Wars mais c'est fortement inspiré effectivement. Merci.

    D'accord, donc je ferai parler Valenson de vive voix.

    Il me semblait que la section tactique ne se chargeait que de faire des plans et d'aller au feeling avec l'imprévu?
    Ca pourrait être l'astrogation ou la maintenant qui pourrait s'en occuper. Quoique, la tactique est en première ligne...
    Pour les ordinateurs: Ils détectent la chaleur et tirent automatiquement sur l'ennemie ciblé ?

    Pour l'hyperespace on peut très bien dire qu'ils ont une sorte de générateur cosmodésique qui leur permet de transporter le vaisseau dans une dimenson où l'on avance nettement plus vite. Cependant, cela prendrait de la place et expliquerait pourquoi les chasseurs n'en sont pas équipés. Pour les utiliser il faudrait indiquer l'emplacement du vaisseau automatiquement avec une machine puis on calculerait les coordonnées pour que cela nous dirige vers une sortie que l'on souhaite. (une sorte d'autoroute où l'on crée les sorties quoi. Very Happy) Ensuite on mettrait les générateurs à plus ou moins forte puissance. Facteur de puissance mini (Fpm) étant calculé pour minimiser l'effort que doivent produire les générateurs. Et plus on en a, plus on peut y aller fort et plus vite car on peut mieux répartir l'énergie. Et chaque vaisseau aurait un Facteur de puissance maxi à ne pas dépasser sinon il exploserait. Ensuite, on peut supposer que les générateurs cosmodésiques se fabriqueraient dans les industries aérospatiales avec un coût réduit pour l'armée et qu'ils consommeraient l'énergie produite par des frottements atomiques qui serait canalisée et fortement bien isolée. Le tout consommant de l'énergie qu'à l'allumage et ne souffrant que d'usure par la suite. (Disons 4000 heures de vols en moyenne si c'est bien traité avant que l'on ne doive le changer). La question étant: On peut croiser du monde dans l'autre dimension ? "Ah, attention, il y a quelqu'un en sens inverse, dévie ! BOOM."
    S'impliquerait alors un code de l'astrogation. Priorité à droite, on double par la droite, pour ne pas se percuter, on dévie vers une zone autre que celle de collision et si c'est du face à face chacun va à sa droite... Mais enfin bref. x)

    Et pour revenir aux canons:
    Le lieutenant tactique pourrait assigner avant chaque départ tel personne à tels commandes de canons avec tel remplaçant etc... ^^
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 17:06

    Ouayyyy !


    La section tactique, çay trop bien !

    On tue, on massacre, on explose, on annihile, on atomise, on disperse, on éparpille, on ventile, on réprime, on brûle, on saccage, on assassine, on torpille, on grille, on nettoie, on élimine...


    Nous sommes de grands humanistes \o/


    Je ne suis pas vraiment d'accord avec ta proposition, Valenson, sauf ton respect, hein...

    Si l'on passe en hyperespace, heuuuu, j'ai un peu d'imagination, mais pas assez pour visualiser, mais je doute que les priorités latérales soient vraiment de rigueur...

    Disons que, dans l'espace, on bouge à 3 dimensions, donc de là, parler de priorité à droite... non, j'ai vraiment du mal à voir. Alors quand on quitte nos trois petites dimensions... bahh heuuu... ça n'a plus vraiment de sens... si ?

    En revanche, pour le générateur, oui, c'est une bonne idée (enfin je trouve, en mon âme et conscience), mais, ce qui pourrait être fait, plutôt que "pas d'utilisation au delà de telle facteur de puissance" (on peut toujours brider un générateur) serait : pas d'utilisation de celui-ci possible tant de temps après s'en être servi... Genre : refroidissement, ou une bêtise du même acabit !

    Ce qui est d'autant plus intéressant, car ainsi, les Vivenefs arrivant sur Mars (dans le cas présent) ne pourraient pas faire demi-tour, même si l'envie les prenait. Un peu comme Cortès en son temps : "Nous n'avons pas de retraite possible, il ne nous reste qu'une solution, vaincre ou périr !" Mais ici, nul besoin de brûler les navires...


    Pour les tirs, je pense qu'il s'agit plutôt de verrouillage sur la cible par le péquenot qui se trovue devant son ordi, et puis ratataboum ratataboum \o/
    Non ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 17:16

    Pour les priorités à droite etc... il y en a en aviation pendant le vol. Par exemple. (je prend un de mes exemples) Si on a la montagne à gauche et que quelqu'un arrive en face de toi, c'est toi qui doit déboiter à droite et pas l'autre car, si l'autre va à droite il se mange la montagne. Et passer au dessus ou en dessous est une mauvaise idée vu qu'on ne voit plus l'aérodyne et on risque une collision...

    Oui, mais, si les générateurs sont utilisés à trop forte puissance, ils risquent de surchauffer et d'être inutilisable après, voir même d'exploser. D'où le facteur de puissance maxi...Pour le refroidissement c'est une bonne idée, mais il pourrait y avoir des machines pour refroidir plus rapidement.

    Le verrouillage implique de se référer à quelque chose, par exemple la température qui est différente, ou la masse métallique etc...Et là, il suffit d'envoyer des chaffs, des flares ou d'utiliser la furtivité...Dans ce cas le missile serait désorienté et partirait vers une trajectoire inconnu ou partirait tout droit...Bien sûr un supercuirassé ne peut pas esquiver, c'est trop lent.

    Mais l'idée de l'allée avec le retour rapide impossible me plait bien. Ça met du suspens.
    avatar
    Erwyn Von Drachnar
    Commandant - Pandore

    Nombre de messages : 429
    Age : 30
    Localisation actuelle : le Pont
    Mission actuelle : Gérer une bataille à venir
    Citation : Search and Destroy
    Couleur RP : #B75217
    Multi-comptes :

    Date d'inscription : 17/07/2007

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Erwyn Von Drachnar le Dim 19 Avr 2009 - 17:23

    En gros, pour chaque section, y'a son truc cool :

    La tactique : crier "Feuuuu !" et "Ouaiiis" quand on touche au but
    ( et :

    Konrad a écrit:Pour les tirs, je pense qu'il s'agit plutôt de verrouillage sur la cible par le péquenot qui se trovue devant son ordi, et puis ratataboum ratataboum o/
    Non ?

    Si si ! Je vois ça comme ça moi ^^


    A Valenson : on appelle ça des leurres. =) )

    L'astrogation, comme le disait Hazel , c'est cool car on a la vie du vaisseau entre les doigts et les neurones (vive les calculs (pas reinaux))

    La maitenance, parce que c'est jouer au légo grandeur nature

    et La communication, parce qu'on peut s'amuser à fond sur les annonces o/ et bousiller les oreilles de nos adversaires avec du "je chante faux sous ma douche mais j'ai quand même sorti un disque !"

    =D

    C'était ma participation, constructive au sujet ! o/


    _________________
    "Elle était presque aussi engageante qu’une infection rénale avec complications..."
    (c) Kallista

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 17:30

    Totalement d'accord avec toi Erwyn. ^^

    Pour les leurres: effectivement, c'est plus simple.

    D'ailleurs pour la comm' j'ai vu quelques paroles sympa. x)
    avatar
    Lana Lane
    Admin

    Nombre de messages : 977
    Age : 29
    Couleur RP : #04d5eb
    Multi-comptes : Eve, Endy, Kiba, Weena, Andrea, Sara, Oscar, Elie.
    Date d'inscription : 03/06/2005

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Lana Lane le Dim 19 Avr 2009 - 18:00

    Oh là là là les garçons, retenez vos phéromones. xD

    Je veux dire par là, essayons de garder un langage simple et aussi peu technique que possible... Y en a qui ont du mal à suivre (à commencer par moi)...

    Donc pour résumer sur les "générateurs cosmodésiques"... Déjà, on va les appeler hyperpropulseurs parce que c'est comme ça qu'on a fait jusqu'à maintenant et, même si "cosmodésique" c'est très joli, mieux vaut rester cohérent...
    Oui, ça existe déjà en fait, et oui, très précisément, c'est parce que c'est trop gros que les chasseurs ne peuvent pas en avoir et passer en hyperespace. Je sais plus si je l'ai indiqué aussi clairement, mais c'est bien comme ça que je voyais les choses.
    On donne notre position à l'ordinateur et le point de sortie... Je pense que ce serait cool qu'on sorte à la même vitesse que l'on avait en entrant dans l'hyperespace.

    Et donc, ce que tu proposes, Valenson, en gros, c'est que l'hyperpropulseur ait une puissance maximale, ce qui limiterait la vitesse d'entrée et donc de sortie de l'hyperespace ?
    Mmh... Pourquoi pas, mais j'ai du mal à en voir l'intérêt en jeu...

    En revanche, le fait d'attendre que l'hyperpropulseur refroidisse avant de repasser en hyperespace me plaît beaucoup, très intéressant en jeu...

    En hyperespace, il y a autant de place qu'en espace normal... Du coup pas besoin d'un code particulier...
    Par contre, il y a sans doute un code de l'astrogation, mais qui n'aurait rien à voir avec le code de la route, etc...
    Il y a beaucoup plus de place dans l'espace que dans le ciel et les vaisseaux passent assez loin les uns des autres... En revanche, tout change dès qu'un vaisseau arrive en périphérie d'une planète viable : on ne peut pas voler n'importe où n'importe comment. surtout quand on entre dans l'atmosphère pour se poser au spatioport...

    Cela dit, dans l'espace, il dit quand même y avoir des règles de courtoisie, des procédures à suivre pour la façon de contacter tel ou tel vaisseau, etc...

    Pour le verrouillage des cibles, ouais, c'est à partir des données captées par les appareils de détection, quels qu'ils soient...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Invité le Dim 19 Avr 2009 - 18:12

    Heu... L'hyperpropultruc, ce serait pas plutôt pour aller en hyperespace ? Dans ce cas, la vitesse, on s'en contre balance... mais logiquement, on doit avoir une vitesse équivalente (c'est plus simple) à celle que l'on avait en entrée... mais pourquoi ne serait-il pas possible de changer en cours ?

    Pourquoi ne pas passer en hyperespace avec une vitesse ridicule ? après tout, après, "tout ce qu'il faut faire", c'est de retrouver le bon point de l'espace-temps et de s'y insérer... "y'a qu'à, faut qu'on !"

    Système de verrouillage comment ? Laser ? Thermique ? Autre ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Les belles, les belles, les belles questions !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 6:27