Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Partagez
    avatar
    Zack'en Hadj
    Chimiste - The Final Experiment

    Nombre de messages : 12
    Age : 25
    Couleur RP : #f15623
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Zack'en Hadj le Dim 29 Mar 2009 - 13:28

    Un agent de maintenance ? Mais quel agent pouvait bien être libre pour assister à une opération pareille ? Zack’en n’en savait rien, mais il se doutait que ce ne serait pas un gradé. D’un autre côté il s’en fichait totalement, tout ce qui l’importait c’était que la personne qui allait assister à son expérience puisse attester que l’explosif était efficace.

    Il marchait dans le couloir et cherchait où pouvait bien être la pièce dans laquelle il allait pouvoir faire sa démonstration. Ce ne serait pas une pièce particulièrement grande mais en même temps il fallait qu’elle soit particulièrement bien isolée du reste de la vivenef pour ne pas causer de dégâts. Il s’arrêta en se disant que Neklas ne lui avait pas dit exactement où aller.

    Il était peut-être occupé, mais il aurait au moins pu lui donner quelques détails supplémentaires. Une explication complète n’était pas nécessaire, mais tout de même … Il se tourna vers la personne qui arrivait et haussa un sourcil surpris. Bon, ok, il savait que le personnel d’Adonis était jeune, il en était même un exemple parfait (même s’il n’était pas à proprement parlé personnel d’Adonis). Mais il ne savait pas qu’ils les recrutaient au berceau !

    Bon, il était méchant, mais quand même, elle était particulièrement jeune la petite là. Mais en même temps, une mousse ce n’était jamais bien vieux. Il regarda le chien qui la suivait et il se dit que décidemment il connaissait bien peu d’Adonis et de la vie à bord. Il faudrait, si jamais ils sortaient vivants de la bataille, qu’il participe plus à la vie de la Vivenef.


    Bonjour, tu connais bien Adonis ? Parce que je cherche une salle pour faire une expérience, une salle bien isolée. Et puis en même temps je cherche aussi l’agent de maintenance qui va être chargé de regarder mon expérience. En gros, je crois que je suis paumé.

    Il lui fit un sourire et un clin d’œil pour la faire participer à sa plaisanterie relative. Il ne la connaissait pas, mais c’était une gentille petite fille, elle ne ferait certainement pas de mal à une mouche volontairement… Involontairement, ça il ne le savait pas, pour ce qu’il connaissait des enfants « normaux », ils étaient remuants et faisaient toujours des bêtises. En tout cas c’était ce qu’il avait déduit des contacts rares qu’il avait eu avec ces derniers.

    Il attendit une réponse, ne se doutant absolument pas que l’agent de maintenance se trouvait en face de lui, en chair et en os… Enfin pas trop en os parce que sinon le chien risquait fort d’avoir une réaction instinctive… (oui j’ai honte).


    [HRP : Et en plus c’est relativement court …]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Invité le Mer 1 Avr 2009 - 16:51

    [ Avant celà...Un gros boom téléguidé]


    Elysia marchait tranquillement dans les couloirs de la vivenef, on l’avait envoyée chercher un chimiste…Comme si elle savait qui c’était le chimiste ! Ses amis étaient de la maintenance pas des savants fous… Elle s’imaginait auprès d’un vieux bonhomme en blouse blanche, les cheveux ébouriffés, les lunettes de travers sur le nez, un rire diabolique….

    Elle sortit de sa rêverie en voyant un jeune s’approcher et lui adresser un bonjour :

    Bonjour, tu connais bien Adonis ? Parce que je cherche une salle pour faire une expérience, une salle bien isolée. Et puis en même temps je cherche aussi l’agent de maintenance qui va être chargé de regarder mon expérience. En gros, je crois que je suis paumé.

    « Tiens bonjour, je suis un agent de maintenance, mais je peux pas vous aider tout de suite, je suis attendue par un vieux chimiste fou ! »

    Et c’est en prononçant ces paroles que tout fit tilt dans son cerveau.

    *agent de maintenance…chargé…mon expérience…*

    « Mais !! c’est quand même pas vous le chimiste que je cherche ?! vous êtes trop jeune !! »

    Elle fit une pause puis reprit ses esprits et continua :

    « Euh... et bien enchantée alors, mon nom est Elysia McFurlan mais l’équipage m’appelle la Grenouille. Je vais vous conduire dans une pièce isolée, c’est là-bas qu’on teste les trucs dangereux. C’est pas très loin d’ici, en 5min on y sera. »

    Elle poursuivit la discussion en le menant vers la salle au travers des couloirs…

    « Alors, faut qu’on fasse quoi exactement ? Vous faites des expériences sur quoi ? Je suppose que c’est en rapport avec l’attaque et tout ce qui se passe en ce moment, mais concrètement la mission consiste en quoi ? »

    Malu, lui, suivait Elysia de prêt et il était tout excité. Après avoir bien dormi le temps que sa maitresse bidouillait les chasseurs, il était d’une humeur plutôt joueuse. Il tournait autour de Zack, lui sautait après, aboyait, le léchait, repartait vers la fillette, courait dans tous les sens, chassait sa queue….Il était exténuant…

    « Euh…je suis désolée si mon chien vous embête, mais il a besoin de se défouler un peu…On a eu une journée … disons assez stressante… Mais je ne peux toujours pas jouer avec lui… » là-dessus elle émit un profond soupir.

    Elle se retourna vers son chien en tapant dans les mains et en trottinant avec lui :

    « Pas vrai mon Malu qu’on a eu une sacrée journée hein ?! Tu vas voir quand tout sera fini on fera une grande promenade sur la vivenef et je te gratouillerai le ventre pendant au moins 1h ! »

    Elle rayonnait et sourit au jeune homme. Ils étaient maintenant arrivés à destination.

    « Voilà, c’est ici. On peut commencer, je pense. »

    Elle attendit alors les instructions du petit chimiste.


    [Posté en direct de la médiathèque d'Orléans ]


    Dernière édition par Elysia Mc Furlan le Lun 13 Avr 2009 - 21:47, édité 1 fois
    avatar
    Zack'en Hadj
    Chimiste - The Final Experiment

    Nombre de messages : 12
    Age : 25
    Couleur RP : #f15623
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Re: Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Zack'en Hadj le Dim 5 Avr 2009 - 13:36

    Zack n’était pas habitué à un tel débit verbal. Non, dans le petit domaine des chimistes, à part les discussions sur les meilleurs mélanges, les discussions se limitaient au strict minimum. Surtout quand on sait qu’une surprise peut faire échouer toute une série d’expériences plus ou moins importantes. Dans ces cas là mieux vaut éviter au maximum de parler.

    Il regarda donc la petite fille qui le cherchait visiblement, elle aussi avait quelques a priori sur les chimistes. Depuis quand ils devaient être vieux et fous. Ils pouvaient fort bien être jeunes et fous ! Non mais alors.

    Il ne répondit pas quand elle se rendit compte, ni même quand elle se présenta. De toute façon il n’avait pas le temps de le faire. Elle était bien trop prise par son discours pour l’écouter lui répondre. Ce n’était pourtant pas bien complexe de faire des pauses dans le discours rien que pour laisser l’autre parler. Mais il ne fit aucune remarque. Il préférait attendre que le flot de paroles se tarisse pour commencer à parler à son tour.

    Il marcha donc en silence entouré par un chien et une grenouille. D’ailleurs cela faisait partie des questions qu’il pouvait poser à la jeune fille à ses côtés. C’était quoi ce surnom ? Elle n’avait pas l’air d’une grenouille à ses yeux. Son teint n’était même pas verdâtre …


    Zacharias Enéris Hadj, mais tu peux m’appeler Zack’en.

    Il n’eut pas le temps d’en dire plus qu’elle était déjà repartie et qu’elle continuait à parler pour lui poser une foultitude de questions auxquelles il n’aurait pas la possibilité de répondre puisque leur trajet touchait à son terme de toute façon.

    Et comme il avait du travail et beaucoup en plus, il préférait se tenir prêt à agir au lieu de parler. Elle serait déçue certainement mais on ne pouvait pas toujours tout avoir. Il regarda la pièce qui s’ouvrait devant eux et entra lentement.

    Bon, au moins cette pièce était protégée par un bon blindage et par une isolation semble-t-il à toute épreuve. Il regarda tout autour de lui pour trouver quelque chose pour tester son explosif et se trouva vite un bout de métal semble-t-il solide.


    Heu, je crois que tu devrais fermer la porte, laisser ton chien dehors et t’éloigner en te bouchant les oreilles. Ca fait du bruit en général.

    Il déposa alors le morceau de métal sur le sol, à l’autre extrémité de la pièce et il se plaça à côté de la jeune fille. Puis il sortit précautionneusement la fiole contenant son explosif avant de soupirer et de la lancer.

    La trajectoire était bonne, très bonne même, il faut dire que lancer des boules de papier dans une poubelle ou bien des fioles sur un bout de métal, ça avait la même chance d’avoir un impact quelconque. Il regarda comme au ralenti le récipient de verre heurter le métal et il n’entendit rien. Pas un bruit.

    Il faut dire que l’explosion avait subitement créé un phénomène d’acouphène qui couvrait tous les sons. Et que le métal n’était plus qu’un lointain souvenir. Bon, il avait fait sa démonstration et les capteurs de la pièce devraient avoir fait le reste pour déterminer si oui ou non le produit était assez puissant. Maintenant il n’y avait qu’à remercier la jeune fille et peut-être faire autre chose, mais il ne savait pas quoi.


    Tu en penses quoi ?

    Il était certain d’avoir plus ou moins hurlé mais au moins comme ça elle l’avait entendu. Il ne restait qu’à espérer qu’elle lui réponde assez fort pour qu’il ait la possibilité de lui parler à nouveau. Car non, Zack n’était pas doué pour lire sur les lèvres.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Invité le Sam 11 Avr 2009 - 18:07

    La Grenouille était à côté du Petit Chimiste, devant la porte et se remémorait :

    Zacharias Enéris Hadj, mais tu peux m’appeler Zack’en.

    *Zacharias Enéris Hadj, ouais bah je vais l’appeler Zack’en hein…Je vais quand même pas l’appeler Monsieur Zacharias alors qu’il est pas beaucoup plus vieux que moi….Ouais Zack’en c’est bien !*


    Le temps qu’elle repensait à ça, le garçon était entré et avait inspecté la pièce, quelques secondes plus tard il ressortit :

    Heu, je crois que tu devrais fermer la porte, laisser ton chien dehors et t’éloigner en te bouchant les oreilles. Ça fait du bruit en général.

    Elysia qui n’était absolument pas au courant des intentions du jeune homme haussa les sourcils, fit signe à son chien de partir à l’autre bout du couloir et le regarda sans bouger.
    Il sortit alors une petite fiole, regarda au fond de la pièce et la lança. Le tir était parfaitement bien exécuté, une belle explosion se produisit, les flammes étaient d’un mélange de jaune, orange, bleu et violet…Vraiment c’était joli…Mais le bonheur fut de bien courte durée, car à peine avait-elle eu le temps d’admirer le spectacle que ses oreilles lui faisaient mal… Elle avait senti le sol vibrer lors de l’explosion, une sorte de vague était passée à travers son corps frêle. Puis il y eut cette impression d’avoir la tête dans du coton, elle n’entendait plus rien sauf un énorme bourdonnement incessant et d’assourdissants sifflements.

    Elle resta figée les yeux grands ouverts, les mains sur les oreilles. Zack’en se retourna vers elle et prononça un truc. Elle lut sur les lèvres les quelques mots suivants :

    Tu en penses quoi ?

    Elle se mit alors à crier, après l’étonnement, la montée d’adrénaline causée par l’explosion soudaine, le choc après la détonation, elle se libéra…sur Zack’en…

    « POURQUOI VOUS AVEZ FAIT ÇA !!!! MAIS VOUS ETES PAS BIEN DANS VOTRE TÊTE !!! VOUS M’AVEZ MÊME PAS PRÉVENUE DE CE QUE VOUS ALLIEZ FAIRE!!!! Maintenant j’entends plus rien à par les abeilles géantes dans mon crâne ! »

    Elle tourna les talons et retourna dans le couloir s’assoir avec son chien. Malu était content de retrouver sa maitresse, il s’était couché sur le dos, les 4 pattes en l’air et lui mordillait les doigts le temps qu’elle lui gratouillait le ventre.

    [HRP: c'est pitiiiiiiiiit ]
    avatar
    Zack'en Hadj
    Chimiste - The Final Experiment

    Nombre de messages : 12
    Age : 25
    Couleur RP : #f15623
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 13/12/2008

    Re: Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Zack'en Hadj le Lun 27 Avr 2009 - 17:59

    Zack n’entendit pas les premiers mots car il était un peu trop loin. Il voyait bien qu’elle semblait énervée, mais il se disait que cela pouvait venir d’un échec de la démonstration. Pourtant elle avait été très bonne la démonstration. Il s’approcha donc pour entendre ce qu’elle disait et il se dit qu’être loin était certainement une bonne idée finalement.

    Pourquoi elle pestait alors que c’était ce pourquoi elle avait été appelée. Il repassa dans son esprit ce qui avait été dit et il commença par le début. Pourquoi donc elle était énervée alors qu’il avait fait exactement ce pourquoi elle était là. Si elle n’était pas au courant c’était que la demande n’avait pas été claire et alors oui, elle avait de quoi être légèrement énervée. Il se recula avec prudence et leva les mains pour l’apaiser.

    Mais non, elle entendait des abeilles géantes comme elle disait et ces petites bestioles ne devaient pas arranger son humeur. Il allait répondre et lui expliquer en s’excusant platement, mais elle sortit de la pièce. Il la regarda partir et entendit clairement un jappement. Bon, ok, elle lui en voulait et elle boudait. La question à présent était de savoir s’il devait tenter de lui expliquer qu’il était désolé avec le risque qu’elle se remette à hurler, ou bien laisser couler en espérant ne pas la croiser dans les couloirs.

    Si on tenait compte de la taille d’Adonis et du nombre de lieux où il passait chaque jour, il était fort probable qu’il la revoie et alors que la situation n’ait empiré. Il haussa les épaules et parla d’une voix assez douce en direction de la caméra de surveillance de la pièce.


    Je ne sais pas si vous m’entendez, mais l’expérience est terminée, j’attends de savoir si cela vous a convenu.

    Il sortit alors de la pièce sous le regard fixe de la caméra et s’adossa au mur en face de la jeune fille et de son chien.

    Il ne savait pas par où commencer alors qu’il n’était même pas en faute. Mais d’un autre côté c’était une fille, donc un animal assez difficile à comprendre pour lui, toujours à vouloir être protégée sans pour autant le signaler et en refusant que ça se voit. Oui, il avait une vision assez réductrice, mais il ne pouvait pas non plus tout savoir et son avance relative sur le plan technique ne changeait en rien son âge réel donc il fallait le pardonner.


    Bon ben excuse moi, je croyais que tu le savais. Tu m’en veux beaucoup ?

    On ne pouvait pas nier que Zack était profondément gentil et que d’avoir blessé quelqu’un par inadvertance lui était particulièrement pénible. Il attendit, ne sachant pas comment allaient réagir la jeune fille et son chien, deux animaux auxquels il n’entendait rien…

    [HRP, moi aussi c’est tout court]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Invité le Lun 31 Aoû 2009 - 23:52

    Le temps que l’ado jouait avec son chien a permis à ses oreilles de se remettre un peu de la détonation. Les Hyménoptères présents dans son crâne se calmaient et son ouïe reprit du service. Elle n’entendit tout de même pas le jeune homme approcher, bah oui elle n’allait pas récupérer toutes ses capacités en seulement 1min ! Elle fut alors surprise de voir une ombre à ses côtés. Elle releva la tête et vit Zack’en lui dire les mots suivants :

    Bon ben excuse moi, je croyais que tu le savais. Tu m’en veux beaucoup ?

    La Grenouille se leva doucement en prenant appui par terre et lui sourit en retour.

    « OK c’est bon, on ne m’avait pas expliqué ce qu’il fallait que je fasse, je pensais que tu m’expliquerais. En plus, j’ai eu une journée pourrie et riche en sensations fortes…Enfin, bref t’inquiète pas, je ne t’en veux pas, tu as fait ton job. Bon bah j’en déduis que c’est toi qui est chargé de l’explosif. Vu la taille de la fiole et le boucan que ça a fait, je trouve qu’il est pas mal ce truc. Une bonne dose devrait faire l’affaire. Je vais passer le mot de mon coté, je pense que tu peux te magner d’en faire plein d’autres sinon Monsieur Neklas va t’arracher les oreilles. Si tout est OK, je retourne dans le hangar voir si on n’a pas besoin de moi. À la prochaine Zack !»


    La petite rousse lui fit signe de la main en trottinant vers le hangar. Malu la suivait en courant dans tous les sens et en aboyant, c’est un jeune chien que voulez-vous... Elle était presque arrivée lorsqu’elle chancela. Un choc terrible venait de se produire et Elysia se précipita pour voir ce qu’il venait de se passer. Quand elle poussa la porte, elle resta totalement pétrifiée devant cette vision d’apocalypse. Le hangar était en partie détruit, un mort était assis à la place du commandant, nombreux étaient les blessés et une foule de gens se bousculaient en tout sens…Même Malu était resté immobile au pied de sa maitresse. Il fallut plusieurs minutes à la jeune fille pour reprendre ses esprits. Elle marchait dans une direction au hasard, elle cherchait les gars de la maintenance ou bien Neklas, enfin quelqu’un de connu… Soudain elle aperçut à une centaine de mètres plus loin Jimy, un collègue mécanicien. Elle se dirigea vers lui. Il lui expliqua brièvement la situation et la Grenouille resta près de lui pour le seconder. Le petit chien blanc resta scotché aux talons de la jeune fille trop impressionné par le foutoir qui l’entourait.

    [Fin du RP]

    Contenu sponsorisé

    Re: Deux enfants qui jouent au grands... (pv) [#001]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 6:27