} Jaden Kays || Maître principal en communication

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 17:41

    Nom : Kays

    Prénom : Jaden

    Surnom : Jad’

    Age : 24 ans

    Jour de naissance : 25 juin

    Sexe : Masculin

    Race : Métisse Humain Shitennô

    Unité : Pirate

    Profession / grade : Maître principal, section communication

    Lieu de vie : Adonis

    Physique : Jaden. Frêle Jaden. Si l’on devait le comparer à quoique se soit, ce serait certainement au roseau. Long et fin, mais ne pliant jamais. Jaden est comme le roseau. Plutôt grand, il dépasse la taille moyenne de plusieurs centimètres et, de ce fait, pas mal de gens. Pourtant, ce n’est pas de par sa carrure qu’il est impressionnant. Car il a beau être grand, plus que la moyenne, il est fin. Quelque peu athlétique, dans le sens où ses muscles sont juste assez développés pour qu’il puisse sans trop de problèmes résister et se défendre, physiquement, face à quelqu’un d’une stature un peu plus imposante que la sienne, il reste pourtant presque maigre. Ce n’est pas faute de manger, mais son métabolisme semble être ainsi : il peut avaler des quantités, presque phénoménales, de nourriture, sans prendre un seul gramme.

    S’il devait être imposant, ce serait par son regard. A demi dissimulé derrière une paire de petites lunettes rectangulaires, ses yeux, d’une couleur claire presque indéfinissable, oscillant entre le vert d’eau et le bleu turquoise, dégagent une aura singulière. Son regard laisse rarement indifférent. Mélange d’indifférence, d’amertume, d’âpreté et de sérieux. Mais à la fois, selon sur qui son regard se pose, de mépris et d’indignation, ou d’admiration et de douceur. En réalité, une foule de sentiments passent au travers de son regard, qu’il sait rendre perçant et inquisiteur, faire en sorte que chacun puisse lire ce qu’il dégage en un coup d’œil. Car ne devine pas les sentiments qui veut. Jaden sait se fermer complètement, et ne montrer que simple indifférence, d’un air détaché ne laissant rien transparaître. L’art du regard, un art formidable.

    Et ses yeux semblent rehaussés par sa chevelure, héritage de sa moitié Shitennô. Ses cheveux sont d’une couleur … presque vert d’eau. A vrai dire, ils ne semblent être que des reflets, sur une chevelure pâle, d’un blond presque translucide. Ils paraissent presque irréels, lui conférant, tout en s’accouplant à son regard, une aura de mystère. Sa chevelure mi-longue, est toujours retenue en une petite queue de cheval plutôt mal faite, laissant s’échapper plusieurs mèches, trop courtes pour être retenues par le simple élastique noir. Souvent, une main distraite passe dans sa chevelure, remettant machinalement quelques mèches à leur place, en défaisant d’autre parfois. En d’autres moments, un simple coup de tête de côté lui permet de replacer ces mèches folles qui n’attendent que de pouvoir s’échouer devant ses yeux.

    Pour se vêtir, Jaden porte principalement des chemises. Son armoire ne contient presque que cela, ainsi que des pantalons ou des jeans. Les couleurs n’ont pas vraiment leur place dans la penderie de l’hybride. A croire qu’il n’aime vraiment pas la fantaisie. Ou peut-être est-ce simplement parce que la couleur de ses cheveux et de ses yeux est assez fantaisiste pour qu’il n’ait pas besoin d’en rajouter. Jaden apporte un certain soin à son apparence, non pas pour plaire aux autres, mais parce qu’il aime se sentir bien. Et son bien-être provient également de sa manière de s’habiller. Il ne porte qu’un seul bijou. Une simple chaîne en or blanc, avec, en guise de pendentif, une bague du même métal, surmontée d’une rangée de petits diamants. Souvenir familiale, objet précieux qui lui tient à cœur. Et, aussi étrange que cela puisse paraître, il possède également un tatouage, vestige de son adolescence rebelle. Quelques délicats traits formant la silhouette d’un ange aux cheveux longs, et dont les ailes, aussi simples et dénudées de détails, s’étendent sur ses homoplates.

    Caractère : Jaden est revêche et amer. Non pas qu’il en veuille à la Terre entière – ou plutôt à la galaxie – mais il n’a que peu confiance en la race humaine, ou plus généralement, dans les relations sociales. Chose futile et superficielle selon lui, s’attacher à une personne lui paraît n’avoir presque aucuns avantages. Qu’y a-t-il d’utile à se lier à quelqu’un, partager des instants, certes extraordinaires mais aussi sans intérêts particuliers, pour, au final, s’en retrouver séparer par quelque broutille insignifiante ? Il est devenu aigre, à force d’avoir accepté dans son cercle d’amis, des personnes qui ne s’étaient liés à lui que par pur intérêt. Autrefois naïf, il en avait subit les conséquences, et tiré des leçons. Expériences désagréables, mais très instructives. Il ne croit plus en la race humaine. Ni en aucune autre d’ailleurs, bien qu’il se montre légèrement moins réticent envers les Ases et Shitennôs. Sans se départir de son aigreur, il se montre pourtant un peu plus avenant et plus enclin à échanger quelques mots.

    Jaden n’en est pas moins un bon chef. Il sait commander avec justesse et respect. Mais gare à qui se moquerait de son travail, ou le raillerait sur son jeune âge, qui démontrerait son inexpérience et incapacité à occuper son poste. Car il n’hésitera pas, à la moindre intrusion sur son territoire, au moindre affront, à se défendre en attaquant férocement. Sarcastique, il maîtrise l’art de la rhétorique et en use et en abuse même parfois. Non pas par pur méchanceté, mais simplement parce qu’il ne supporte pas les railleries, qu’il ne considère pas comme des critiques constructives, et parce qu’il défend son jardin secret, de même qu’il ne cherche pas à passer les portes de ceux des autres. Il aspire simplement à ce qu’on le laisse vivre tranquille. Il n’embête pas les autres, alors qu’on ne l’embête pas lui. Parce que, alors, il réagirait d’une toute autre manière. Fini de ne plus se soucier de l’ennemi du moment, il sait se rendre particulièrement collant et invivable. Il s’amuse d’ailleurs, de voir enrager ceux qu’il n’apprécie pas. Ce ne sont certainement que dans ses moments que l’on peut le voir sourire, narquoisement bien sûr.

    Et malgré ce que l’on en pense, le jeune homme possède tout de même quelques qualités. Pirate, il n’en est pas moins loyal et fidèle à son commandant. Bien qu’il se montre assez rebelle en temps normal, et qu’il n’hésite pas à braver certains principes de la hiérarchie, cela ne l’empêche pas de respecter son chef et ses supérieurs. Il n’est d’ailleurs pas du genre à les critiquer par derrière. S’il a le moindre problème quelqu’un, la dite personne le saura de suite. Jaden n’a pas du tout la langue dans sa poche, et dire des vérités cachées ne le dérange jamais. Il dit tout haut ce qu’il pense tout bas. Voir même ce que les autres pensent tout bas. Car quelle utilité à critiquer, sans que les personnes ne soient au courant ? Comment espérer trouver des solutions ainsi ?! Oui, il ne fait presque rien qui n’est pas utile. Il aime aller droit au but, sans passer par des chemins détournés, ni s’égarer. Ce qui se révèle être une qualité en matière de travail. Car c’est ainsi qu’il est efficace. D’ailleurs, il est très travailleur. Son métier tient une place importante dans sa vie, presque une place centrale.

    Il lui arrive pourtant d’être parfois un peu rêveur, un peu distrait. Evènement plutôt rare car, depuis qu’il est sur Adonis, il trouve peu de temps à accorder sa passion : le dessin. Jaden est un virtuose du crayon, à défaut de pouvoir jouer d’un instrument, comme il l’aurait souhaité dans son enfance. Paysages, portraits ou patrons de vêtements, tout est bon à dessiner, et tout y passe. Il a déjà certainement dessiné au moins un portrait de chaque membre de l’équipage. Il possède quantités de calepins, objets inestimables et indispensables à ses yeux, où sont gravés tous ses dessins, depuis sa plus tendre enfance.

    Et Jaden possède bien sûr quelques qualités, plus ou moins cachées. Car il sait être doux, se montrer sympathique, et plutôt souriant même. Mais ces moments sont rares et ne sont offerts qu’aux personnes qui lui sont chères. Des personnes qui ont réussi à briser sa carapace, à montrer qu’elles pouvaient se désintéresser totalement de lui – ce qui, paradoxalement, le rassure – sans qu’il n’y prête une réelle importance. Des personnes qui ont su se montrer appréciables, mais pas indispensables. Ce sont sur elles, que Jaden peut compter, parfois même se reposer. Mais pas totalement. Car, finalement, pour être ami avec lui, il semblerait qu’il faille se comporter comme s’il n’en était pas un. Si paradoxal Jaden …

    Don : Il sait manier un crayon à la perfection. Et il maîtrise très bien tout ce qui est de l’ordre de la cryptographie.

    Relations : Jaden connaît peu de monde. La plupart de ses connaissances résident sur la vivenef, et il n’est pas forcément en très bons termes avec eux. Rares sont les gens qui l’apprécient et qu’il apprécie. Même avec ses parents, il a coupé toute communication. Habitants de Babylone, ils ont vu le départ de leur fils comme une honte et l’ont totalement renié. Il existe pourtant une seule et unique personne au courant de ce qu’il lui est arrivé : sa petite sœur, qu’il a quittée pour Adonis, avec un pincement au cœur. Il aimerait pouvoir lui reparler, mais ne désire pas prendre le risque, malgré ses connaissances informatiques, que l’armée retrouve le vaisseau. Alors il se contente d’espérer qu’un jour, il pourra la revoir.


    Dernière édition par Jaden Kays le Sam 30 Mai 2009 - 20:48, édité 3 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 17:56

    Histoire :


    « Beaucoup d’amis sont comme le cadran solaire, ils ne marquent que les heures où le soleil vous luit. »
    Victor Hugo




    Petit poupon déposé dans un linge blanc, yeux vert d’eau et cheveux semblables, regardait les silhouettes qui se penchaient sur lui. L’une avec les cheveux longs, d’un blond presque doré, dont les mèches se collaient sur son visage trempé de sueur. Sourire soulagé, air fatigué. Regard gris perle à demi-éteint dont l’étincelle réveillait l’instinct maternel. L’autre, cheveux d’azur et yeux vert d’eau. Regard vif et curieux. Sourire radieux et étincelants, les parents regardaient leur enfant s’éveiller à la vie. Petite chose si fragile entre leurs doigts. Petite poupée de porcelaine qu’il serait si facile de briser. Ainsi était la vie. Ainsi fut la naissance de Jaden.

    Il commença sa vie dans une famille des plus classiques. Les Kays étaient des gens très simples, dont le quotidien ressemblait à celui des gens très simples. Il y avait parfois des moments de joies ou de malheurs, des félicitations et des disputes. Un instant ils s’aimaient, le suivant il se détestaient et ne se parlait plus. Ils étaient peut-être un peu plus imprévisibles que les autres, passant si aisément d’un sentiment à l’autre, que s’en était parfois déconcertant. Mais finalement, la famille Kays était une famille des plus ordinaires, Monsieur et Madame Toutlemonde et leur enfant. Jaden connut donc une enfance sans heurts. Quelques bêtises, quelques disputes. Quelques expériences et beaucoup d’insouciance. Quelques jeux, beaucoup de promenades. Il y avait peut-être une chose qui différait un peu chez lui : il apprenait très vite, et semblait avoir une intelligence légèrement supérieure à la moyenne. Ce fut certainement ce qui l’aida le plus dans ses études, en plus de son engouement pour le travail.

    Alors qu’il avait trois ans, ses parents eurent une petite fille. Elle apparut d’abord comme une rivale aux yeux de Jaden, qui se voyait parfois mis un peu de côté, au profit de sa cadette. Un bébé réclamait beaucoup d’attention, et le petit garçon était jaloux qu’on s’occupe moins de lui. Pourtant, au fil des années, il se mit à s’intéresser à ce petit bout de chou, et à l’apprécier. Après tout c’était sa sœur. Elle allait jouer aux poupées, comme toutes les filles, mais tant pis. Il pourrait l’embêter de temps en temps. L’insouciance de la jeunesse. Et bien sûr, elle grandit. Et bien sûr, elle eut des différents avec son frère. Mais aussi, ils connurent ensemble des moments de bonheur. Avoir une sœur, c’était amusant après tout. Enfin, sauf quand elle cherchait l’attention des parents, et qu’elle lui tirait la langue après avoir obtenu que l’un d’eux s’occupe d’elle. Ce fut pourtant une bonne chose.

    Jaden grandit lui aussi, mais connut très vite les mauvaises personnes. Dans le sens où, il ne se liait d’amitié que bien souvent avec des enfants qui attendaient quelque chose de lui. Il était naïf, et les autres s’en rendaient bien compte, et nombreux se servaient de lui. Ils étaient son ami un jour, parce qu’il avait des gâteaux, mais le lendemain, s’il n’avait rien, ils ne lui adressaient même pas la parole. Pourtant, lorsqu’ils revenaient – Jaden avait forcément apporté quelque chose d’autre – le jeune hybride continuait à croire qu’ils étaient ses amis. Lorsqu’on l’écoutait, il était ami avec presque toute l’école ! Mais en fait, personne ne l’aimait réellement, parce que les gens n’aiment pas ceux dont ils se servent. Certains le fuyaient même parce qu’il se faisait manipuler. Ce n’était pourtant pas de sa faute s’il était influençable. Lui-même ne s’en rendait même pas compte. Il pensait que tout allait bien, que les gens étaient simplement de mauvaise humeur lorsqu’ils ne lui parlaient pas. Alors Jaden pardonnait. Jaden pardonnait tout. Même quand on était méchant avec lui.

    Et au fur des années, rien ne s’arrangea. Il continua à fréquenter toujours les personnes qui ne voulaient que se servir de lui. Se fut lorsqu’il fit manipuler pour aider, sans qu’il ne le sache, les contrebandiers qu’il se rendit compte de ce qui se passait. Jusqu’à maintenant, il ignorait tout de ce qu’il faisait. D’après un « ami », quelqu’un devait lui apporter un colis, qui s’était certainement perdu. Et comme c’était important, puisqu’il devait le livrer à une bande d’amis, il avait chargé Jaden d’intercepter la marchandise. Crédule, naïf, stupide. Il accepta. Bien évidemment, la petite opération échoua. Son « ami » s’enfuit, ainsi que la bande, et il ne resta que le jeune hybride au milieu de toute la pagaille. Pour la première fois, il eut affaire à la police. Et pas des moindres. La police intergalactique. Ils s’apprêtaient à démanteler un réseau de faible ampleur, mais qui aurait pu prendre des proportions assez importantes. Aussi ne firent-ils aucune différence entre les véritables contrebandiers et Jaden. Il fut interrogé, malmené. Ses parents furent prévenus. La honte fut jetée sur lui, bien que l’on découvrit finalement qu’il n’avait rien à faire dans cette histoire. Depuis ce jour, il décida que plus jamais, jamais, il ne se laisserait faire. Il devint amer, aigre, acerbe. Il n’avait plus d’amis, et il en était fier.



    « Mûrir, mourir ; c’est presque le même mot. »
    Victor Hugo



    Résigné. Jaden était devenu résigné. Mais pas dans les études, qu’il continua. Au départ, il voulait faire partie de Nimue. Ses parents, qui avaient perdus toute confiance en lui, ne l’en empêchèrent pas, pensant que cela lui forgerait le caractère. L’armé le formerait, et le rendrait droit, honnête, et juste. L’armée leur rendrait leur fils dont ils ne tiraient plus aucune fierté. Les relations entre ses parents et lui s’étaient totalement dégradées. Ils ne se parlaient presque plus, le jeune homme s’enfermait dans son mutisme, ses études et sa passion pour le dessin, qu’il avait depuis qu’il était en âge de tenir un crayon. Quant à ses parents, ils préféraient ne plus lui adresser la parole, puisqu’ils ne récoltaient que des mots acerbes. Et puis de toute façon, que lui dire ? Il les avait déshonorés. Honte à eux d’avoir un fil pareil. Mais sa sœur, sa petite sœur, ne lui en voulait pas. Elle était la seule. Elle savait qui était son frère, elle savait que ce n’était pas de sa faute, parce qu’il était influençable. L’hybride fit ce qu’il put pour rester en bons termes avec elle, mais il n’en avait plus la force. S’enfermant dans le silence et l’âpreté, il s’éloignait doucement d’elle …

    Lorsque le jeune homme eut 22 ans, il avait déjà terminé ses études. Brillant. Il était tout simplement brillant. Un véritable petit prodige, qui avait sut se faire une place, un nom. Nimue le prendrait certainement. Mais il ne voulait plus de l’armée. L’armée, c’était bon pour les chiens, finalement. Les petits toutous de la nation ! Il ne voulait pas être de ceux là. Il les détestait, les trouvant stupides et dociles. Car si leur voisin n’en avait pas fait parti, s’il n’avait pas vu à quoi il ressemblerait dans une dizaine d’années, il serait certainement devenu l’un de leurs chiens, comme il se disait à lui-même. Il avait entendu des pirates et des contrebandiers. Hors de question de faire partie de la contrebande. Il avait souffert à cause d’eux, il les méprisait presque autant que l’armée. Les pirates restaient son seul choix, mais alors, comment faire ? Comment pouvoir proposer sa candidature à un vaisseau imprévisible, et surtout injoignable ?

    Jaden mit plusieurs mois avant de réussir à quoi que se soit. Doué, brillant, il mena son enquête, silencieusement. S’enfonçant au plus profond des tréfonds de Babylone. La cité n’était pas aussi resplendissante qu’elle ne le paraissait et avait, elle aussi, sa part d’ombre. Ce ne fut qu’à force de recherche qu’il eut vent d’une rumeur : l’Empire State Building serait un repaire de pirate. Stupide et borné. Ou bien il perdrait tout, ou bien il gagnerait tout. Un simple message. « Si vous êtes des pirates, je vous soumets ma candidature. » Il leur donna un code, pour une sortie vidéo, afin qu’ils puissent discuter plus en détails de ses futurs fonctions. Jaden ne sut pas si ce fut grâce à son affront, mais la chance fut avec lui, et il obtint finalement un poste, à bord d'Adonis. Son rêve se réalisait enfin. Il était maître principal, section communication.

    Ses débuts ne furent pas des plus simples. Il était un peu la bête curieuse, celui qui avait eut le culot d’envoyer un message aussi franc et direct pour se proposer à bord d’Adonis. La rumeur fit rapidement le tour du vaisseau. Jaden n’était pas peu fier de son exploit, mais n’affichait pourtant aucuns sentiments particuliers. Il avait eut le courage de tout tenter, il avait prit le risque de se tromper et pourtant, il avait réussi. Mais il savait que ce succès serait à double tranchant. Après tout, comment faire confiance à un homme aussi imprévisible ? Ne serait-il pas capable de prendre un risque concernant le vaisseau, à tout instant ? Il se révéla finalement que non. Il prenait son rôle très au sérieux et s’appliquait avec un soin. Personne n’eut grand-chose à lui redire à propos de son travail.

    Jaden a aujourd’hui trouvé sa place. Cela fait près d’un an qu’il est sur Adonis et est fier de son parcours. Tout va pour le mieux. Seule reste la question de sa sœur. Elle lui manque, terriblement. Mais peut-être que s’il revienne à Babylone, dans sa cité natale, peut-être qu’il pourrait la revoir. Voir même, l’emmener avec lui ? Pourtant, il ne lui souhaite pas une vie dangereuse. Mais nul ne sait ce que l’avenir réserve …


    Dernière édition par Jaden Kays le Sam 30 Mai 2009 - 20:50, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 20:00

    Bonjour et bienvenue ici ! Je me permets de commencer par toi, vu que l'autre nouveau p'tit loup a déjà des gens sur lui ^^ (sans aucune arrière pensée ! )

    Donc, bon, je suis l'un des deux modérateurs de fiches, je suis là pour t'indiquer les petites ou grosses erreurs trouvées, t'aider à les corriger pour ensuite pouvoir te valider en paix.

    Bref ! Allons y !

    Bon, deux points car j'ai une réputation de titilleuse à maintenir : pour la race, ici, on met "métisse" et pour le lieu de vie, ce serait plutôt "adonis". Encore que bon, on comprend très bien.

    Ah, un point que j'ai vu se répéter... On a plutôt l'habitude de dire "Adonis" et non "l'adonis"... Il est sur Adonis, l'équipage d'Adonis... ce genre de chose.

    Alors, aussi, dans le caractère... Adonis a eut une situation un peu particulière, ces derniers temps, en fait... Si on suit l'histoire qui c'est monté avec les joueurs, Adonis a eut un commandant, Sirano qui, lors d'une attaque en force de l'ARI, s'est fait capturer il y a 4 ans. Adonis aussi a été prit mais un groupe d'anciens, qui se sont enfuis avec des navette lors de l'attaque, sont revenu et ont reprit adonis. A leurs tête, il y avait la très jeune Sarah Whithaven qui avait été nommé second par Sirano. et donc, jusqu'aux retour de Sirano, elle était Commandant... et quelqu'un occupait très provisoirement le post de second... un lieutenant, sans doute... Qui continuait à assurer son rôle de lieutenant, autrement dit, c'est Sarah qui s'est cogné une bonne partie du boulot. Ensuite, Sirano est revenu... et s'est fait tuer (le joueur est parti en nous laissant un peu dans le caca.) donc, pour le moment, c'est assez complexe : adonis a une espèce de sous-effectifs donc Sarah assure et le commandement et le rôle de second.

    Dans un futur proche, Ariel va arriver et prendre le rôle de commandant, laissant Sarah seconde, mais pour le moment, il n'est pas encore arrivé. Enfin, pas tout à fait.

    Voilà... pourquoi je dis tout ça ? car la petite partie dans le caractère sur le fait qu'il visite les cabines pose p'tet alors problème... le mieux ne serait-il pas de rester vague avec un "ses supérieurs", "hauts gradés" et autre synonyme du même genre ?

    La police intergalactique... ce me semble qu'on la nomme ARI... Si t'as le temps, tente de lire un article dans le codex qui les concerne !

    Alors, "du Nimue" ça devrait être "De nimue"... Mais ça décèle aussi autre chose, alors, je vais vite le dire : une vivenef, c'est féminin. Car on dit une Nef et qu'elle est vivante. Vive-nef. Et voilà ! =D

    Il termine ses études à 21 ans ? il a suivit quoi, en fait ? Car soit il entre directement et monte p'tit à petit, soit il fait une école pour commencer officier subalterne et c'est alors 5 ans d'études... ce qui le mène directement à ses 23 ans (22 si on dit qu'il a sauté une classe) ans... donc, soit tu le fait quitter ses études en cours de routes, soit tu lui ajoute une ou deux années...

    et c'est tout !

    C'est une fiche plutôt sympathique, à part les très légers détails si dessus, ça me va pour moi ^^

    Si tu as des questions/réponses/oppositions ou autre à faire, je t'en prie, nous ne sommes pas tellement bouché et opposé aux dialogues. Contrairement à ce que tu pourras sans doute penser... V_v

    Maintenant, il faudra aussi attendre l'avis de Neklas pour en savoir plus, et une fois qu'il aura aussi donné son feu vert, je pourrais te valider !

    Voilà voilà !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 20:50

    Bonsoir, et merci. ^^

    Pour les petits détails tels que "métisse" et "Adonis", j'ai rectifié.
    [Pour Nimue ça m'a échappé. Car j'étais déjà au courant que c'était féminin mais je ne sais pas pourquoi j'ai marqué "le". Et encore honte à moi du fait que je lise une saga sur les Vivenef. >.>"]

    Pour le caractère, je vais faire comme tu me le conseilles, et rester vague. [J'avoue que j'étais pas au courant de cette petite histoire. Quelque chose a du m'échapper. u.u]

    Pour les études ? Et bien ... c'est-à-dire que ... Il va les terminer à 22 ans. xD

    Sinon je te remercie ! Je pense avoir tout corriger, mais s'il reste des incohérences ou petits détails qui ne vont pas, je suis ouverte à tout commentaire !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Lun 1 Juin 2009 - 10:52

    Oh ! je... je suis émue... quelqu'un qui me remercie pour une critique, c'est... tellement rare...

    Passé ses effusions sentimentale, que dire ? Dans ta fiche, un truc que j'avais oublié de signaler, mais qui en fait n'est pas vraiment une faute : Nimue est une destination placard. c'est rare que les jeunes recrues, surtout si elles sont brillantes, y aillent ou veuille y aller. Mais après, on peut se dire que c'est le "prestige" du mots Vivenef qui attire =)

    Et une fois les modifications faîtes, j'ai plus rien à dire, reste plus qu'à attendre notre allergique aux fiches longues pour savoir ce qu'il en pense ^^

    Et pour l'histoire d'Adonis : réellement, t'as sans doute rien loupé... Je m'explique : je suis au courant de cette histoire car ça fait un moment que je suis là. Mais après, c'est marqué vraiment nul part dans les trucs à lire... et jusqu'à présent, personne ne nous avait présenté ce point, donc, on laissait couler... Donc, c'est plus une faute d'inattention de notre part, en fait. Désolée =/

    On va régler ça... dans un temps voulu.

    Et voilà, c'est tout pour moi !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Lun 1 Juin 2009 - 12:17

    Une critique constructive est, selon moi, toujours bonne à prendre. Que ça concerne les points les plus importants comme les petits détails, je prend si ça permet de m'améliorer ou de corriger ! ^^

    Pour Nimue, je n'avais pas pensé au fait que se soit la destination placard puisque, au départ, c'était plutôt une volonté pour Jaden de faire partie de l'armée. C'est vrai que j'ai évoqué Nimue surtout pour l'idée, comme tu l'as dis, du prestige de la vivenef. [Et puis, ça justifie aussi son emploi d'un certain côté. Enfin bref, c'est ce qui m'a parut le plus logique, à tort ou à raison. ^^]

    Je comprend alors pour l'histoire d'Adonis ! Mais bon ce n'est pas grave puisque, de toute façon, ce n'était qu'une petite histoire, dans le cas de Jaden, de faire irruption dans les bureaux de ses supérieurs. x)

    Enfin voila ! De nouveau, je te remercie pour ces petites précisions [ça aide toujours de connaître ses petits détails ^^]. Je n'ai plus qu'à attendre Neklas, si j'ai bien compris ! =)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Lun 1 Juin 2009 - 12:58

    Hello Jad' !

    Welcome on board !

    Encore un qui va vouloir me faire des crasses, hein... saloperie d'enflure...

    Enfin bon, j'me casse bientôt, on va pas tortiller... J'espère que ta chambre est propre, parce que les types de la FE, c'est vraiment des GROS PORCS !


    Bref, passé le stade du mimétisme, je te souhaite la bienvenue ! Smile
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 34
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Neklas Aéris le Lun 8 Juin 2009 - 13:41

    Sorry pour le retard mais je n'étais même pas en vacances, je travaillais très dur en Norvège avec des choses éprouvantes comme la visite d'un fjord, le passage sur un pont qui bouge et la photographie de cascades !

    Sinon ben oui bienvenue, jolie fiche, rien à signaler de précis si ce n'est une question.

    Ca veut dire quoi : il sait manier un crayon à la perfection ? ^^'

    Voilou !

    C'était la critique express de Neklas !


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Lun 8 Juin 2009 - 13:48

    Yasu ~ Thanks ! =D

    Neklas ~ Pas de soucis pour le retard, je comprend tout à fait ! ^^

    Pour le fait de manier un crayon à la perfection, c'est en rapport avec sa passion pour le dessin. C'était juste pour dire d'une autre manière qu'il sait très bien dessiner [je voulais éviter de me répéter].
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Invité le Lun 8 Juin 2009 - 14:37

    Eeeeet te voilà validé et piratisé !

    Bienvenue sur vivenef, je te souhaite un bon jeu et encore merci de ta patience !

    Contenu sponsorisé

    Re: } Jaden Kays || Maître principal en communication

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 8:17