Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 18:05

    NOM
    Arcane.

    PRÉNOM(S)
    Oscar Émile.

    SURNOM(S)
    Le Blondinet.

    ÂGE
    22 ans. Mais c’est classé « secret d’état ».

    JOUR DE NAISSANCE
    18 Juin 3311.

    SEXE
    Masculin.

    RACE
    Métis humain / ase.

    UNITÉ
    Synthetic Dreams.

    PROFESSION / GRADE
    Flûtiste des Synthetic Dreams.

    LIEU DE VIE
    Le R.L.S. Legacy et parfois la maison familiale, sur Avalon.

    PHYSIQUE
    Oscar (pour ceux qui ne le connaissent pas encore), c’est un drôle d’animal, une grande chose dégingandée qui a quasiment la peau sur les os. Il n’a pas de graisse, mais pas de muscles, non plus. Tout exercice physique lui est inaccessible. Il est faible, maladroit et a très peu de souffle du fait d’une poitrine plutôt creuse. Sans être avachi et pataud, Oscar ne dispose d’aucune élégance naturelle et ne se déplace pas avec grâce. Somme toute, c’est quelqu’un de tout à fait ordinaire.

    Enfin, ordinaire, non, quand même pas, il ne faut pas exagérer. Oscar est débile moteur. Il est incapable de faire le moindre geste sans provoquer une catastrophe, qui s’enchaînent généralement comme une avalanche de dominos. Et lorsqu’Oscar tente de réparer ses bêtise, la situation ne peut qu’empirer. Oscar est débile moteur. C’est vrai… Mais pas complètement, en fait. Lorsqu’il se concentre, Oscar peut être très habile de ses dix doigts. Notamment lorsqu’il joue de la flûte. Par ailleurs, les grands bras, les grandes jambes et le poids léger d’Oscar lui permettent une agilité hors du commun, s’il se donne la peine de se concentrer sur ce qu’il fait. Ça peut paraître assez paradoxal. Mais Oscar l’est un peu.

    Par ailleurs, Oscar possède un visage lunaire aux traits fins, sans caractère, sans consistance. Ses lèvres sont trop minces et son nez, trop petit, mais ses yeux bleus sont toujours rieurs et il possède le plus beau sourire de la galaxie, ce qui compense tous ses défauts, n’est-ce pas ? La chevelure d’Oscar et fine et blonde, d’où sont surnom. Elle est un peu longue et coupée en mèches désordonnées.

    Et ses cornes ? Oui ! Oscar a des cornes ! N’est-ce pas incroyable ? Mais ses cornes sont très longues à pousser et il passe plus de temps sans qu’avec. La pousse s’en trouve beaucoup moins douloureuse, heureusement. Lorsqu’elles atteignent leur maturité, ses cornes sont d’une couleur située entre le brun, l’acajou et le roux, striées et partent vers l’arrière de sa tête en ondulant.

    Côté vestimentaire, Oscar vote pour la sobriété, la simplicité et le confort. Il porte généralement des vêtements longs et amples, comme de grandes tuniques ou de longs manteaux, sur des pantalons droits et des chaussures ou des bottes sans fioritures. Pour les couleurs, Oscar choisit des tons passe-partout, comme le noir, le gris, le marron, le beige ou le blanc. S’il se permet des bijoux fantaisie et quelques touches de couleurs plus vives, c’est uniquement pour la scène.


    CARACTÈRE
    Adorez Oscar, pauvres mortels que vous êtes. Il s’agit de l’avatar de la grande déesse Gentillesse, du serviteur de Sainte Patience, du génie de l’Écoute, du grand prêtre de la Tolérance, du fils de la Joie de Vivre, du maître de la Contemplation, de l’artisan de la Naïveté, de l’icône du Rêve, du roi de la Distraction…

    Allez, Oscar vous bénira tous avec joie, car il est généreux en plus. Sauf s’il oublie de le faire, évidemment. Il faudra lui rappeler et alors il s’excusera et… Il oubliera à nouveau. Toujours dans la lune, Oscar est extrêmement distrait et doué d’un très faible potentiel de concentration. Son attention est systématiquement attirée par les jolis petits détails de la vie. Il oublie tout et à du mal à écouter ce qu’on lui dit. Si vous engagez la conversation avec lui, il y a de fortes chances pour qu’il vous demande aimablement de répéter ce que vous venez de dire. Et même s’il vous a entendu, il lui faudra quelques secondes pour centrer son esprit sur la phrase et le contexte, pour comprendre, en somme. Et si vous laissez un silence planer pour vous donner bel air, attention ! C’est bien joli de faire son mystérieux, mais alors vous pouvez être sûr qu’Oscar est parti dans ses pensées et ses rêves. Il lui faudra alors le temps de se concentrer à nouveau sur la conversation plus le temps de se rappeler ce qui a déjà été dit. S’il y arrive. Le summum, c’est lorsqu’il est fatigué. Là, il peut tout à fait s’interrompre en pleine phrase, oublier ce qu’il allait dire, puis qu’il était en train de répondre, qu’il faisait la conversation avec vous et enfin, que vous êtes là. Lorsqu’on ne connaît pas Oscar, il peut être déroutant de le voir s’arrêter de parler, tourner les talons et partir doucement, en pleine conversation.

    Mais outre ce léger problème de concentration, Oscar est vraiment quelqu’un d’adorablement gentil. Il est toujours souriant. En permanence. Si son sourire disparaît, c’est vraiment très mauvais signe. Quand il prête son attention à quelqu’un, il est aimable, patient, à l’écoute, tolérant et même compréhensif. C’est quelqu’un de simple, chaleureux, accueillant. C’en est presque perturbant. Enfin, on s’y habitue. Même ceux qui commencent par le détester finissent par être déroutés. Comment réagir quand quelqu’un vous répond joyeusement « D’accord ! » avec un magnifique sourire alors que vous venez de lui dire « Dégage ! » ? C’est difficile à comprendre, non ?

    Ce n’est pas tout. Oscar semble d’une naïveté à toute épreuve. On l’écouterait, la méchanceté n’existerait tout simplement pas, la vie serait magnifiquement belle et il faudrait s’en émerveiller chaque jour. Mais alors, que signifie la lueur malicieuse qui danse dans ses yeux ? Est-ce que cette naïveté est réelle, est-ce une carapace pour se protéger de la cruauté de la vie ? Non, Oscar n’a pas besoin de se protéger. Il est entier, il est lui. Il sait qui il est et où il va, à sa façon. Oui, ça ne se voit pas, mais Oscar est quelqu’un de particulièrement sain d’esprit. Alors pourquoi afficher une naïveté à la limite de la stupidité ?

    Eh bien écoutez-moi, je commence à avoir une longue expérience d’Oscar et donc, je le saisis mieux que personne, c’est compréhensible, hein ? Je pense que lorsqu’il était enfant, Oscar était réellement très naïf et assez fragile. Mais adulte, Oscar est quelqu’un de fort et de protecteur. Oui, je crois qu’il protège les gens à sa façon. Il pense sans doute qu’il peut contribuer à réparer ce qui est cassé chez autrui en… C’est difficile à expliquer. En leur montrant ce que c’est que d’être aussi entier que si l’on était tout neuf.

    On dirait qu’Oscar me hante tellement que je deviens dingue et que je divague…


    DON
    Jouer de la flûte, faire de l’escalade et sourire.

    RELATIONS
    Pour le moment, juste Ricard.
    Oscar a trop bougé ces derniers temps pour avoir des relations fixes.


    HISTOIRE
    C’était son hum-ase. Son hum-ase à lui tout seul. Et il ne le partagerait avec aucun furil. Oh bien sûr, il avait plein de défauts. Il restait un de ces stupides deux-jambes. Il manquait d’énergie, de bon sens, d’adresse et de chaire moelleuse. Comme tous les deux-jambes, il avait de bons yeux, mais un morceau de viande cartilagineuse parfaitement inutile au milieu de la figure, tout comme les deux proéminences de chaque côté de sa grosse tête ronde. Mais avec son hum-ase, que les autres deux-jambes appelaient « Oscar », il se passait plein de choses surprenantes. Même pour les autres furils qui avaient un deux-jambes. Et même pour les autres deux-jambes, il en était certain. Il en avait vu des deux-jambes. Et très souvent, l’odeur de la surprise revenait, comme un leitmotiv. Et Oscar avait des épaules confortables et une belle crinière douce et parfumée. Et il avait une odeur différente des autres deux-jambes. Une odeur très saine que peu d’êtres vivants arrivaient à percevoir et encore moins à comprendre. Et Oscar était docile et compréhensif, contrairement à beaucoup de deux-jambes. Oui, c’était son hum-ase et Ricard l’aimait beaucoup.

    Ricard, c’était le nom qu’Oscar lui avait donné. Le furil ne savait pas à quoi ça correspondait, exactement, mais il surprenait toujours les autres deux-jambes, alors Ricard était fier de son nom.

    Et Oscar pépiait. Quand Ricard vous disait qu’il n’était pas comme les autres deux-jambes ! Il pépiait en soufflant dans des tubes et il chantait comme les furils. Et il commençait à s’en rendre compte, semblait-il à Ricard. Et même si ce n’était pas le cas, Ricard aimait bien quand Oscar chantait. Il pouvait changer de voix selon les tubes qu’il utilisait. Et il était capable d’inventer plein de nouvelles chansons. Alors Ricard n’était pas près de le céder, son deux-jambes.

    Comment Ricard avait-il rencontré Oscar ? L’enfance de Ricard n’était pas joyeuse. Il avait été arraché à sa famille. Il avait été enfermé dans un tout petit endroit. Et il avait traversé cet espace terrifiant sans couleur, sans odeur et sans chaleur, enfermé dans une boîte à couleur, à odeur et à chaleur. À cette époque, il avait cru que tout était fini, qu’il n’y aurait plus que cette petite boîte, qu’il allait mourir par manque de couleur, d’odeur et de chaleur. Mais non. Non, bien au contraire ! Il avait ensuite trouvé pleins d’autres couleurs, pleins d’autres odeurs, pleins d’autres chaleurs tellement différentes ! C’était merveilleux ! Et y en avait-il d’autre comme ça ? Ricard voulait tellement le savoir ! Est-ce qu’on pouvait trouver plein d’autres couleurs, d’autres odeurs et d’autres chaleurs en traversant une nouvelle fois l’espace sans couleur, sans odeur ni chaleur ? Était-ce pour cela que les deux-jambes utilisait la boîte ? Ingénieux… Ils avaient de l’ambition, ces deux-jambes…

    Et Ricard aussi. Il s’enfuit. Il réussit à s’enfuir de la boîte du deux-jambes qui l’avait capturé. Et il partit à la découverte de son nouvel univers. Celui-ci était mouillé et offrait un incroyable nuancier de verts aux yeux du furil. Du moins, en dehors du territoire froid et effrayant des deux-jambes. Pourtant, Ricard en sortait peu. Il ne gênait personne sur le territoire des deux-jambes et il pouvait trouver à manger facilement. Dans le vert, c’était dangereux et difficile de s’y adapter. Il y avait de gros et nombreux prédateurs et certains d’entre eux étaient vifs et agiles. Alors Ricard restait essentiellement en territoire deux-jambes et il chassait des petites bestioles grises qu’on trouvait partout. Et des fois, il les gardait dans un coin, pour se faire une réserve.

    Un jour, alors qu’il revenait de la chasse, il trouva ce deux-jambes accroupi devant sa tanière. Il avait une de ses odeurs ! Ricard n’avait jamais senti ça. Première réaction : danger, danger, danger. Et pourtant, il n’avait pas peur. Campé sur ses pattes, le poil hérissé et les dents en avant, il avait attendu que le deux-jambes se retourne et puis il avait attaqué. Il avait mordu son grand doigt maigrelet. Le deux-jambes avait hurlé de douleur. Bien fait. Et puis le deux-jambes s’était mis à babiller beaucoup. Le son n’était pas désagréable, et l’odeur se voulait rassurante. Mais c’était flou et hésitant. Danger, danger, danger. Toujours.

    «
    Désolé. C’est chez toi, hein ? Pardon, je vais m’en aller, je te jure que je ne pensais pas à mal. Mais il faut que tu me lâches le doigt, d’abord, d’accord ? »

    Évidemment, Ricard ne comprenait pas. Il était stupide ce deux-jambes, ou quoi ? Pourquoi est-ce qu’il continuait à babiller, comme ça ?
    Brusquement, le furil comprit l’odeur. Il manquait la prétention, c’était pour ça qu’elle était si bizarre. Il manquait la prétention. Le deux-jambes ne prétendait rien. Il ne prétendait pas se faire comprendre mais il ne prétendait pas non plus que le furil était incapable de comprendre. Brave deux-jambes. Il ne prétendait pas être différent. Mais il ne prétendait pas être pareil non plus. Sage deux-jambes. Il ne prétendait pas tout savoir et il ne prétendait pas être ignorant. Intelligent deux-jambes. Mais Ricard lui prétendait. Il prétendait que le deux-jambes était un deux-jambes intéressant et il prétendait qu’il méritait d’être suivi un petit moment. En fait, Ricard était un furil qui prétendait beaucoup et il en eut presque honte sur l’instant.
    Il lâcha le doigt du deux-jambes et il sauta sur ses épaules.

    Il y resta pendant deux ans. Il apprit à apprécier sa monture, les voyages et même l’espace sans couleur, sans odeur ni chaleur et la boîte à couleur, à odeur et à chaleur. Parce que même dans la boîte, les couleurs, les odeurs et les chaleurs étaient différentes et variaient de façon intéressante. Ils empruntèrent souvent la boîte, tous les deux. Ils firent des tas de choses différentes et découvrirent des tas d’univers différents. Et Ricard aimait quand son émerveillement trouvait un écho dans son deux-jambes, Oscar. Le deux-jambes était souvent maigre et fatigué, mais les autres deux-jambes ne s’en rendaient pas compte, ces imbéciles.
    Le problème, Ricard l’avait compris, c’était qu’Oscar n’était pas assez doué pour les autres deux-jambes. Alors il essayait tout, pour survivre. Courageux deux-jambes. Ricard l’aidait comme il le pouvait, même s’il préférait dormir sur ses épaules et chasser. Cependant, Oscar avait un talent exceptionnel que même les autres deux-jambes reconnaissaient, à leur façon. Il chantait des airs de furil. En furil. Même si les deux-jambes ne voyaient pas ça comme ça. Ils trouvaient juste ses chansons jolies. C’était vrai, pour une fois, elles étaient jolies. Et elles prenaient aux tripes.
    Ricard se souvenait de la première fois qu’il l’avait entendu pépier.

    Ils étaient dans la tanière de l’univers humide. Oscar avait ouvert sa boîte noire. La boîte noire qu’il emmenait partout. Au début, Ricard avait cru que la boîte noire faisait partie de son corps. Et puis il avait compris qu’en fait, non. Et cela l’avait agacé. Pourquoi s’encombrer de cette chose inutile ? Et enfin, il l’avait admis. Mais ce jour-là, Ricard vit ce qu’il y avait à l’intérieur de la boîte noire. Une matière molle et des tubes. Ricard attrapa un des tubes et commença à jouer avec. Oscar babilla :

    «
    Fais attention à ne pas les casser. C’est très rare et très précieux. »

    Ricard comprit. Un peu les mots, un peu l’intonation, beaucoup l’odeur. Important. C’était aussi important que les moustaches du furil. Alors Ricard préféra laisser tranquille le tube et aller se blottir sur les jambes positionnées en tailleur d’Oscar. Celui-ci prit l’un des tubes et positionna les doigts de ses pattes squelettiques sur les trous qui avaient été percés le long du tube. Et il souffla dedans. Et il chanta une histoire de danger.
    […]
    Ricard se dressa sur ses pattes et ses poils se hérissèrent.
    Il y avait quelqu’un qui ne faisait pas attention. Quelqu’un dans un autre pays. Cette personne ne faisait pas attention alors qu’un danger approchait. Il allait se passer quelque chose de grave alors que la personne ne faisait pas attention. C’était une chanson triste.

    Oscar savait parler furil ! Mais pourquoi n’en avait-il rien dit ? Ricard, excité et intrigué, le lui demanda en pépiant joyeusement. Mais Oscar se contenta de sourire et de passer sa patte maigre sur le pelage de Ricard. Il n’avait pas compris. C’était tout de même incroyable ! Oscar parlait furil, mais ne le comprenait pas ! Frustré, Ricard grimpa sur les épaules d’Oscar et plongea sa tête dans la crinière blonde du deux-jambes. Ricard se promit d’apprendre à Oscar le furil tout en s’endormant.


    Dernière édition par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 18:10, édité 2 fois
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 18:06

    Mais aujourd’hui, leur vie allait changer. Oscar était tout joyeux et Ricard partageait son excitation. Il savait qu’Oscar voulait chanter furil pour plein de monde. Et il serait moins maigre et moins fatigué. Ce serait bien ! Mais d’abord, il fallait qu’il fasse ses preuves. Ce serait facile. Il n’y avait qu’Oscar qui savait chanter furil, parmi les deux-jambes.
    Ils étaient dans cette nouvelle boîte qui voyageait dans l’espace sans couleur, sans odeur ni chaleur. C’était là que l’aventure allait se dérouler.
    Oscar sortit l’image de sa poche et la regarda pour se donner du courage. Grande, douce et chaude. Maman. Ricard la connaissait bien, maintenant, cette image. Allez Oscar ! C’est toi le meilleur ! Après moi, bien sûr…
    Mais d’abord, Oscar devait trouver son chemin et ce n’était pas gagné. Ricard allait encore devoir l’aider.




    [HJ : Voilà! Sans prétention. ^^' ]
    Neklas Aéris
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 35
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Neklas Aéris le Dim 30 Mar 2008 - 18:18

    Je pense que c'est une bonne fiche, mais ... notre TCAV ne pouvant la valider seule ... Je propose de nous y mettre à plusieurs pour valider ...

    Pour moi c'est ok !

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 498524 Validation

    Tu te vesque pas ô TCAV Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 505892


    _________________
    Toi, mon cher ami
    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Tactiq10
    Tu vas voir ta gueule.
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 18:24

    Mais non! Au contraire, ça me fait plaisir! =D
    Elk Track
    Elk Track
    Lieutenant de l'escadrille "Hécate" - Pandore

    Nombre de messages : 57
    Age : 29
    Localisation actuelle : Pandore
    Mission actuelle : Ne pas se faire tuer par quelqu'un...
    Citation : Gentil fils à sa maman Wywyn
    Couleur RP : #d18725
    Multi-comptes : Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Persos_vivenef
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Elk Track le Dim 30 Mar 2008 - 18:35

    Toi tu me plais ! J'ai des choses à t'apprendre, d'ailleurs ! Faudra que j'aille voir les Synthetic Dreams ! Miam !
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 18:40

    [mode Oscar on] Des choses à apprendre! Oh chouette alors! C'est quoi? =D [mode Oscar off]

    Noooooon! Oscar! Fais attentiiiiiion!
    Ah mais Ricard veille au grain! Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 233983
    Newton Guedolphe
    Newton Guedolphe
    Intendant - Pandore

    Nombre de messages : 69
    Localisation actuelle : Les couloirs de Pandore
    Mission actuelle : Prier pour rester en un seul morceau
    Couleur RP : #76A32C
    Multi-comptes : Noémie Herbogast - Niorun Ynglingar - Newton Guedolphe - Michelle Farmann - Milo Roberts - Woody Calinsky - Aleksandra Sergueïvna Ivanova
    Date d'inscription : 03/02/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Newton Guedolphe le Dim 30 Mar 2008 - 19:29

    BIENVENUUUUUUUE !

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 425427 Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 425427 Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 425427 Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 425427

    (Comment ça je fais du favoritisme ?!)

    Rien à dire à part... Quand est-ce que je peux épouser Oscar ?

    Edit : ça fait bizarre de dire ça avec Newton... ^^'
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 19:35

    Un jour! =D
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Invité le Dim 30 Mar 2008 - 19:48

    Bienvenuuuue camaraaade ! Tu ne seras pas de trop pour nous aider à supporter notre vénéré Perryyy XD [<= humour TT]
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 19:51

    Oh je veux bien te croire!

    Oscar supportera très bien Perry! -^^-
    (C'est Perry qui le supportera pas. xD )
    Denadath Aruwea Steawald
    Denadath Aruwea Steawald
    Princesse de Tenkaï

    Nombre de messages : 42
    Couleur RP : #557788
    Date d'inscription : 03/07/2007

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Denadath Aruwea Steawald le Dim 30 Mar 2008 - 20:02

    Ouaiiiis, Oscaaar !

    Validatioooooooooon ! Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. 498524
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Invité le Dim 30 Mar 2008 - 20:15

    [comment Oscar peut jouer de la flute comme un Dieu s'il n'a pas de respiration ? è_é [héhééé j'ai trouvé LA faille mdrrrr]]

    Haaa mais si tu l'énerves encore plus, le Perry, ça risque de pas être marrant TT
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Dim 30 Mar 2008 - 20:18

    Pas du tout. C'est fait exprès. =D
    Oscar à le souffle sélectif. =D
    Et puis faire du sport et souffler dans une flûte, ça n'a rien à voir. =D
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Invité le Ven 4 Avr 2008 - 20:30

    è_é Je joue de la flute mwahaaaa jte dis qu'il faut du souffleuuuh XDDDDD [n'en démordra pas XD] mais oseeeef j'accepte ton personnage [sa majsté Maël qui n'a aucune autorité à parlé !]
    Oscar Arcane
    Oscar Arcane
    Flûtiste - Synthetic Dreams

    Nombre de messages : 27
    Localisation actuelle : Devant la chambre de Mademoiselle Michelle!
    Mission actuelle : Visiter le RLS Legacy avec Norah... et Michelle!
    Citation : Euh... D'accord! -^^-
    Couleur RP : #efa627
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 30/03/2008

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Oscar Arcane le Ven 4 Avr 2008 - 22:06

    Mais Oscar en a. Mais peu. Et sélectif. =)

    Contenu sponsorisé

    Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé. Empty Re: Le furil de l'espace et le flûtiste apprivoisé.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Sep 2019 - 20:09