[Astéroïde] Aller-Retour [#001]

    Anonymous
    Invité
    Invité

    [Astéroïde] Aller-Retour [#001] Empty [Astéroïde] Aller-Retour [#001]

    Message par Invité le Jeu 16 Oct 2008 - 23:36

    [ Des plans sur la comète... Heu, l'astéroïde. <- ]



    Encore une mission casse-pipe. Wilson avait un don fou pour les dégoter ces temps-ci. Bien que Neklas semblait vouloir lui faire croire qu'il n'y avait aucun risque, Wilson était assez pessimiste vis à vis de cette mission. Bien qu'il soit d'un naturel optimiste, il était assez dur de s'imaginer gagnant dans une bataille, aussi stratégique soit-elle, dans un super-over-méga-giga-cuirassé de cette envergure. On croirait voir un de ces dragons mythiques, qui inspiraient terrer et respect en même temps. Le charisme et les ailes en moins.

    Wilson accourut donc jusqu'au hangar avec sa foutue boule mécanique. Il ressemblait un peu à ces agents Babylonniens, qui se trimballaient partout avec des petites boules noires censées les protéger une invasion d'extraterrestre. Ça aurait été plus utile là maintenant, même si ça n'était qu'un vulgaire Placebo.

    Wilson jeta un rapide coup d'œil aux travaux de la maintenance qui avançait à une vitesse fulgurante. Mais il ne s'y attarda pas, il ne prononça pas un mot, il prit directement le chemin de son chasseur, qui semblait réparé. Espérons pour Winnie qu'il le soit, cela pourrait être un énorme malus s'il s'avérait le contraire.

    Saisissant son courage et son casque à deux mains, Wilson demanda la permission de décoller, entra les données nécessaires au radar et prit le manche en main. Le tirant légèrement vers l'arrière, le vaisseau commença à prendre un peu d'altitude sous l'effet de ses propulseurs.
    Wilson posa la boule sur l'aile de son chasseur, puisque celle-ci était magnétisée, elle tint donc sans problème sur l'aile. Le cockpit se ferma quelques secondes après, laissant à Wilson le temps de sortir le code et de le poser sur le tableau de bord.
    La porte du hangar s'ouvrit lentement, laissant à Wilson le plaisir de pouvoir contempler la beauté de l'espace et de Mars.
    En un coup de manche, le vaisseau démarra au quart de tour et quitta l'enceinte d'Adonis.


    Wilson put observer à travers son cockpit opaque à quel point l'univers était infini. Il semblait proche et éloigné à la fois; proche de par ses comètes, ses astéroïdes, ses planètes et ses satellites, et éloigné par rapport à ses étoiles, à ses galaxies qu'on n'avait pas encore exploré, à ses planètes qu'on pourrait sans doute coloniser, à ses formes de vies non découvertes qui devaient roder un peu partout.

    Comme l'espèce de vaisseau là bas, Wilson était persuadé que c'était pas humain. Un humain, aussi monstrueux qu'il soit, ne s'attaquerait pas aux derniers vestiges de la véritable race humaine. C'était comme attaquer sa mère, après tout.

    Accélérant de plus belle vers la droite, Winnie se diriger vers le champ de micro-astéroïdes, qui encerclait le plus gros, donc, sa cible. Aussi imposant qu'un massif glacé, il faisait penser à ses iceberg qu'on pouvait trouver sur Terre.


    Wilson pénétra donc le champ d'astéroïdes. Eviter les cailloux était un acte dénué de respect. C'était à la portée de tout bon pilote d'éviter des objets immobiles, sans aucun moyen de vous attaquer. Cela devenait nettement plus attrayant lorsqu'il y avait un ou deux chasseurs à vos trousses par exemple, Ou encore mieux, lorsqu'un gros cuirassé explosait et que ça provoquait un sorte gros chamboule tout dans ce magnifique amas de roches stellaires.

    Bref, il arrivait aux environs du plus gros astéroïde. Il plana un instant au dessus de sa surface, et commença à entrer le code que Neklas lui avait fourni. Dans quelques minutes il serait revenu. Pas de problèmes en vue.
    Anonymous
    Invité
    Invité

    [Astéroïde] Aller-Retour [#001] Empty Re: [Astéroïde] Aller-Retour [#001]

    Message par Invité le Mer 22 Oct 2008 - 23:21

    Bon, pas de problèmes. Le code était entré et la boule se détacha de l'aile de Wilson et roula vers le bord. Wilson bascula son chasseur pour faire tomber la boule magnétique dans le vide et ré-entra le code, afin qu'elle redevienne magnétique. Lorsque le petit ' bip ' s'entendit, la boule sembla attirée de par une force salvatrice; l'empêchant de tomber dans l'espace infini.

    Wilson fit donc demi-tour, et accéléra un bon coup. Evitant encore une fois les astéroïdes miniatures, il arriva très vite au vaisseau mère. Ouvrant la conversation avec Adonis - ou sa section communication si vous voulez - il déclara :


    - Ici Khaine. Dites au Capitaine Aéris que le petit boulot qu'il m'a confié est accompli. Et qu'il se grouille de faire ce dont il en a envie avec; j'ai une terrible envie de descendre sur Mars avec mes troupes.

    [Minuscule post, j'ai honte]

      La date/heure actuelle est Mer 18 Sep 2019 - 20:29