Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Partagez
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Neklas Aéris le Lun 30 Juin 2008 - 20:35

    --> Depuis le hangar

    Il y avait toujours tellement de choses à faire quand on était en pleine bataille que Neklas se demandait s'il arriverait à se reposer avant la fin de la journée. Journée qui ne voulait pas passer comme il fallait, elle était comme toutes les journées pourtant mais il y avait quelque chose qu'il avait oublié dans ses prévisions et cela l'énervait. Surtout qu'il ne savait pas quoi ! Il ne s'agissait certainement pas d'un point capital, mais il ne fallait écarter aucune possibilité dans ses calculs pour ne pas se retrouver au beau milieu d'une bataille rangée avec pour seule défense la coque de la vivenef. Donc il lui fallait retrouver ce détail peut-être insignifiant mais très pénible dans le contexte actuel.

    Il n'oubliait pas souvent de détails mais quand ça arrivait il était énervé de ne pas pouvoir se souvenir de choses parfois triviales ! Il ouvrit la porte de sa cabine et la referma soigneusement avant de s'allonger sur son lit les mais sous la tête, contemplant le plafond de sa chambre. Il avait tout calculé pour les déflagrations si les chasseurs menaient leur mission à terme.

    Neuf chasseurs, trois de chaque nef, partiraient bourrés d'explosifs dans l'espoir de faire sauter l'horreur noire. Mais cela ne suffirait peut-être pas ou ne serait pas possible à mettre en place. Alors Neklas avait plusieurs autres idées. Utiliser tout d'abord Phobos ou Deimos comme boucliers en cas d'attaque, mais encore une fois il fallait tout calculer. Le changement de satellite allait se faire d'ici moins de trente minutes si tout se passait bien et ce serait à cet instant que Pandore arriverait ! Oui c'était cela le problème, Pandore.

    Dans quel état pouvait bien être la nef, où sortirait-elle de l'hyper-espace et surtout, où serait-elle par rapport à Adonis ? Il fallait à Neklas tout son calme pour ne pas envoyer un message à l'équipage de Pandore pour les prévenir. Mais cela signerait l'arrêt de mort d'Adonis donc non, il ne le ferait pas. Il devait trouver un moyen pour prévenir Pandore dès sa sortie de l'hyper-espace. Il ferma les yeux pour trouver une idée, mais rien ou presque ne venait. La seule chose qui venait était une nouvelle idée totalement folle mais réalisable avec beaucoup de coordination...

    Il pouvait toujours dérouter un astéroïde pour l'envoyer percuter le supercuirassé. Pour cela deux possibilités, soit il faisait d'Adonis un magnifique aimant géant mais dans ce cas il risquait d'attirer d'autres choses, soit il jouait avec la gravité. Et pour cela il avait besoin de calculs précis. Il les ferait plus tard, préférant se concentrer sur Pandore pour le moment.

    Il avait bien une idée, mais comment être certain qu'elle aurait l'effet escompté ? A moins que ... oui c'était ça la solution, il allait s'amuser avec les ennemis ... Et enfin mener un peu la danse dans le combat. Il prit son terminal informatique portable et tapa quelques commandes qui lui permirent de visualiser les astéroïdes les plus proches et leur trajectoire. L'un d'entre eux, assez rapide puisqu'il se déplaçait tout de même à près de trois kilomètres par seconde, allait être à portée de tir d'ici peu de temps. Juste assez pour envoyer quelque chose dessus. Cette fois plus question de le dérouter, bien au contraire ...

    Mais en attendant il allait terminer les calculs sur son autre idée ou plutôt ses autres idées.


    [HRP, ouvert à tous bien entendu]


    Dernière édition par Neklas Aéris le Sam 13 Déc 2008 - 14:37, édité 2 fois


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Invité le Ven 4 Juil 2008 - 23:02

    Léna était dans son bureau à travailler et essayer de programmer quelques prochains trajets après cette altercations, elle se fichait pertinemment des différents qui opposaient chacun, elle ne pensait même pas à sa vie qu'elle mettait en danger en ce moment même. Non notre charmante jeune femme était bien trop occupée à quelque chose de bien plus important : vital pour elle, des calculs de trajectoire, de déplacement d'astre, de vitesse d'attraction gravitationnelle, de déviations, j'en passe et des meilleures... Mais cette journée si calme pour elle ne le fut pas aussi longtemps qu'elle l'aurait espéré, soudainement de nombreux moniteurs de calculs se mirent en stand-by et hurlèrent un danger imminent... Elle releva la tête, non sans bougonner et lu les instructions qui lui arrivait.
    Un astéroïde, puis un second, un troisième, un ... etc. Une invasion d'astéroïde, il fallait qu'elle contacte immédiatement les autres, pour le moment, elle n'avait d'autres choix que de contacter le commandant sur le pont mais aussi Neklas, elle entra quelques lignes de codage sur un moniteur afin de faire coïncider plusieurs canaux en un seul et qu'ils puissent discuter à plusieurs ou du moins écouter à plusieurs. Son message devait être clair, elle devait agir au plus vite. Tout en attendant que la connexion s'établisse, elle mit un terme à ses calculs actuels pour lancer une nouvelle phase de calcul, différents, mais ils étaient très urgent cette fois si. Un bip sonore se fit entendre, la connexion venait d'être établie.


    "- Ici Léna, de nombreux champs d'astéroïdes nous encerclent, l'un d'entre eux nous arrive dessus, nous n'avons pas énormément de temps, je suis en train de calculer sa trajectoire, si vous avez des informations je suis preneuse. "

    Elle attendit le moindre signe de vie tout en continuant de faire des calculs, oui, c'était assez compliqué mais elle savait le faire, l'aide d'Adonis lui étit aussi précieuse, il était assez bon dans le rôle de super calculateur, bien plus que pour faire la conversation. Visiblement il aimait travailler et être utile comme tout bon ordinateur central, et non comme un vulgaire pirate primaire et barbare...
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Neklas Aéris le Mar 8 Juil 2008 - 17:20

    Un bip sonore le fit sortir de sa rêverie. Allons bon, qui pouvait bien avoir besoin de lui à ce moment ? Il avait donné toutes ses indications à tout le monde et n'avait plus qu'à attendre donc il ne voyait pas qui cela pouvait bien être. Regardant l'identifiant de la personne qui venait de le contacter, il constata qu'il s'agissait d'une des personnes qui pouvaient lui être utile. Un officier astrogateur est toujours disponible pour faire plein de calculs et c'était ce dont Neklas avant besoin.

    Même la nouvelle qu'un astéroïde leur fonçait dessus n'était pas en soi inquiétante. Il n'y avait qu'à attendre qu'il soit à portée de tir pour le dévier de sa route. Donc il n'avait aucune inquiétude à ce sujet. Cependant, il fallait avant tout laisser la part belle aux évènements qui allaient se dérouler. Et pour cela, autant faire en sorte d'indiquer à Pandore leur position de manière simple mais détournée.

    Neklas regarda un instant son terminal portable et activa les communications de son coté.


    Sous-lieutenant, calmez vous. Il n'y a rien de problèmatique, cet astéroïde se dirige effectivement sur nous, mais il va nous servir. Il faudrait calculer sa trajectoire en cas d'attraction limitée par le vaisseau, nous sommes plus gros et cela devrait pouvoir se faire. Et ensuite s'arranger pour voir s'il est possible de le détourner droit sur les ennemis. Si jamais ce n'est pas possible, il faudra alors l'envoyer le plus loin possible de notre position. Pouvez-vous faire les calculs ?

    Pour le moment, voir ce qui était possible à faire avec ce caillou, et ensuite ... il trouverait autre chose à faire avec un autre gros caillou, ce n'était pas ça qui était complexe.


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Invité le Lun 1 Sep 2008 - 11:14

    Léna ne se rendait pas le moins du monde compte de ce qui était en train de se passer dans la tête de Neklas alors qu'elle commençait seulement à réfléchir au moyen de dégager de là assez vite pour éviter la catastrophe. Mais elle n'eut pas le temps de dire ouf que le Shitennô lui donnait déjà des ordres ou plutôt lui demandait de réaliser tout un tas de calcul.
    Affolée, elle ne savait que répondre, ni que faire, mais voyant la liste s'allonger, elle se dit qu'elle ne pouvait guère faire autrement que de se calmer et vite. Première chose, fermer les yeux et faire abstraction de tous ces signaux sonores, elle fit deux grandes inspirations, expirations et la voilà prête à s'attaquer à ça !

    Commencer par calculer la trajectoire théorique de l'astéroïde, en quelques secondes seulement, elle aurait la réponse grâce à un logiciel spécialisé qu'elle avait par chance eut la bonne idée d'étudier en plus de ce truc immonde qu'ils avaient à l'académie, un super calculateur d'un autre temps (selon certains), ça pouvait toujours servir. Tout en lui calculant, elle réfléchissait à la formule du même calcul mais en y intégrant l'attraction du vaisseau. Elle se souvint assez vite de la petite variable qu'il suffisait de faire à la fin, chose qu'elle fit même de tête. La vitesse serait trop rapide si l'astéroïde s'approchait à cette distance là pour faire quoi que ce soit d'autre que de se faire exploser par le bout de rocher. Enfin avec leur armement, ils pourraient sans doute attaquer avant ce point critique...

    Tandis que Léna laissait son calculateur résoudre la formule imbuvable de leur force de combat, elle se concentra sur la transmission des informations qu'elle avait déjà à son collègue, via le moniteur. Ses doigts tapaient à toute vitesse un texte lisible et clair (je vous l'épargnerait, il comprend en grande partie des calculs et des conclusions...)

    Une fois qu'elle eut ses résultats, elle les compara avec des valeurs théoriques qui avaient déjà fait leur preuve, et s'aperçut qu'il était aisé de jouer à la baballe avec cet astéroïde, tant qu'il ne rentrait pas dans une certaine zone autour du vaisseau. Bon ba il n'y avait plus qu'à comme qui dirait l'autre.


    "- Néklas, je t'ai envoyé la marche à suivre pour envoyer le caillou sur les autres, à toi de jouer !"

    Elle leva la tête vers l'écran sur lequel était affiché de nombreuses données comme la position de l'astéroïde et se contenta d'esquisser un petit sourire, espérant le voir disparaitre du moniteur. Enfin le temps que tout se mette en place, son coeur battrait encore la chamade quelques temps, croyez le ou non.
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Neklas Aéris le Mar 2 Sep 2008 - 18:47

    Neklas était déjà parti travailler sur autre chose quand il eut la réponse de Léna. Il haussa un sourcil surpris lorsqu'elle le tutoya. Qu'est ce qui lui prenait, elle le vouvoyait l'instant d'avant et en le reconnaissant elle se mettait à dire "tu". Et bien qu'elle se décide une fois pour toute et qu'elle fasse quand même attention que personne ne l'entende. Il lui ferait la remarque après avoir étudié ses informations pour voir comment envoyer l'astéroïde.

    Oui, les calculs n'étaient pas trop complexes à mettre en place et elle avait obtenu des résultats fortement intéressants. Le caillou allait partir vers le super-cuirassé. Et d'après ce que Neklas avait prévu, il n'y aurait pas trop de soucis. Il avait vérifié que l'astéroïde n'était plus visible depuis le bâtiment ennemi. Ensuite il avait fait en sorte de prévoir un émetteur en direction de Carbonek, une simple petite balise semblable à celles qui pouvaient avoir été lancées par un chasseur en cas de détresse. Mais cette fois pas de signal de détresse, un simple canal ouvert vers l'espace. Ca allait le faire !


    Sous-lieutenant, nous sommes en service et en état d'alerte, un peu de professionnalisme dans nos contacts. J'ai besoin d'un nouveau calcul de trajectoire pour passer d'une lune à l'autre en orbite autour de Mars sans se faire repérer par les ennemis si possible. J'ai besoin de ça dans moins d'une demi-heure. Avant il nous faut nous déplacer légèrement de manière à lancer le caillou et à nous mettre à l'abri des tirs éventuels de barrage des ennemis. Je vous laisse libre là dessus. Communication terminée, recontactez moi en cas de problème.

    A présent que le contact avec Léna était terminé, il avait besoin de quelqu'un d'autre. Décidemment, organiser une telle opération était un vrai challenge. Le pire c'était que s'il était seul (enfin si tout le monde agissait au rythme de ses pensées) le combat serait plus simple, mais totalement impossible parce qu'ils se marcheraient sur les pieds. Et puis donner des ordres, il n'était pas fan... Enfin, il faudrait bien qu'il s'y fasse, il avait la main pendant encore plusieurs heures.

    Section communication, j'ai besoin d'un lien vers le Capitaine Khaine le plus rapidement possible.

    Il avait bien fait attention de ne pas contacter le lieutenant com directement pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de ce cher et estimé collègue. Un petit bip lui signala que le canal était ouvert.

    Capitaine, j'ai besoin de vous pour aller faire un petit tour sur un astéroïde. Je suis certain que vous adorerez la sortie et que vous pourrez ainsi déposer un cadeau à nos amis dehors. Passez à ma cabine avant de retourner au hangar.

    Oui, un peu moins formel avec Winnie, mais là ce n'était pas parce qu'il voulait faire une différence c'était parce qu'il était incapable de rester dans une optique militaire trop longtemps. C'était ce qui lui avait fait défaut lorsqu'il avait fait ses armes dans l'armée. Mais à présent il était là et cela lui convenait parfaitement. Il ne lui restait plus qu'à attendre Wilson, terminer ses calculs sur le moyen de prévenir Pandore et puis bien entendu le gros boom. Mais ça, il y avait un peu plus de temps. Déjà trouver le moyen de prévenir Pandore sans se faire tirer dessus et puis aussi ... préparer le changement d'orbite. Que c'était bon d'avoir du travail.


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Invité le Sam 6 Sep 2008 - 16:28

    - Hum?

    Qui cela pouvait-il bien être? Wilson était de passage dans sa chambre, en train d'écrire une lettre d'excuse à la famille de Nathan, quelque chose de vite fait quoi. Il ne savait pas pourquoi ça le démangeait, plus il y pensait et plus il se convainquait que cela était de sa faute. Même s'il savait pertinemment qu'il n'aurait rien put de plus pour Junk', il se prenait pour le principal fautif.

    Capitaine, j'ai besoin de vous pour aller faire un petit tour sur un astéroïde. Je suis certain que vous adorerez la sortie et que vous pourrez ainsi déposer un cadeau à nos amis dehors. Passez à ma cabine avant de retourner au hangar.

    La voix familière de Néklas sortit de l'inter-phone et interpella Winnie. Son discours n'eut pas l'effet escompté. Wilson aurait bien voulu rétorquer, lui dire qu'il n'était pas fait pour ça et qu'il devait rester sur place pour superviser les opérations et attendre le retour de Gilad. Mais en y repensant, s'il envoyait un autre de ses pilotes à la mort, il ne se sentirait qu'un peu plus responsable. Et là, ça serait réellement de sa faute.

    Les images du vaisseau de Nathan en train de se faire canarder sans qu'aucune aide extérieure et salvatrice ne lui vienne en aide fit réfléchir longuement Wilson. Il resta en suspens, son stylo à la main, la feuille sous ses coudes, à cheval entre le départ le refus d'obéir.

    Attrapant une veste grise plus toute jeune, Wilson partit en direction de la cabine de Neklas.
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Neklas Aéris le Lun 8 Sep 2008 - 20:16

    Le lieutenant était fébrile dans l'attente. Il avait était péremptoire, peut-être même un peu trop, avec le capitaine Khaine mais de cela dépendait toute l'action à venir. Il savait qu'il aurait dû être plus calme, posé ou même humble, mais il n'en avait pas le temps. Il lui fallait être directif afin que tout s'enchaine au mieux. Et comme il attendait, il perdit patience et prit le transmetteur encore éteint pour le moment.

    Il se dirigea ensuite d'un pas rapide vers la porte de sa chambre. Il inspira une seconde et l'ouvrit rapidement et sortit de son antre. C'était un lieu où il pouvait facilement être tranquille, bien plus que sur le Pont où il savait qu'il aurait toujours des choses à faire. Et alors qu'il voyait arriver Wilson, il soupira de détente. Il espérait que l'entrevue se passerait au mieux car il n'avait ni le temps, ni l'envie de se disputer avec qui que ce soit. Il n'avait pas demandé à tout diriger, mais avait été tout désigné. C'était sans modestie ou vantardise le seul capable de mettre un plan au point en attendant les renforts. Aucun autre officier n'avait les compétences pour le faire et à part attendre bien à l'abri, aucun n'aurait suggéré d'envoyer un astéroïde sur le vaisseau ennemi.

    Il fixa un instant le capitaine et le fit directement entrer dans le ton de la conversation qui aurait lieu.


    Capitaine je sais que ce n'est certainement pas le moment, mais en l'absence de votre commandant il ajouta mentalement "de nos commandants" je me dois d'agir pour le bien d'Adonis pour éviter d'autres pertes douloureuses.

    En quelques mots, il venait de faire comprendre à Wilson qu'il partageait sa peine et qu'il comprenait la douleur mais qu'il était son supérieur et donc qu'il était le plus à même de lui donner des ordres. Même si techniquement un capitaine était au dessus d'un lieutenant, dans un temps de crise, le personnel de bord, surtout en l'absence de commandant (ou en son inactivité) était le seul à pouvoir donner des consignes. Même si cela n'était pas un ordre direct, il espérait que Wilson finirait par se ranger à son idée.

    Je suppose que vous vous souvenez de la bourde d'une des scientifiques, je veux la réparer et permettre de mesurer les défenses de nos ennemis. Pour cela il faut envoyer un astéroïde sur le vaisseau principal des ennemis et déposer ça dessus. C'est un transmetteur qui ouvrira un canal vers Carbonek, canal totalement inutile et non crypté, mais ce sera déjà mieux que rien. J'espère que ça perturbera assez les ennemis pour notre changement prochain d'orbite. Vous comprenez que nous ne ...

    A cet instant son communicateur personnel se fit entendre et le lieutenant communication l'informa d'une voix toujours aussi aimable.

    Aéris, on a des nouvelles de l'équipe au sol, on tente de maintenir le contact, tu as des choses à leur dire ?

    Neklas se tourna vers Wilson et lui tendit le transmetteur.

    Capitaine, voici ce que vous aurez à déposer sur l'astéroïde. Il s'activera automatiquement dans vingt minutes soit le double qu'il n'en faut logiquement pour faire le trajet. Nous quittons cette orbite dans trente minutes environ, je ne vous l'ordonne pas, mais cela permettrait d'augmenter les chances des autres pilotes en occupant les ennemis.

    Il regarda son communicateur en réfléchissant, il voulait dire quelque chose, mais devait encore réfléchir à ce qu'il pouvait transmettre sans trahir leurs plans. Sans compter que la réponse de Wilson serait capitale dans l'élaboration de la sienne la sienne.


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 22:09

    Wilson ne se dépêcha pas d'arriver à la cabine de Neklas, il y vola dans tous les sens du terme. Il sprintait à travers les missives, bousculant quelques matelots un peu lunatique, qui profitait de cette pseudo-pause pour flâner à travers le vaisseau.

    Pour Wilson, ce calme était de mauvaise augure. C'était le calme avant la tempête, Winnie pouvait prédire juste à l'instinct que quelque chose de plutôt mauvais se tramait en ce moment même dans les lignes ennemies, et qu'il valait mieux qu'il soit de retour lorsque ça allait péter.

    Dénichant son supérieur hiérarchique aux abords de sa cabine, Wilson y pénétra sur sa demande, jaugeant son interlocuteur avec gravité. La situation était grave, l'ambiance était lourde, Néklas avait quelque chose à lui dire:


    Capitaine je sais que ce n'est certainement pas le moment, mais en l'absence de votre commandant, je me dois d'agir pour le bien d'Adonis pour éviter d'autres pertes douloureuses.

    Wilson approuva, sans un mot, qu'avec la tête. L'heure n'était pas aux négociations, il valait mieux tout essayer, même les techniques kamikazes peuvent faire vaincre un ennemi assez stupide.

    Je suppose que vous vous souvenez de la bourde d'une des scientifiques, je veux la réparer et permettre de mesurer les défenses de nos ennemis. Pour cela il faut envoyer un astéroïde sur le vaisseau principal des ennemis et déposer ça dessus. C'est un transmetteur qui ouvrira un canal vers Carbonek, canal totalement inutile et non crypté, mais ce sera déjà mieux que rien. J'espère que ça perturbera assez les ennemis pour notre changement prochain d'orbite. Vous comprenez que nous ne ...

    Wilson ne comprenait pas comment Néklas allait réussir à changer la trajectoire d'un astéroïde afin de l'envoyer précisément sur l'ennemi? Ou plutôt, comment allait-il faire tout cela sans que l'ennemi ne sans aperçoive?

    M'enfin, Wilson est pas sur ce rafiot pour s'occuper de la partie théorique, lui, il exécute, tant que c'est pas totalement suicidaire ( exemple : transporter de la nitroglycérine en grande quantité à travers les lignées adverses pour faire sauter le vaisseau-mère...)


    Aéris, on a des nouvelles de l'équipe au sol, on tente de maintenir le contact, tu as des choses à leur dire ?


    Wilson se saisit du transmetteur sans une joie non cachée. Il était content, content de savoir qu'ils étaient en vie, contents de savoir qu'ils allaient les entendre. Ca faisait moins d'une heure qu'ils étaient loin de lui, mais Wilson se faisait plus de soucis pour eux que pour sa propre vie.

    Portant le transmetteur à ses oreilles, Wilson finit tout d'abord d'écouter Néklas:


    Capitaine, voici ce que vous aurez à déposer sur l'astéroïde. Il s'activera automatiquement dans vingt minutes soit le double qu'il n'en faut logiquement pour faire le trajet. Nous quittons cette orbite dans trente minutes environ, je ne vous l'ordonne pas, mais cela permettrait d'augmenter les chances des autres pilotes en occupant les ennemis.

    Wilson ne regardait pas ce qu'il devait transporter ( d'ailleurs, l'auteur du post ci-dessus a bien fait de ne pas le décrire tiens, j'sais pas à quoi ça ressemble ! ! ! ), il était trop occupé à essayer d'obtenir une conversation avec Gilad. Il déblatéra dès que les parasites furent moins fort :

    - Cap'taine Gilad? Nathan nous a quitté, tir de ces saloperies. Elles sont dirigées comme des robots, leurs temps de réaction est presque nul, et elles semblent se foutre complet des blessures qu'on leur inflige. Bref, soyez prudent!

    Il se tourna vers Néklas après ce discours rempli d'émotions :



    - Bon, qu'est ce que tu veux que je dépose exactement? Je le jette n'importe comment ou je le dépose quelque part précisément?
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Neklas Aéris le Dim 28 Sep 2008 - 11:36

    Récapitulons... Neklas avait demandé tellement de choses de tous les cotés qu'il devait faire le point dans son esprit parfois pour ne pas être perdu et aussi pour ne pas perdre les autres. Déjà il avait un premier plan pour envoyer ad-patres les ennemis et cela était quelque chose de positif. Ce plan consistait tout simplement à envoyer des chasseurs bourrés d'explosifs contre les ennemis pendant que de véritables chasseurs feraient diversion. Pour cela il avait demandé : aux scientifiques de la Final Experiment de construire des bombes, de permettre de téléguider les chasseurs et le tout en moins de six heures (cinq environ maintenant). Ensuite il avait vu avec l'équipe de maintenance et d'entretien ce qu'il faudrait faire pour alléger trois chasseurs, comptant en récupérer autant sur chacune des vivenefs qui allaient venir leur donner un coup de main. Ensuite, si personne n'avait de meilleure idée, il ferait envoyer les neuf appareils contre le super-cuirassé ennemi et espérerait que cela suffirait à le faire exploser.

    Ensuite, il avait ordonné de mettre Adonis à l'abri de l'un des satellites de Mars afin de le protéger d'éventuels tirs ennemis. Cependant l'orbite de ce satellite allait rapidement quitter la zone de relative sécurité et passerait dans une zone nettement plus dangereuse en s'approchant des positions ennemies. Il avait donc demandé à Lena de calculer une trajectoire permettant de quitter la protection de ce satellite pour rejoindre celle d'un autre satellite, plus éloigné de la planète, mais plus lent. Durant cette manoeuvre, Adonis serait à découvert et il faudrait faire très attention pour ne pas être repéré par l'ennemi. C'est pourquoi il avait eu une idée de diversion.

    Cette idée lui était venue en observant les alentours immédiats de Mars et en constatant qu'il y avait trop de météorites et autres astéroïdes pour la sécurité d'Adonis. Il faisait confiance à l'ordinateur à personnalité pour éviter les cailloux, mais il se dit qu'avec un petit jeu de gravité, il pourrait en dévier un de sa trajectoire et l'envoyer sur les ennemis. Cela lui permettrait de détourner leur attention, du moins il l'espérait. Il se doutait que d'après la vitesse relativement lente de l'astéroïde, jamais il ne parviendrait à les surprendre et à les détruire, mais cela valait le coup d'essayer au moins pour permettre à Adonis de quitter son orbite sécuritaire.

    En parlant de sécurité, il avait eu un soucis avec une scientifique qui avait ouvert un canal vers Carbonek, canal visible durant peu de temps mais ce serait peut-être un soucis car les ennemis pourraient croire qu'ils attendaient du coup des renforts. Neklas était pratiquement certain que cela leur jouerait des tours alors il avait bidouillé un appareil permettant d'ouvrir un canal continu vers Carbonek. Appareil qu'il avait demandé à Wilson de déposer sur l'astéroïde afin de l'envoyer sur les ennemis et leur faire croire à un leurre aussi bien lors de cette seconde transmission que lors de la première. Cela leur éviterait avec un peu de chance des représailles funestes.

    Enfin, il y avait la planification de l'arrivée des renforts. Comment leur faire signe et leur dire qu'ils étaient là et en sécurité, mais qu'il fallait se mettre à l'abri de l'une des lunes de Mars ? Cette question restait en suspend et Neklas devrait discuter de ce point avec Adonis lui-même pour savoir que faire. En attendant, il regardait Wilson parler avec Gilad et lui donner les nouvelles. Lui aussi avait des choses à dire au commandant de l'escadrille. Il reprit le transmetteur et donna quelques informations à Gilad.


    Commandant Antilles, je vous informe du changement de position dans exactement 30 minutes, nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre plus longuement. Merci de faire le nécessaire pour vous diriger vers Adonis aux nouvelles coordonnées prévues dans le plan de mission. Lieutenant Aéris, terminé

    Neklas rangea le transmetteur dans sa poche et sortit de sa cabine une sphère métallique. Il la tendit à Wilson. La sphère, d'un diamètre d'une vingtaine de centimètres semblait attirée par les murs et pesait un bon poids. Aucune antenne ou autre élément extérieur ne semblait dépasser et Neklas entreprit d'expliquer à Wilson son fonctionnement.

    Le système de communication de cette sphère est entièrement interne. Je m'étais amusé à faire ça durant mon temps libre et ce sera un bon moyen de voir si ça fonctionne. Elle est magnétisée donc elle tiendra sous ton chasseur durant le vol. Pour la libérer de l'attirance magnétique de ton chasseur, il te suffit d'envoyer le code de transmission que voila. Il tendit une feuille avec un code à 10 chiffres. Après elle devrait être attirée par l'astéroïde et se retrouver sur sa surface quand le dispositif magnétique reprendra le contrôle. A cet instant elle sera fixée sur le caillou et partira en même temps que lui en direction des ennemis. Tu la dépose où tu veux cela ne changera rien au fonctionnement. Par contre reviens assez vite, je te l'ai dit, on a vingt minutes avant qu'elle se mette en marche. L'astéroïde sera loin de nous à cet instant et tu ne seras pas super protégé. Des question ?

    Il attendit, l'air déjà concentré sur d'autres prévisions. Il trouvait cela frustrant de ne pas pouvoir savoir si les autres réagiraient comme il l'avait prévu. Il préférait nettement les jeux où les stratégies s'intégraient facilement.


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Invité le Dim 28 Sep 2008 - 18:14

    Wilson observait attentivement la chambre de Néklas, et remarquait quelque chose de très négatif. C'était trop bien rangé. On aurait pu croire que la chambre de Néklas représentait l'esprit du jeune homme. En ordre, rangé, pas de débordement, et efficace. Pas comme celle de Wilson, qui est un constant bordel, sans les femmes.

    Regardant Néklas donnant des conseils - ou directives dans ce cas - à Gilad, Wilson se demandait si c'était réellement être chef. Une pression constante, diriger tout et absolument tout. Subir les pressions constantes, c'est affreux. Mener une équipe de 5 personnes faisait avoir des cheveux blancs imaginaires à Wilson, il n'imaginait même pas 10, ni un rafiot entier.


    Le système de communication de cette sphère est entièrement interne. Je m'étais amusé à faire ça durant mon temps libre et ce sera un bon moyen de voir si ça fonctionne. Elle est magnétisée donc elle tiendra sous ton chasseur durant le vol. Pour la libérer de l'attirance magnétique de ton chasseur, il te suffit d'envoyer le code de transmission que voila. Après elle devrait être attirée par l'astéroïde et se retrouver sur sa surface quand le dispositif magnétique reprendra le contrôle. A cet instant elle sera fixée sur le caillou et partira en même temps que lui en direction des ennemis. Tu la dépose où tu veux cela ne changera rien au fonctionnement. Par contre reviens assez vite, je te l'ai dit, on a vingt minutes avant qu'elle se mette en marche. L'astéroïde sera loin de nous à cet instant et tu ne seras pas super protégé. Des question ?

    Wilson saisit avec une certaine anxiété cette boule métallique. De un, c'était foutrement lourd. De deux, ça semblait vouloir se casser de ses mains. De trois, ça ressemblait à une de ces armes sophistiqué qui s'ouvrait dans un mouvement demi-circulaire avant d'envoyer une salve de 2500 balles.

    Et pour finir, il fallait déposer tout ça sans se faire remarquer, et sans se faire ba*ser par la comète. Bah good luck Wilson.


    - No soucis. Je le tape où ton fichu code? Sur le canal?
    avatar
    Neklas Aéris
    Lieutenant tactique - Adonis

    Nombre de messages : 328
    Age : 33
    Localisation actuelle : Sur le pont
    Mission actuelle : Convaincre les autres.
    Citation : Il y a toujours deux tactiques, la bonne et celle de l'armée.
    Couleur RP : #9f1919
    Multi-comptes :
    Date d'inscription : 08/03/2008

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Neklas Aéris le Sam 4 Oct 2008 - 11:18

    Neklas fut libéré de la sphère avec un soulagement sans nom. Il ne fallait pas être devin pour constater que le jeune lieutenant n'était guère habitué à l'effort physique et maintenir ainsi une sphère magnétique n'était pas de la tarte. Il regarda ensuite Wilson le temps que celui-ci lui réponde, puis il sourit. Visiblement la tâche ne plaisait pas au pilote, mais il comprenait qu'elle était essentielle pour aider Adonis à s'en sortir. Au moins comme ça il ne ferait pas trop la tête. Et puis si Neklas l'avait choisi ce n'était pas uniquement pour ses qualités de pilote, il savait par expérience que la perte d'un être cher pouvait être combattue un moment par l'action et le danger.

    L'adrénaline qui coulait à ces instants dans les veines des cercliens qu'ils soient Ases, Shitennos ou Humains était suffisante pour passer un peu le chagrin. Et cela était important pour le moment selon le lieutenant. Ils ne pouvaient pas se permettre de craquer, ils devaient être forts, forts pour Lana, pour Adonis et pour les disparus qui, Neklas en était certain, continueraient à les hanter bien après cette bataille. Il avait un peu de chance tout de même. Il n'était pas sur Adonis depuis assez longtemps pour avoir créé des liens particuliers avec les membres d'équipage, sans compter que sa formation militaire était pour beaucoup dans son fatalisme face à la mort.


    Oui c'est exactement ça, sur le canal à courte portée, cela suffira. Je ne vous accompagne pas au hangar, j'ai quelques détails à régler. Bonne chance.

    Oui, il était resté très strict dans sa conversation, mais il ne pouvait pas laisser transparaitre la moindre émotion pour le moment. Il savait que c'était un pari fou, risqué. Il savait que même à trois contre un, la balance ne penchait pas en leur faveur. Mais par dessus tout, il savait qu'il resterait digne et qu'il y avait de l'espoir, les vivenefs et Lana ne les laisseraient pas tomber.

    Il fit un petit signe de tête à Wilson avant de retourner dans sa cabine et de se replonger dans diverses idées stratégiques. Ce n'était pas parce qu'on avait une première idée qui paraissait adéquate qu'il fallait laisser tomber la possibilité d'en trouver une autre ou même avec de la chance, plusieurs autres. Oui, ça se serait de la chance parce que mine de rien, Neklas commençait à fatiguer. Oh, pas une fatigue physique, mais une fatigue morale et mentale, le stress des combats n'était pas encore là pour le maintenir et l'attente lui pesait. vivement que Pandore arrive, cela ferait de la distraction, quoi que... il devait trouver un moyen de la prévenir qu'il fallait se mettre à l'abri d'une lune.


    --> Pour Wilson
    --> Pour Neklas


    _________________
    Toi, mon cher ami

    Tu vas voir ta gueule.

    Contenu sponsorisé

    Re: Des plans sur la comète ... heu l'astéroïde [#001]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 6:36