Une journée sans fin...

    Partagez
    avatar
    Denadath Aruwea Steawald
    Princesse de Tenkaï

    Nombre de messages : 42
    Couleur RP : #557788
    Date d'inscription : 03/07/2007

    Une journée sans fin...

    Message par Denadath Aruwea Steawald le Mar 3 Juil 2007 - 23:03

    Malgré sa jeunesse et sa résistance physique, Denadath était épuisée. Elle avait quitté le palais à l'aube, et il était à présent plus de minuit, heure de Tenkaï. Elle n'avait aucune idée de l'heure qu'il serait une fois qu'elle aurait débarqué sur Nimue. Mais une chose était certaine : ce n'était pas le moment de se reposer.

    Elle n'avait même pas pris le temps de réfléchir à tout ce qu'elle avait fait depuis ce matin là. De toutes façons, la navette qui la conduisait vers Nimue était déjà en train de ralentir. dans quelques minutes, elle serait à bord de la vivenef. Derrière elle, l'immense vaisseau de ligne continuait lentement sa course. La navette, bien plus rapide, la rejoindrait en un rien de temps une fois sa passagère déposée à l'endroit prévu. Soudoyer les pilotes des navettes d'urgence n'était pas dans les habitudes de Denadath, mais la fin justifie les moyens, et les moyens, elle les avait. Elle avait eu la présence d'esprit d'emmener tous ses lourds bijoux, et le troc s'était fait naturellement. Un simple pendentif contre un voyage d'un quart d'heure et l'envoi d'un message crypté vers Nimue, elle était à coup sûr gagnante.

    La navette finit par s'arrêter totalement dans le hangar. Denadath remercia chaleureusement le pilote, qui semblait tout de même un peu inquiet à l'idée qu'on ne le trouve pas à son poste sur le vaisseau de ligne où il était employé. Puis, lorsque l'habitacle s'ouvrit, elle se leva, et le souffle des réacteurs en train de s'arrêter fit voler ses longs cheveux bleus dans tous les sens. Après s'être débattue comme un diable avec sa coiffure, Denadath descendit de l'engin. A quelques pas de là, une délégation l'attendait. Légèrement nerveuse, Denadath tapota machinalement la poche de sa chemise dans laquelle se trouvait le papier officiel qui l'envoyait sur Nimue pour chercher son frère. Papier qu'elle avait bien entendu fabriqué de toutes pièces.

    Elle s'avança vers les quelques personnes venues l'accueillir, espérant de tout son coeur trouver de l'aide auprès d'eux.
    avatar
    Personnage Non Joueur
    PNJ

    Nombre de messages : 40
    Date d'inscription : 28/02/2007

    Re: Une journée sans fin...

    Message par Personnage Non Joueur le Mer 25 Juil 2007 - 16:34

    La délégation qui avait été chargée d’accueillir le représentant du Roi de Tenkaï n’était dirigée par personne d’autre que le second de Nimue. Et encore, le commandant se serait bien déplacé, mais il était de quart. Et Anthony de Balras, lui, ne l’était pas. Autrement dit, Anthony, à cette heure-ci, aurait dû être en train de dormir… Le second aux traits naturellement marqués et au teint cireux était plus pâle que de coutume, ses traits étaient tirés par la fatigue et de sombres cernes marquaient les orbites de ses yeux noirs. Mais comme toujours, son uniforme était impeccable et ses cheveux noirs et crépus avaient été soigneusement attachés en catogan. Quoi qu’il arrive, Anthony présentait toujours bien. Il n’était pas réellement beau avec son nez trop fin et son menton en galoche, il n’était pas non plus de la toute première jeunesse avec ses trente-neuf ans, mais il présentait bien.

    À force de rester debout, Anthony avait des courbatures dans le dos et dans les jambes. Il n’avait qu’une seule hâte : dormir. Mais avant toute chose, il devait accueillir ce fameux représentant du Roi de Tenkaï. Qu’est-ce que c’était cette histoire encore ? Une mission de très haute importance ? Anthony n’avait jamais cillé face à un ordre de l’Amirauté. Jamais. Mais cet ordre-là ne venait pas de l’amirauté. Il n’avait même pas le sceau du Cercle. Juste celui du Roi de Tenkaï. Anthony trouvait cela louche. Il soupçonnait le Roi d’agir à des fins personnelles. Mais lesquelles ? Il semblait que le Roi avait perdu tout espoir de retrouver son fils vivant…
    De toute façon, ce n’était pas à Anthony de remettre en cause ces ordres. Il s’était contenté d’en toucher quelques mots discrets à son commandant, comme d’habitude…

    Suivi d’une petite dizaine de matelots, Anthony avançait dans le hangar en direction du représentant royal, tandis qu’une… Navette de secours ? Une… navette… de… secours ???
    Incroyable, un représentant du Roi de Tenkaï débarquait sur Nimue à bord d’une… Navette de secours ??? Il y avait quelque chose qui n’était pas normal dans cette histoire, Anthony le savait depuis le début. Mais là… On aurait dit un plan d’infiltration élaboré par… une gamine, c’était bien ça. Attendez un peu… une gamine ??? Non, Anthony ne rêvait pas. Le représentant du Roi était une gamine. Anthony ne savait pas s’il devait en pleurer ou en rire…

    Ce fut avec un sourire crispé qu’il s’avança vers la jeune fille aux cheveux bleus… La délégation se mit aussitôt en rang pour former une haie d’honneur. Anthony tendit une main nerveuse vers la jeune fille pour qu’elle lui remette le papier qui lui donnait l’autorisation de monter à bord de Nimue en tant que passager de marque.

    Une foule de questions se bousculaient dans la tête de l’homme : que venait faire cette gamine ici ? Représentait-elle vraiment les intérêts du Roi de Tenkaï ? Et si c’était le cas, que cherchait à faire le Roi ? Cette gamine représentait-elle un danger pour Nimue et son équipage ? Et surtout… Surtout, comment allait-il faire pour donner une cabine assez grande et assez sécurisée à la jeune fille ?
    Oui, Anthony était assez pragmatique…
    avatar
    Denadath Aruwea Steawald
    Princesse de Tenkaï

    Nombre de messages : 42
    Couleur RP : #557788
    Date d'inscription : 03/07/2007

    Re: Une journée sans fin...

    Message par Denadath Aruwea Steawald le Jeu 26 Juil 2007 - 14:23

    Denadath vit tout de suite qu'elle allait avoir beaucoup de mal à être convaincante. L'homme qui s'avançait vers elle semblait fatigué et intrigué. Il tendit la main brusquement, et la jeune fille, prise de court, ne trouva rien d'autre à faire que de lui serrer vigoureusement la main.

    "
    Enchantée, je suis Aruwea Defrolan, je représente le roi Steawald, de Tenkaï." Elle avait décidé, pendant son voyage à bord de la navette de secours, d'utiliser son second prénom, que seuls ses proches connaissaient, et le nom de famille du précepteur d'Oki. Il lui paraissait plus facile de s'appuyer sur des noms qu'elle connaissait plutôt que de les inventer de toute pièce. Tout à coup, elle réalisa que le Second n'avait peut-être pas eu l'intention de lui serrer la main, mais plutôt de jeter un oeil à son autorisation supposée officielle.
    Elle lui lâcha la main aussi brutalement qu'elle la lui avait serrée, et lui mit son papier sous le nez, arborant avec fierté le sceau royal shitennô.
    "
    Voici mon autorisation officielle." avait-elle ajouté.

    Elle priait intérieurement pour que personne ne se doute de son imposture. Si qui que ce soit savait qu'elle était sur Nimue, elle serait de retour à Kekkaï en moins de deux et serait bouclée jusqu'à la fin de ses jours. Et elle n'aurait plus aucune chance de retrouver Kiba vivant.
    avatar
    Personnage Non Joueur
    PNJ

    Nombre de messages : 40
    Date d'inscription : 28/02/2007

    Re: Une journée sans fin...

    Message par Personnage Non Joueur le Mer 29 Aoû 2007 - 14:59

    Lorsque la jeune fille lui serra la main avec vigueur, Anthony cligna des yeux, interloqué. Apparemment, c’était quelqu’un qui n’avait pas l’habitude de monter à bord d’un vaisseau militaire. Remarquez, ce n’était pas plus surprenant que le fait qu’elle soit si jeune. D’ailleurs, elle se rendit sans doute compte de son erreur car elle lâcha brusquement sa main. Elle lui fourra sous le nez son autorisation royale au moment où Anthony commençait à se dire qu’il connaissait le visage de la Shitennô. Anthony prit doucement le papier et le lit en diagonale tout en jetant des coups d’œil curieux à la jeune fille. L’autorisation semblait valable. Il tendit le papier à la jeune fille et lui adressa un sourire légèrement amusé. Vu son état de fatigue, Anthony aurait eu une crise de fou rire s’il ne savait pas se maîtriser.

    « Bienvenue à bord de Nimue, mademoiselle… Defrolan. Veuillez me suivre, je vais vous guider jusqu’à votre cabine. Je pense qu’il vaut mieux vous reposer avant de parler au commandant. »

    Il fit signe à deux matelots qui partirent en courant afin de préparer une cabine de Denadath. Si Anthony allait doucement et s’il montrait les lieux-clefs du vaisseau à la jeune fille, tout serait près avant leur arrivée dans les compartiments de l’équipage.

    Mais vraiment, Anthony se demandait à quoi jouait la princesse Denadath Steawald… Elle avait de la chance, en toute logique, personne d’autre que lui ne pouvait deviner son identité à bord de Nimue…

    ---> Un peu perdue...

    Contenu sponsorisé

    Re: Une journée sans fin...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc 2018 - 13:06