Et vous ? Vous aimez croiser des couples qui se pelotent ? [Milo et Ju]

    Partagez
    avatar
    Elie Moon
    Propriétaire et directeur de l'Atome Crochu

    Nombre de messages : 24
    Mission actuelle : Finir la fiche. V_v'
    Couleur RP : #a37488
    Multi-comptes : Evanah Wills, Endymion Beleril, Kiba Alehando Steawald, Weena Bishamon-Ten, Andrea Cyn, Sara M.J. Ascroft, Oscar Arcane, Elie Moon.
    Date d'inscription : 15/05/2008

    Et vous ? Vous aimez croiser des couples qui se pelotent ? [Milo et Ju]

    Message par Elie Moon le Dim 6 Sep 2009 - 13:39

    Central Park, Babel, 11 : 38 a.m.
    Ces lettres s’affichant sur un travelling du gigantesque parc par une magnifique journée d’automne en faisant « tchic tchic tchic » avec emphase…
    Oui, c’était ce qu’imaginait Elie quand il levait les yeux vers la navette de BabyNews. Et pourtant, il ne se trouvait pas le moins du monde sur le tournage d’une fiction. C’était juste que les journalistes avaient mis tellement de moyens pour couvrir « une garden party entre intimes organisée par Elie Moon » que le directeur de l’Atome Crochu avait l’impression de se trouver sur un plateau de tournage d’un holo à gros budget. Bon, peut-être que son idée d’organiser ça dans le plus vaste et célèbre parc de Babel et d’y inviter un chef d’état y était pour quelque chose. D’ailleurs, Elie vit deux chasseurs traverser le ciel d’un bleu limpide pour se poster au-dessus de la navette de BabyNews, signe que le Gouverneur de Babylone allait bientôt arriver. Elie décida donc de vérifier une dernière fois que tout était en ordre. Il fallait que l’échantillon d’employés qu’il avait prélevé à l’Atome Crochu soit prêt à se plier aux désirs de ses invités. Enfin, dans la limite du raisonnable, bien sûr… Elie se dirigea vers la barrière de sécurité. Il contourna un arbre, vit deux personnes s’embrasser fougueusement et il continua d’un pas allègre. Puis… Attendez une seconde…
    Elie suspendit sa jambe droite qui allait entamer un nouveau pas avec insouciance. Il se retourna d’un mouvement lent puis écarquilla les yeux lorsqu’ils tombèrent sur le couple qui s’était éclipsé discrètement derrière la végétation. C’était deux femmes. L’une avait des allures masculines et portait l’uniforme de la sécurité de l’Atome Crochu. L’autre, plus frêle, était une des barmaid de l’Atome Crochu qui avait été sélectionnée pour servir les invités d’Elie Moon lors de la garden party. Elie éclata de rire. Il ne pouvait pas s’en empêcher. Voir un couple amoureux, ça le rendait euphorique. Surtout un couple amoureux qui ne peut pas s’empêcher de se peloter même sur son lieu de travail. Mais ce n’était pas professionnel. Elie avait beau aimer les amoureux, il voulait que ses employés lui montrent qu’ils étaient conscient qu’on attendait d’eux un service exptionnel à l’Atome Crochu. Oui, les clients d’Elie Moon devaient être reçus exceptionnellement bien, pas moins. En général, Elie Moon faisait confiance à son directeur des ressources humaines et à son équipe pour engager un personnel ultra-compétent et le gérer. Mais quand le directeur de l’Atome Crochu était présent à l’une des manifestations organisées par son établissement, celui-ci voulait constater les qualités professionnelles de ses employés de ses propres yeux… Bien sûr, il ne le montrait pas, il le faisait discrètement, il n’avait pas envie de mettre une pression supplémentaire sur les épaules de son personnel. De toute façon, sa présence seule suffisait à leur donner des ailes. Aussi sympathique qu’il puisse avoir l’air, c’était le grand patron, après tout. Et puis c’était Elie Moon. Alors quand il voyait ces deux femmes qui s’oubliaient à ce point, Elie trouvait cela un peu fort, tout de même.
    Cela dit, il avait besoin d’elles dans l’immédiat. Et s’il ne les virait pas dans l’immédiat, il ne les virerait pas non plus tard. Il voulait qu’elles fassent bien leur travail pendant cette garden party et si on les avait engagées, c’était qu’elles en étaient normalement capables. Bien sûr, elles pourront être virées, mais comme les autres employés : si on les surprend en pleine faute professionnelle.

    « Bien, bien, fit Elie en cessant de rire. Si un de mes invités meure de soif ou mitraillé par l’holocaméra d’un journaliste, je saurais sur qui rejeter la faute. »

    Elie avait mis ses poings sur ses hanches. Son sourire et ses yeux étaient malicieux. Mais il ne fallait pas s’y tromper : il s’agissait d’un avertissement, même s’il était prononcé avec humour.
    avatar
    Julian Bartholomew
    Pirate en stand-by à l'Atome Crochu

    Nombre de messages : 5
    Localisation actuelle : Devant la porte de l'Atome Crochu
    Mission actuelle : Casser la gueule à tous ces p'tits merdeux
    Citation : Piller, tuer, violer, c'est notre métier... Piller, tuer, violer, y'a que ça de vrai !
    Couleur RP : #a18757
    Multi-comptes :


    Date d'inscription : 17/06/2008

    Re: Et vous ? Vous aimez croiser des couples qui se pelotent ? [Milo et Ju]

    Message par Julian Bartholomew le Ven 6 Nov 2009 - 23:41

    Quand Milo avait été sélectionnée pour participer à la garden party du grand manitou, Ju avait ronchonné pendant un bon moment. D'un côté, elle n'avait pas du tout envie de la laisser travailler loin d'elle, mais de l'autre, le petit extra sur le salaire des employés envoyés à la fête ne leur serait pas de trop pour améliorer leur quotidien. Ju n'avait pas forcément des goûts de luxe, mais elle ne supportait pas la déchéance qu'elles avaient vécu depuis la prise de la Bouche Dorée. Leur minuscule appartement était froid, humide et sombre, et Ju n'en pouvait plus de voir Milo vivre dans ce taudis. Elle avait hâte de pouvoir à nouveau lui offrir le meilleur.

    Donc la meilleure stratégie avait encore été de se débrouiller pour être sélectionnée dans l'équipe de sécurité de la garden party. Ainsi, la prime serait encore un peu plus conséquente, et elle ne serait pas loin de Milo. Du moins, c'était ce qu'elle avait pensé. Elle n'avait pas prévu qu'elle serait postée à l'opposé du bar, et qu'on lui interdirait de bouger de là de toute la journée, hormis pour ce que les agents de sécurité appelaient une "pause bio".

    Très vite, Ju fut sur les nerfs, et décida que voir Milo était un besoin biologique pour elle. Elle quitta donc son poste, mais au lieu de se rendre au petit coin, elle se fraya un chemin jusqu'au bar, où elle entraîna Milo à sa suite vers un bosquet non loin. C'était bon d'être dans ses bras, mais Ju pressentait que la journée serait longue.

    Elle n'imaginait pas à quel point.

    Alors que Milo et elle en étaient tout juste aux choses sérieuses, un éclat de rire retentit juste derrière elle. Passablement énervée, Ju tourna la tête vers l'intrus, et vit un adolescent habillé bizarrement qui les regardait en riant à gorge déployée.

    *Qui c'est ce gus ?*

    Le gus en question cessa de rire, et eut vaguement l'air de mettre Ju et Milo en garde. Après un instant de réflexion, les paroles du gamin firent mouche dans la tête de l'ase. Elle avait eu subitement très envie d'envoyer son poing dans la figure de ce minus qui venait de les déranger, mais, quel dommage ! Elle venait de se rappeler qu'il s'agissait de son patron.

    Et il fallait être respectueux avec son patron. Parce que le patron les payait, et le patron les couvrait. Bon, sans le savoir. Mais ça avait son importance.

    A contrecœur, Ju s'éloigna un peu de Milo et se tourna vers Elie. L'air grognon, elle répondit :

    On va retourner à notre poste.

    Mais elle ne put s'empêcher de prononcer ces mots du ton de l'adolescent rebelle qui veut bien faire sentir à ses parents qu'il compte mettre beaucoup de mauvaise volonté dans le rangement de sa chambre.

      La date/heure actuelle est Mer 25 Avr 2018 - 10:23